La place du Capitole à Toulouse n'est pas très laïque

Proposé par
le

Les boules de la croix occitane situées sur la place du Capitole à Toulouse illustrent les 12 signes du zodiaque. Il s'agit d'une astuce pour la rendre laïque, car ces boules représentent à l'origine les 12 apôtres. Cette idée vient du peintre-sculpteur Raymond Moretti, qui fut chargé de décorer la place du Capitole en 1995.


Commentaires préférés (3)

Je suis étonné qu'on détourne de tels symboles de leurs origines. Soit il représente quelque chose de mauvais et on ne l'utilise pas, soit on l'utilise avec ce qu'il représente dans sa globalité. Qui serait choqué de voir qu'une croix fait référence à la Bible ?

Je vois vraiment pas l’intérêt de changer un symbole religieux en symbole superstitieux, étant donné que les deux sont basés sur la croyance... Et puis, ce n'est pas qu'un symbole religieux, c'est aussi un symbole historique. Il suffit de voir la fréquence d’apparition de cette croix dans l'héraldique pour se rendre compte qu'elle a un impact fort dans toute l’Occitanie. Je suis athée et pour une certaine laïcité, mais j'ai du mal avec ceux qui veulent réécrire notre histoire en supprimant tout signe religieux...

Triste. C'est comme si l'on niait les racines chrétiennes de la France. (je ne suis pas chrétien par ailleurs)


Tous les commentaires (44)

Je suis étonné qu'on détourne de tels symboles de leurs origines. Soit il représente quelque chose de mauvais et on ne l'utilise pas, soit on l'utilise avec ce qu'il représente dans sa globalité. Qui serait choqué de voir qu'une croix fait référence à la Bible ?

Je vois vraiment pas l’intérêt de changer un symbole religieux en symbole superstitieux, étant donné que les deux sont basés sur la croyance... Et puis, ce n'est pas qu'un symbole religieux, c'est aussi un symbole historique. Il suffit de voir la fréquence d’apparition de cette croix dans l'héraldique pour se rendre compte qu'elle a un impact fort dans toute l’Occitanie. Je suis athée et pour une certaine laïcité, mais j'ai du mal avec ceux qui veulent réécrire notre histoire en supprimant tout signe religieux...

Triste. C'est comme si l'on niait les racines chrétiennes de la France. (je ne suis pas chrétien par ailleurs)

a écrit : Triste. C'est comme si l'on niait les racines chrétiennes de la France. (je ne suis pas chrétien par ailleurs) J'ai quand même l'impression que l'histoire des 12 apôtres, à la base, rappelle furieusement celle des 12 signes zodiacaux. Peut-être qu'on prend le problème à l'envers. Je dis çà je dis rien, comme dirait l'autre...

a écrit : Je vois vraiment pas l’intérêt de changer un symbole religieux en symbole superstitieux, étant donné que les deux sont basés sur la croyance... Et puis, ce n'est pas qu'un symbole religieux, c'est aussi un symbole historique. Il suffit de voir la fréquence d’apparition de cette croix dans l'héraldique pour se rendre compte qu'elle a un impact fort dans toute l’Occitanie. Je suis athée et pour une certaine laïcité, mais j'ai du mal avec ceux qui veulent réécrire notre histoire en supprimant tout signe religieux... Afficher tout la superstition, c'est la religion des autres ...

a écrit : Triste. C'est comme si l'on niait les racines chrétiennes de la France. (je ne suis pas chrétien par ailleurs) Moi je voulais devenir athée mais ils avaient pas assez de jour fériés ;-)

Il était obligé de masquer la vraie symbolique sous peine que plus tard des fondamentalistes laïques viennent y mettre leur grain en demandant la destruction de l œuvre. Tout comme on avait enlevé en Bretagne (si je ne me trompe) une statue de Jean Paul 2.

On sent le débat venir sur les symboles religieux, chrétiens ou pas, reniés ou pas par l'artiste... Mais si on lit les sources, personne n'est en mesure de dire avec certitude que les boules représentaient les apôtres. On ne sait même pas avec certitude d'où vient cette croix. Alors quelques intellectuels croient, subodorrent, estiment que... et c'est le bordel.
Moi, ce que je vois, c'est que c'est beau (à mon goût), que cette place est classée 3ème plus belle place de France, et que la ville de Toulouse peut en être fière.
Que ces intellos démontrent sans appel qu'il s'agissait bien dans ces boules de la signification des apôtres, et alors ils pourront râler sur le "détournement" de l'histoire... Ce n'est pas le cas et il semble que ce ne le sera jamais.
L'artiste a choisi le zodiaque... On ne peut pas plaire à tout le monde.

a écrit : Je suis étonné qu'on détourne de tels symboles de leurs origines. Soit il représente quelque chose de mauvais et on ne l'utilise pas, soit on l'utilise avec ce qu'il représente dans sa globalité. Qui serait choqué de voir qu'une croix fait référence à la Bible ? A en juger par les nombreuses polémiques de ces dernières années, les nombreux procès pour ôter tout symbole catholique sur tel ou tel monument, je dirais beaucoup, malheureusement

a écrit : Je suis étonné qu'on détourne de tels symboles de leurs origines. Soit il représente quelque chose de mauvais et on ne l'utilise pas, soit on l'utilise avec ce qu'il représente dans sa globalité. Qui serait choqué de voir qu'une croix fait référence à la Bible ? Les gens que l'on accueil chez nous et qui souhaitent transformer certaines choses qui ne leurs conviennent pas.

a écrit : Il était obligé de masquer la vraie symbolique sous peine que plus tard des fondamentalistes laïques viennent y mettre leur grain en demandant la destruction de l œuvre. Tout comme on avait enlevé en Bretagne (si je ne me trompe) une statue de Jean Paul 2. Ce n’est pas la statue (célébrant le personnage) qui posait souci mais le fait de rajouter (avec de l’argent public) une arche avec une croix au dessus de cette statue...

a écrit : On sent le débat venir sur les symboles religieux, chrétiens ou pas, reniés ou pas par l'artiste... Mais si on lit les sources, personne n'est en mesure de dire avec certitude que les boules représentaient les apôtres. On ne sait même pas avec certitude d'où vient cette croix. Alors quelques intellectuels croient, subodorrent, estiment que... et c'est le bordel.
Moi, ce que je vois, c'est que c'est beau (à mon goût), que cette place est classée 3ème plus belle place de France, et que la ville de Toulouse peut en être fière.
Que ces intellos démontrent sans appel qu'il s'agissait bien dans ces boules de la signification des apôtres, et alors ils pourront râler sur le "détournement" de l'histoire... Ce n'est pas le cas et il semble que ce ne le sera jamais.
L'artiste a choisi le zodiaque... On ne peut pas plaire à tout le monde.
Afficher tout
Tu as raison mais le fait est que le choix de l'artiste et le fait que ça se retrouve sur scmb montre bien qu'il y a débat, ou au moins malaise.
C'est secondaire à la place mais c'est primordial pour l'oeuvre, sujet de l'anecdote. Une oeuvre d'art n'est pas qu'esthétique non ?

Qui plus est c'est un débat important, actuel et mondial puisque au USA ils ont le même problème avec les statuts des confédérés. En France devant l'Assemblée national c'est Colbert que les députés "insoumis" et les "indigènes" voulaient abattre à cause de son code noir.

Dans ce cas on devrait abattre la statut de Saint Louis, c'est un antisémite. Antisémite, on se dit qu'à la limite ce n'est pas bien grave il l'a cherché, c'est mal. Sauf que ça va à la frénésie. Les mêmes que pour Colbert ont voulu retirer la statut de Thiers. Il est tout de même le fondateur de la 3ème république, celle qui à durée le plus longtemps, et surtout qui à implanté la graine démocratique dans l'esprit et le coeur des français, il y a veillé. Pourquoi lui faire ça alors ? Et bien parce qu'il à réprimé la Commune (mouvement anti démocratique).
Si des Hommes parfaits existent, surtout à des postes tel que Thiers, ou il faut prendre des décisions, désignez les moi ! Je doute qu'ils existent.
Je suis partisans de prendre le meilleur et de laisser le "mauvais", c'est mieux que de tout jeter, le meilleur avec.

Mais surtout s'est que ce n'est souvent pas pour rien mettre à la place qu'on fait ces demandes de déboulonnage de l'histoire. A la limite pourquoi ne pas mettre fin au symbolisisme ? Perso je suis contre, mais ça peut se défendre, glisser vers un vrai débat d'idée. Mais non, on veut remplacer ou garder les places stalingrad, Mao ... .............

a écrit : Je suis étonné qu'on détourne de tels symboles de leurs origines. Soit il représente quelque chose de mauvais et on ne l'utilise pas, soit on l'utilise avec ce qu'il représente dans sa globalité. Qui serait choqué de voir qu'une croix fait référence à la Bible ? En l’occurence beaucoup de monde. Les francais prout prout qui font des polémiques sur tout en démocratie, les journalistes, les musulmans qui ne comprennent pas pourquoi la france ne serait pas aussi un pays musulman.

Je trouve ça tellement nul.... c’est comme si on reniait notre passé, notre histoire. Ok, la nation est laïque mais ça veut pas dire qu’on doit oublier la richesse de l’histoire du pays et arborer un signe religieux rappelant ce fait n’est ni un appel ni une obligation à embrasser la dite religion.

a écrit : Je trouve ça tellement nul.... c’est comme si on reniait notre passé, notre histoire. Ok, la nation est laïque mais ça veut pas dire qu’on doit oublier la richesse de l’histoire du pays et arborer un signe religieux rappelant ce fait n’est ni un appel ni une obligation à embrasser la dite religion. Et @ epoc et keopx... de quel "reniement" ou "changement" ou "détournement" parlez-vous ?
Lisez les sources. Il n'y a jamais rien eu dans ces "boules" aux extrémités ; c'était des boules, point. On ne sait même pas d'ou vient cette croix : peut-être de Grèce, peut-être du sud-est de la France, on ne sait pas, on ne sait rien de sûr sur ses origines... Un jour, un mec, en l'an 1000 et des broquilles, a avancé que ces 12 boules pouvait éventuellement être la représentation des apôtres ; et ça a marché : "banco, on prend, on dit que c'est les apôtres" ! Ça les arrangeait sûrement d'en donner un sens religieux. Mais de vérité historique, rien... ce sont peut-être bien ces gens là, à cette époque, qui ont détourné le sens réel de ces boules ;)
Et 1000 ans après, un autre "illuminé" (rien de péjoratif) a pensé que c'était mieux, et plus laïc, avec le zodiaque ; et il a comblé les boules... Aucun reniement ou détournement là dedans : un "remplissage" d'un vide tout au plus. De bon ou mauvais goût, chacun a le droit d'en penser ce qu'il en veut, mais ça ne reste qu'une imagination d'artiste, une création innovante.

et comme par hasard, les apôtres étaient 12, sachant que le nombre 12 se retrouve souvent dans la symbolique religieuse antérieure, notamment le zodiaque, les 12 tribus d'Israël, etc. On a Jésus, qui comme par hasard naît le jour du solstice d'hiver, jour du sol invictus : le soleil entouré de ses 12 astres...

a écrit : et comme par hasard, les apôtres étaient 12, sachant que le nombre 12 se retrouve souvent dans la symbolique religieuse antérieure, notamment le zodiaque, les 12 tribus d'Israël, etc. On a Jésus, qui comme par hasard naît le jour du solstice d'hiver, jour du sol invictus : le soleil entouré de ses 12 astres... Il me semble que Jésus a crié la première fois vers ce qui est devenu le moi d'avril. C'est plus tard que les chrétiens ont décidé que ce serait plus simple de le mettre vers le solstice d'hivers pour mieux remplace les fêtes païennes du solstice.
Après je pense que les trois "grandes" religions sont la même histoire, mais interprétée de trois façons différentes et surtout de la façon la plus arrangeante.
Par ex, l'histoire d'Abraham (ou Ibrahim) que l'on retrouve dans ces 3 religions.

a écrit : Il me semble que Jésus a crié la première fois vers ce qui est devenu le moi d'avril. C'est plus tard que les chrétiens ont décidé que ce serait plus simple de le mettre vers le solstice d'hivers pour mieux remplace les fêtes païennes du solstice.
Après je pense que les trois "grandes" r
eligions sont la même histoire, mais interprétée de trois façons différentes et surtout de la façon la plus arrangeante.
Par ex, l'histoire d'Abraham (ou Ibrahim) que l'on retrouve dans ces 3 religions.
Afficher tout
Je ne me prononcerais pas pour l'islam mais les chrétiens et les juifs ont en commun l'ancien testament qui se retrouve aussi bien dans la bible que dans la torah.

Posté le

android

(1)

Répondre

Utiliser des "boules" comme symbole religieux... pour ce que ça leurs sers d'habitude... :-)