Les robots viennent d'une pièce de théâtre tchèque

Proposé par
le

En 1921, c’est lors d’une pièce de Karel Čapek jouée à Prague que le mot robot apparut pour la première fois. Son frère, Josef, eut l’idée de ce terme à partir du mot tchèque robota signifiant « corvée ». Le terme remplaça celui d'automaton qui était jusqu'à présent utilisé par l’auteur dans une pièce de 1917.


Commentaires préférés (3)

Je suppose donc que c’est pour ça que dans Futurama, la planète entièrement habitée par des robots (et où les humains sont décrits comme des monstres tueurs de robots assoiffés de boulons) s’appelle « Chapek 9 ».
Très joli clin d’œil de la part des auteurs :)

Les automates sont loin d’être nouveaux : déjà au troisième siècle avant JC, Ctésibios, grand inventeur (a qui on doit le piston, l'hydraule, le clavier, la soupape, le monte-charge, la clepsydre, l'horloge musicale, le canon à eau et bien d'autres) peut être considéré comme le premier créateur d'automates. Heron d’Alexandrie en crée par la suite de bien plus ingénieux, dont certains marchaient a la vapeur (il l'avait notamment appliqué dans un temple, ou les portes s'ouvraient en allumant un feu. Ça fait très magique ou jeux vidéo, mais c’était bien une invention du premier siecle apres JC). Le siècle des lumières, avec ces progres en horlogerie, est également une étape importante pour les automates, avec notamment le canard digérateur créé par Jacques de Vaucanson.

a écrit : Les automates sont loin d’être nouveaux : déjà au troisième siècle avant JC, Ctésibios, grand inventeur (a qui on doit le piston, l'hydraule, le clavier, la soupape, le monte-charge, la clepsydre, l'horloge musicale, le canon à eau et bien d'autres) peut être considéré comme le premier créateur d'automates. Heron d’Alexandrie en crée par la suite de bien plus ingénieux, dont certains marchaient a la vapeur (il l'avait notamment appliqué dans un temple, ou les portes s'ouvraient en allumant un feu. Ça fait très magique ou jeux vidéo, mais c’était bien une invention du premier siecle apres JC). Le siècle des lumières, avec ces progres en horlogerie, est également une étape importante pour les automates, avec notamment le canard digérateur créé par Jacques de Vaucanson. Afficher tout Euh non, le monte-charge a été inventé par un scribe Égyptien appelé Otis, qui l'avait baptisé le sans-efforceur...


Tous les commentaires (34)

Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir.

Je suppose donc que c’est pour ça que dans Futurama, la planète entièrement habitée par des robots (et où les humains sont décrits comme des monstres tueurs de robots assoiffés de boulons) s’appelle « Chapek 9 ».
Très joli clin d’œil de la part des auteurs :)

Big up à tout les fans du film le dernier pub avant la fin du monde qui connaissaient déjà l'anecdote

Les automates sont loin d’être nouveaux : déjà au troisième siècle avant JC, Ctésibios, grand inventeur (a qui on doit le piston, l'hydraule, le clavier, la soupape, le monte-charge, la clepsydre, l'horloge musicale, le canon à eau et bien d'autres) peut être considéré comme le premier créateur d'automates. Heron d’Alexandrie en crée par la suite de bien plus ingénieux, dont certains marchaient a la vapeur (il l'avait notamment appliqué dans un temple, ou les portes s'ouvraient en allumant un feu. Ça fait très magique ou jeux vidéo, mais c’était bien une invention du premier siecle apres JC). Le siècle des lumières, avec ces progres en horlogerie, est également une étape importante pour les automates, avec notamment le canard digérateur créé par Jacques de Vaucanson.

La pièce de théâtre en question s'appelait rossum's universal robots. Karel capek fut proposé pour le Nobel 7 fois(entre 1932 et 1938) ,son frère Josef était peintre et aussi écrivain

Posté le

android

(12)

Répondre

J'ai lu quelque part que le mot "robot" était le seul mot Tcheque devenu international.

a écrit : Les automates sont loin d’être nouveaux : déjà au troisième siècle avant JC, Ctésibios, grand inventeur (a qui on doit le piston, l'hydraule, le clavier, la soupape, le monte-charge, la clepsydre, l'horloge musicale, le canon à eau et bien d'autres) peut être considéré comme le premier créateur d'automates. Heron d’Alexandrie en crée par la suite de bien plus ingénieux, dont certains marchaient a la vapeur (il l'avait notamment appliqué dans un temple, ou les portes s'ouvraient en allumant un feu. Ça fait très magique ou jeux vidéo, mais c’était bien une invention du premier siecle apres JC). Le siècle des lumières, avec ces progres en horlogerie, est également une étape importante pour les automates, avec notamment le canard digérateur créé par Jacques de Vaucanson. Afficher tout Euh non, le monte-charge a été inventé par un scribe Égyptien appelé Otis, qui l'avait baptisé le sans-efforceur...

a écrit : Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir. comme disait Coluche: "On dit que les chomeurs veulent du travail. C'est pas vrai. De l'argent leur suffirait."

pourquoi crois-tu que de plus en plus de gens parlent du revenu universel?
on tomberait peut-être dans un monde à la Asimov ( inventeur du terme "robotique" ) , plein de gens oisifs qui laisserait leurs robots tout faire.
et je suis sûr que personne n'y trouverait rien à redire.
marche aussi avec Wall-E

a écrit : Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir. Faut vraiment arrêter avec cette idée que bientôt plus personne ne trouvera de boulot à cause de l'automatisation de certaines tâches. Évidemment que certains métiers, les plus répétitifs et donc abrutissant vont être remplacé mais bon c'est pas plus mal si tu veux mon avis. J'ai trois oncles qui ont travaillé en 3-8 dans des usines toute leurs vies et bah le résultat au niveau santé c'est pas tip top.
L'arrivée sur le monde du travail de nouvelles technologies détruit des emplois mais en crée aussi. Que dire des projectionnistes qui ne sont plus un par pièce, des caissièr(e)s qui disparaissent, des guichetiers ect ect...

L'économiste Schumpeter parle de destruction créatrice et c'était il y a plus de cent ans. Tenez, Aristote était contre l'emploi de bête dans l'agriculture parce qu'il craignait que les hommes tirant les charges ne puissent plus subvenir à leurs besoins. Et pas besoin d'aller aussi loin. Suffit de voir ce que les gens pensaient d'internet dans les années 2.000 et des conséquences qu'il pourrait avoir.

a écrit : Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir. Alors faux. Les robots remplacent les tachent ingrattent: nettoyer les sols, caisse automatique, travail à la chaîne. Tout ces jobs que l'on file à l'immigré Car nous ne souhaitons pas nous salir les mains. Cela permettra aux travailleurs de se spécialiser dans un métier plus enrichissant personnellement et/ou de pouvoir vivre sans avoir à travailler (la machine au service de l'homme)

a écrit : Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir. Ça se saurait si le chômage venait du fait qu'il n'y ait pas de travail ^^ N'importe qui voulant vraiment travailler le fait quand il le veut, c'est une simple question de volonté (soit parce que le chômeur ne veut pas faire de travail ingrat, soit parce qu'il ne veut pas avoir trop de trajet jusqu'à son travail et j'en passe des excuses à deux balles qui mènent à un taux de chômage à la française)
En revanche, le fait que certaines tâches ingrates soient attribuées à des robots va certes supprimer celle-ci, mais va sans aucun doute créer d'autres choses de l'avis de beaucoup de spécialistes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Très intéressant à l'heure de l'intelligence artificielle qui devrait remplacer de plus en plus d'emplois et créer un chômage massif dans les années à venir. Contrairement à ce que certain politicien essaye de démontrer, avec une certaine malhonnêteté intellectuelle: les pays les plus robotisés sont les pays qui connaissent le moins le chômage (cf: le Japon )

Posté le

android

(8)

Répondre

Les derniers développements, dans l'industrie et le militaire, ne se font pas sur des robots mais des cobots. Cobot est un néologisme qui vient de la contraction de robot coopératif. Ce qui correspond à une colaboration entre le robot et l'humain. Ce « robot assistant » se différencie du robot principalement par le fait qu'il est dépourvu d'autonomie globale. Il se définissent en deux catégories outillages d'assistance intelligents ou robot téléopérant dont l'exemple le plus célèbre se trouve dans le deuxième volet d'alien avec l exosquelette de Ripley.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Alors faux. Les robots remplacent les tachent ingrattent: nettoyer les sols, caisse automatique, travail à la chaîne. Tout ces jobs que l'on file à l'immigré Car nous ne souhaitons pas nous salir les mains. Cela permettra aux travailleurs de se spécialiser dans un métier plus enrichissant personnellement et/ou de pouvoir vivre sans avoir à travailler (la machine au service de l'homme) Afficher tout "Tous ces jobs que l'on file à l'immigré car nous ne souhaitons pas nous salir les mains" Bravo ! Le gros cliché gauchiste du méchant français (blanc et qui ne vote pas à gauche) qui refile les boulots pourris aux gentils immigrés. Mais au fait quels sont ces boulots ? Quelle catégorie de français ne veut plus les faire ? Ne serait-ce pas ces français qui passent leur temps à râler et à manifester pour dénoncer leurs conditions de travail ? Ne serait-ce pas ces français qui derrière leur grand humanisme sont bien content de voir des immigrés supporter des conditions de travail difficiles à leur place ? Ne serait-ce pas ces français qui, pour une majorité d'entre eux, votent à gauche, en apparence défendent les immigrés et cherchent à faire porter la responsabilité de la situation à ceux qui n'ont pas la même orientation politique ? L'hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur ! Je crois et j'espère que la robotisation libèrera les immigrés des "méchants patrons de droite" et des hypocrites, menteurs, profiteurs de gauche. Car pour un bon nombre de ces immigrés (enfin ceux qui travaillent ) ils font effectivement des boulots pas toujours facile et ce sans broncher, contrairement à d'autres qui voudraient une médaille à chaque fois qu'ils vont travailler.

a écrit : "Tous ces jobs que l'on file à l'immigré car nous ne souhaitons pas nous salir les mains" Bravo ! Le gros cliché gauchiste du méchant français (blanc et qui ne vote pas à gauche) qui refile les boulots pourris aux gentils immigrés. Mais au fait quels sont ces boulots ? Quelle catégorie de français ne veut plus les faire ? Ne serait-ce pas ces français qui passent leur temps à râler et à manifester pour dénoncer leurs conditions de travail ? Ne serait-ce pas ces français qui derrière leur grand humanisme sont bien content de voir des immigrés supporter des conditions de travail difficiles à leur place ? Ne serait-ce pas ces français qui, pour une majorité d'entre eux, votent à gauche, en apparence défendent les immigrés et cherchent à faire porter la responsabilité de la situation à ceux qui n'ont pas la même orientation politique ? L'hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur ! Je crois et j'espère que la robotisation libèrera les immigrés des "méchants patrons de droite" et des hypocrites, menteurs, profiteurs de gauche. Car pour un bon nombre de ces immigrés (enfin ceux qui travaillent ) ils font effectivement des boulots pas toujours facile et ce sans broncher, contrairement à d'autres qui voudraient une médaille à chaque fois qu'ils vont travailler. Afficher tout Tien, le gros cliché du droitard contre le méchant gauchiste, qui en partant d'une remarque sur-interprète et se lance dans une diatribe incohérente...

a écrit : Contrairement à ce que certain politicien essaye de démontrer, avec une certaine malhonnêteté intellectuelle: les pays les plus robotisés sont les pays qui connaissent le moins le chômage (cf: le Japon ) Mais l'Etat de la planète le plus endetté au monde! (Source: JT France 2 du mardi 2 janvier 2018, me semble-t-il)

Comment se fait il alors que l'adjectif "robotic" soit attribué à Asimov ?

a écrit : Comment se fait il alors que l'adjectif "robotic" soit attribué à Asimov ? Robot => Capek, Robotic => Azimov
Vient ensuite le fait qu'Azimov est bien plus connu que Capek.

Ah l'automatisation... Une des raisons pour lesquelles j'étudie l'informatique!
Tu peux pas te faire remplacer si c'est toi qui est derrière la machine... :3

Posté le

android

(5)

Répondre

Merci pour vos retours. Effectivement détruire des emplois pour en créer d'autres est indissociable de l'avancée technologique. On parle juste un peu plus ces temps-ci d'IA et de ce que cela impliquerait mais c'est bien d'avoir un recul sur cela. Merci en tous cas :)