Le PDG de Ryanair a une société de taxi juste pour pouvoir en prendre les voies réservées

Proposé par
le

Michael O'Leary, actuel PDG de Ryanair, s'est acheté une société de taxi dont il est l'unique client et son conducteur l'unique employé. Il peut grâce à cela rouler avec sa Mercedes "Taxi" sur les voies des bus de Dublin et diminuer son temps de trajet en ville. Cette pratique est assez développée chez les hommes d'affaires de Dublin.


Tous les commentaires (27)

a écrit : Je ne comprendrais d’ailleurs jamais pourquoi les taxis sont autorisés à utiliser ces voies Je pense que c'est pour ne pas "pénaliser" le client. Si les taxis ne pouvaient pas emprunter ces voies réservées, la note serait trop salée.

a écrit : Je ne comprendrais d’ailleurs jamais pourquoi les taxis sont autorisés à utiliser ces voies Simple. Personne ne prendrait le taxi si ce n'était pas plus rapide que la voiture lambda.

Pour ceux qui se demandent pourquoi la pratique n'est pas généralisée en France, notre droit des sociétés nous l'interdit.

L'une des conditions essentielles à la constitution d'une société est l'affectio societatis, à savoir grosso-modo la volonté de créer une société afin de réaliser des bénéfices ou de profiter de l'économie pouvant en résulter.
L'Article 1832 du Code Civil et la jurisprudence qui y est liée pose cette condition.

En bref, un associé qui choisirait de créer sa société dans ce but pourrait voir sa société frappée de nullité.

Source: mes cours de troisième année de droit.

a écrit : La schizophrénie n'a rien à voir avec les personnalités multiples, c'est une psychose alliant 3 phénomènes appelés les 3D: la dissociation (c'est l'incapacité d'associer ses émotions avec ses dires ou acte, par exemple un schizophrène annoncera le décès de sa mère avec un grand sourire alors qu'il est réellement triste), le syndrome déficitaire (notamment le repli sur soi) et les délires
Ce commentaire n'a rien à faire dans cette anecdote mais il me semble nécessaire de rectifier le tir face aux croyances populaires tenaces et foncièrement fausses ... (Ma définition est très, très incomplète mais je penses juste)
Afficher tout
... Oui, merci de compléter ce que j'ai écrit avec " != ". :p
Ça me saoule aussi de lire/ entendre ça...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui se demandent pourquoi la pratique n'est pas généralisée en France, notre droit des sociétés nous l'interdit.

L'une des conditions essentielles à la constitution d'une société est l'affectio societatis, à savoir grosso-modo la volonté de créer une société afin de réali
ser des bénéfices ou de profiter de l'économie pouvant en résulter.
L'Article 1832 du Code Civil et la jurisprudence qui y est liée pose cette condition.

En bref, un associé qui choisirait de créer sa société dans ce but pourrait voir sa société frappée de nullité.

Source: mes cours de troisième année de droit.
Afficher tout
Il y aurai peut être aussi abus de bien sociaux non ? Si le client est le dirigeant de l’entreprise ?

Qu’est ce qui empêche un taxi de n’avoir qu’un seul et même client. Si il est payé correctement il peut devenir le taxi privilégié d’une personne qui n’a donc pour besoin d’acheter une société se taxi.

a écrit : Qu’est ce qui empêche un taxi de n’avoir qu’un seul et même client. Si il est payé correctement il peut devenir le taxi privilégié d’une personne qui n’a donc pour besoin d’acheter une société se taxi. Non une société doit avoir plusieurs clients. Sinon c'est du travail déguisé et le patron devrait embaucher le chauffeur en CDD/I.