Vous minez peut-être du Bitcoin sans le savoir

Proposé par
le

Avec l'explosion du cours du Bitcoin (une monnaie virtuelle), certains sites internet se sont mis à exploiter l'ordinateur de leurs visiteurs à leur insu. En ayant l'onglet d'ouvert, le site utilise la puissance de calcul de l'ordinateur du visiteur pour miner la précieuse monnaie, ralentissant ce dernier.

L'autonomie de l'ordinateur est également affectée. Il existe cependant des extensions gratuites pour se protéger de ce genre de pratiques.


Commentaires préférés (3)

Je recommande vivement nocoin pour chrome et firefox, en plus c'est open source

Anecdote géniale, merci cuicuiman. Je suggère fortement de lire les sources et d'installer No Coin ou analogue sous Chrome et Firefox.

Edit: pardon astroduce, nous écrivions exactement la même chose à quelques secondes d'écart.

En fait pour créer du bitcoin faut miner :
Tu fais tourner ton ordi qui calcule des problèmes compliqués pour créer la monnaie.
Ces sites te font calculer à ton insu ces problèmes (et donc ralentissent ton ordi, voir l'abîme dans le pire des cas) quand tu les visites.


Tous les commentaires (60)

Je recommande vivement nocoin pour chrome et firefox, en plus c'est open source

Anecdote géniale, merci cuicuiman. Je suggère fortement de lire les sources et d'installer No Coin ou analogue sous Chrome et Firefox.

Edit: pardon astroduce, nous écrivions exactement la même chose à quelques secondes d'écart.

ABSOLUMENT RIEN compris !!!! Apres bitcoin cest le neant apres...^^

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

a écrit : ABSOLUMENT RIEN compris !!!! Apres bitcoin cest le neant apres...^^ Tant pis si vous ne comprenez pas. Faites ce que l'on vous dit.

Rien compris aussi de cette nouvelle !
Ça concerne uniquement ceux qui ont des bitcoins?

a écrit : Rien compris aussi de cette nouvelle !
Ça concerne uniquement ceux qui ont des bitcoins?
Non, tout le monde peut être atteint par cette forme de piratage. Installez un anti-programme au plus vite.

En fait pour créer du bitcoin faut miner :
Tu fais tourner ton ordi qui calcule des problèmes compliqués pour créer la monnaie.
Ces sites te font calculer à ton insu ces problèmes (et donc ralentissent ton ordi, voir l'abîme dans le pire des cas) quand tu les visites.

a écrit : Non, tout le monde peut être atteint par cette forme de piratage. Installez un anti-programme au plus vite. Petite correction : ce n'est pas du piratage, même si ça reste quelque peu discutable ;)

Suite à cette anecdote, je me demande si il est possible pour un particulier de générer un bitcoin avec son propre ordi. Combien de temps ça prendrait etc... Parce que potentiellement 15 000 euros en laissant son ordi ronronner nuit et jour je dirais pas non.

a écrit : Petite correction : ce n'est pas du piratage, même si ça reste quelque peu discutable ;) Quel est le terme français pour s'introduire dans un système d'informations et utiliser la machine à l'insu de son propriétaire, qui ne comprend rien à l'allongement des temps de réponse et se demande ce que peut bien faire son disque qu'il entend s'activer alors qu'on ne lui a rien demandé?

a écrit : Suite à cette anecdote, je me demande si il est possible pour un particulier de générer un bitcoin avec son propre ordi. Combien de temps ça prendrait etc... Parce que potentiellement 15 000 euros en laissant son ordi ronronner nuit et jour je dirais pas non. Oui, mais dire comment serait me mettre sous le coup et les coûts consécutifs des lois, à moins de passer par un proxy qui n'est au courant de rien.
Et puis, 15000 € seulement, c'est travailler dans la dentelle.

a écrit : Suite à cette anecdote, je me demande si il est possible pour un particulier de générer un bitcoin avec son propre ordi. Combien de temps ça prendrait etc... Parce que potentiellement 15 000 euros en laissant son ordi ronronner nuit et jour je dirais pas non. C'est tout à fait possible, mais oubliez le bitcoin en lui même car il est impossible de faire du bénéfice avec un ordinateur normal.
Vous pouvez néanmoins "miner" des monnaies alternatives, échangeables en bitcoin et assurer un petit revenu régulier. Avec une gtx 1080 je tourne à environ 3€ générés par jours, moins les 50 centimes journaliers de courant.
Il faut aussi savoir que les composants utilisés tournent à plein régime, ce qui réduit logiquement leurs durée de vie.

Edit : pour revenir aux sites de l'anecdote, ils vont vont surtout utiliser juste une partie des cœurs des processeurs des pc visiteurs afin de ne pas impacter trop les performances et donc ne pas se faire repérer trop vite

Honnêtement je verrais bien l'utilisation de cette methode par les sites internet pour ce faire de l'argent au lieu d'utiliser de la pub. A condition que l'utilisateur en soit informé bien sur.

Définir le Bitcoin comme une "monnaie virtuelle" est très réducteur. Les monnaies courantes, que nous utilisons au quotidien, sont déjà en grande partie virtuelles (carte bleues, virements, comptes en banques...). L'originalité du Bitcoin réside dans le fait que c'est une monnaie qui n'est pas régulée par la banque centrale d'un état mais par un système informatique.

Pour en revenir à l'anecdote, la raison pour laquelle certains sites utilisent la puissance de calcul de votre ordinateur pour "miner" des Bitcoins est assez complexe à expliquer. Je vous invite donc à regarder les excellentes vidéos de Heu?reka et ScienceEtonnante qui résument bien le sujet :

youtu.be/h4XZpkrpIbs

youtu.be/du34gPopY5Y

a écrit : Suite à cette anecdote, je me demande si il est possible pour un particulier de générer un bitcoin avec son propre ordi. Combien de temps ça prendrait etc... Parce que potentiellement 15 000 euros en laissant son ordi ronronner nuit et jour je dirais pas non. Il vous est tout à fait possible de miner des bitcoins ou tout autre crypto monnaie. Cela prend du temps, votre ordinateur risque d'en pâtir mais oui cela est possible. Je vous invite à vous renseignez plus en profondeur sur le net !

a écrit : Définir le Bitcoin comme une "monnaie virtuelle" est très réducteur. Les monnaies courantes, que nous utilisons au quotidien, sont déjà en grande partie virtuelles (carte bleues, virements, comptes en banques...). L'originalité du Bitcoin réside dans le fait que c'est une monnaie qui n'est pas régulée par la banque centrale d'un état mais par un système informatique.

Pour en revenir à l'anecdote, la raison pour laquelle certains sites utilisent la puissance de calcul de votre ordinateur pour "miner" des Bitcoins est assez complexe à expliquer. Je vous invite donc à regarder les excellentes vidéos de Heu?reka et ScienceEtonnante qui résument bien le sujet :

youtu.be/h4XZpkrpIbs

youtu.be/du34gPopY5Y
Afficher tout
C'est très juste, tant que l'on ne paye pas en monnaie sonnante (=qui a un son de bon aloi, argentin par exemple) et trébuchante (=de bon poids), ce n'est que de la monnaie fiduciaire (=en laquelle on fait foi). Un billet de 50 € ne vaut rien, tant que je n'y crois pas, et mes créanciers aussi.
Dans le même ordre d'idées, les faux-monnayeurs, qui démolissaient le système fiduciaire, étaient punis de peines effroyables, comme d'être mis dans une marmite d'eau amenée progressivement à ébullition.
Je serais partisan de revenir à la sagesse de nos ancêtres. ;-)

a écrit : Tant pis si vous ne comprenez pas. Faites ce que l'on vous dit. Intelligente comme réponse...

Annecdote incorrecte : les ordinateurs n’en sont pas ralentis.
La puissance utilisée par les sites provient de puissance de calcul non-utilisée. Si au même moment, vous décidez de regarder un film et donc d’utiliser plus de puissance, le site met à jour automatiquement la puissance qu’il utilise pour ne pas déranger.

Bien que cette pratique peut sembler un peu abusive, c’est un moyen « révolutionnaire » pour financer les sites, et ne pas avoir à utiliser un système de publicités abusives. Pour ma part, je suis tout à fait pour et donc ne bloque pas ce genre de connexions.

Et en complément d’anecdote : certaines universités scientifiques ont des programmes similaires : vous pouvez vous connecter à leur réseau et allouer de la puissance de calcul de votre ordinateur pour participer à des calculs complexes qui nécessitent normalement des superordinateurs.
Le système prendra automatiquement de la puissance non utilisée, et ne prendra rien si votre ordinateur est utilisé à plus de 50% par exemple.
J’ai personnellement participé a un calcul de fission d’atomes par le passé par exemple.

a écrit : Intelligente comme réponse... Vous ne vouliez quand même pas que j'écrivisse des pages d'explications, qui eussent pu tomber en de mauvaises mains et importuner les honnêtes gens?