Pourquoi est-on dans les clous ?

Proposé par
le

L'expression être dans les clous, qui signifie respecter les délais ou les règles imposées, nous vient de l'ancienne forme des passages piétons qui étaient à leurs débuts signalés par deux rangées de clous bombés d’environ 10 cm de diamètre, dont la tige était calée entre les pavés. Il arrive encore d'ailleurs d'appeler "passage clouté" les passages piétons.


Commentaires préférés (3)

Ces passages cloutés existent encore à certains endroits

Si le concept de passage clouté est nouveau, celui de passage piéton ne l'est pas : on peut en trouver dans les ruines de Pompéi, ou des pierres surélevés permettaient aux piétons de traverser la route. Cependant, cela n'avait pas pour but principal de ne pas se faire écraser par les voitures, mais de pouvoir traverser sans se salir,la route étant souvent sale, et souvent inondé en hiver. La disposition des pierres permettait aux chars de traverser le passage piéton sans problème

Bonjour,
Content de voir mon anecdote ici :)
Alors oui j'avais a l'origine précisé que l'on pouvait encore en trouver mais ça faisait un peu double anecdote je pense.
Je suis à Valenciennes depuis peu et j'ai été étonné de remarquer que la plupart des passages piétons du centre ville ne sont toujours matérialisés que par ces clous par exemple.

Posté le

android

(63)

Répondre


Tous les commentaires (22)

Ces passages cloutés existent encore à certains endroits

J en avais deja vu en Angleterre mais je ne pensais pas que l expression venait directement de là.

Ça n'empêche pas la plupart des piétons de ne pas être dans les clous pour traverser la route

Posté le

android

(8)

Répondre

Si le concept de passage clouté est nouveau, celui de passage piéton ne l'est pas : on peut en trouver dans les ruines de Pompéi, ou des pierres surélevés permettaient aux piétons de traverser la route. Cependant, cela n'avait pas pour but principal de ne pas se faire écraser par les voitures, mais de pouvoir traverser sans se salir,la route étant souvent sale, et souvent inondé en hiver. La disposition des pierres permettait aux chars de traverser le passage piéton sans problème

a écrit : Si le concept de passage clouté est nouveau, celui de passage piéton ne l'est pas : on peut en trouver dans les ruines de Pompéi, ou des pierres surélevés permettaient aux piétons de traverser la route. Cependant, cela n'avait pas pour but principal de ne pas se faire écraser par les voitures, mais de pouvoir traverser sans se salir,la route étant souvent sale, et souvent inondé en hiver. La disposition des pierres permettait aux chars de traverser le passage piéton sans problème Afficher tout Vu dans Astérix, lorsqu'ils se promènent dans Rome :)

je suis en retard ,il faut que je file, je dois être dans les clous

Posté le

android

(0)

Répondre

Bonjour,
Content de voir mon anecdote ici :)
Alors oui j'avais a l'origine précisé que l'on pouvait encore en trouver mais ça faisait un peu double anecdote je pense.
Je suis à Valenciennes depuis peu et j'ai été étonné de remarquer que la plupart des passages piétons du centre ville ne sont toujours matérialisés que par ces clous par exemple.

Posté le

android

(63)

Répondre

La fête de l'humanité de cette année ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Quand j'étais petit, j'attendais justement à un passage clouté et une voiture est passée très vite sur les clous. L'un deux a volé et est parti horizontalement au sol, à quelques centimètres de mon cou. À un rien près j'étais décapité ou, au minimum égorgé.

a écrit : Bonjour,
Content de voir mon anecdote ici :)
Alors oui j'avais a l'origine précisé que l'on pouvait encore en trouver mais ça faisait un peu double anecdote je pense.
Je suis à Valenciennes depuis peu et j'ai été étonné de remarquer que la plupart des passages piétons du centre vil
le ne sont toujours matérialisés que par ces clous par exemple. Afficher tout
Un valenciennois ! Et oui, lors de la "construction" du tram (vers 2004), ils ont refait pas mal de rue et trottoirs, mettant au passe des passages cloutés ! c'est bien, mais glissant par temps de pluie ! De plus, je trouve cela moins voyant qu'un passage "blanc", mais plus esthétique !

a écrit : J en avais deja vu en Angleterre mais je ne pensais pas que l expression venait directement de là. Je ne pense pas que cette expression vienne d angleterre

a écrit : Un valenciennois ! Et oui, lors de la "construction" du tram (vers 2004), ils ont refait pas mal de rue et trottoirs, mettant au passe des passages cloutés ! c'est bien, mais glissant par temps de pluie ! De plus, je trouve cela moins voyant qu'un passage "blanc", mais plus esthétique ! L'un comme l'autre sont des patinoires pour les deux roues.

Posté le

android

(3)

Répondre

Commentaire supprimé Effectivement,mais bon ça va elle est floutée,le burning man peut-être,lol quand même.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bonjour,
Content de voir mon anecdote ici :)
Alors oui j'avais a l'origine précisé que l'on pouvait encore en trouver mais ça faisait un peu double anecdote je pense.
Je suis à Valenciennes depuis peu et j'ai été étonné de remarquer que la plupart des passages piétons du centre vil
le ne sont toujours matérialisés que par ces clous par exemple. Afficher tout
Justement j'allais parler des passages piétons du centre ville de Valenciennes ^^ J'ai bien fait d'en lire plus avant de commenter... Et bienvenue chez nous !

a écrit : Je ne pense pas que cette expression vienne d angleterre Je n ai jamais dis que c était le cas.

En fait, l'origine, c'est des routes qui se prenaient pour des Mah Song.

a écrit : La fête de l'humanité de cette année ;) Ils ne s'arrangent pas les communistes !

Cela ne vaut pas un clou, le clou du spectacle, le mettre au clou, enfoncer le clou, maigre comme un clou, cloué le bec. Les coutumes et utilités moyenâgeuses et/ou gallo-romaines de cette pièce maîtresse dans la vie courante auront sûrement provoquées l’origine de ces expressions, passées à la postérité. Sympa l’anecdote sur des objets que l’on ne remarque pas forcément et qui tendent à disparaître.

10 cm de diamètre ! Ça me parait énorme

en Algérie, et dans certaines villes, ils existent encore.