Spielberg gagne beaucoup grâce aux parcs d'attraction

Proposé par
Invité
le

Steven Spielberg est un homme riche mais pas uniquement grâce à ses films : une de ses principales sources de revenus est son rôle de consultant pour les parcs d'attraction Universal Studios. Grâce à un contrat dont le montant est indexé sur leur fréquentation, il pourrait toucher jusqu'à un milliard de dollars.


Commentaires préférés (3)

Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aurait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....

Posté le

android

(127)

Répondre

a écrit : Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aur
ait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....
Afficher tout
Les effet spéciaux sont utilisés depuis le début du cinéma, tu dois vouloir dire images de synthèses, qui elles sont bien apparus à la fin des années 80/début 90 dans les films.

a écrit : Les effet spéciaux sont utilisés depuis le début du cinéma, tu dois vouloir dire images de synthèses, qui elles sont bien apparus à la fin des années 80/début 90 dans les films. En effet, je parlais d'images de synthèse.

Toutefois, concernant les effets spéciaux, on doit leur démocratisation au réalisateur Mélies (donc bien après l'apparition du cinéma) (et repris par Hitchcok plus tard) : par exemple, il dessinait un mur au sol pour faire croire qu'une personne dessus le grimpait alors qu'elle était au sol ou bien il était un précurseur dans la SF (avec l'utilisation d'effets visuels (pour être large)) notamment dans son film : "Le voyage dans la Lune" en 1902.

Pour la pépite histoire, Mélies fabriquera un cinématographe (car les frères Lumières refuseront de lui vendre) qu'il nommera Kinetograph, expliquant une partie du nom de la société cinématographique Kinépolis ... Voilà voilà.

Aujourd'hui tous les dessins animés utilisent des images de synthèse et tout ça.... Au risque de passer pour un reac, je trouve que ca casse la beauté avec des fausses ombres etc comparativement aux dessins des dessins animés d'il y a quelques années (y'a qu'à voir Code Lyoko ou ScoobiDoo (voire même South Park) avant et après 2015 ou même le film Le Petit Prince ... ). On peut tout à fait mélanger les 2 méthodes comme pour Dragon Ball Super où les effets spéciaux donnent, pour le coup, un vrai plus au manga télé sans casser le "realisme" ou le style par rapport à Dragon Ball ou Dragon Ball Z.

Hop voici la source de mes 2 commentaires (et désolé des coquilles de mon premier commentaire... ) :

www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-mercredi-29-novembre-2017

Posté le

android

(41)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aurait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....

Posté le

android

(127)

Répondre

a écrit : Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aur
ait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....
Afficher tout
Les effet spéciaux sont utilisés depuis le début du cinéma, tu dois vouloir dire images de synthèses, qui elles sont bien apparus à la fin des années 80/début 90 dans les films.

a écrit : Les effet spéciaux sont utilisés depuis le début du cinéma, tu dois vouloir dire images de synthèses, qui elles sont bien apparus à la fin des années 80/début 90 dans les films. En effet, je parlais d'images de synthèse.

Toutefois, concernant les effets spéciaux, on doit leur démocratisation au réalisateur Mélies (donc bien après l'apparition du cinéma) (et repris par Hitchcok plus tard) : par exemple, il dessinait un mur au sol pour faire croire qu'une personne dessus le grimpait alors qu'elle était au sol ou bien il était un précurseur dans la SF (avec l'utilisation d'effets visuels (pour être large)) notamment dans son film : "Le voyage dans la Lune" en 1902.

Pour la pépite histoire, Mélies fabriquera un cinématographe (car les frères Lumières refuseront de lui vendre) qu'il nommera Kinetograph, expliquant une partie du nom de la société cinématographique Kinépolis ... Voilà voilà.

Aujourd'hui tous les dessins animés utilisent des images de synthèse et tout ça.... Au risque de passer pour un reac, je trouve que ca casse la beauté avec des fausses ombres etc comparativement aux dessins des dessins animés d'il y a quelques années (y'a qu'à voir Code Lyoko ou ScoobiDoo (voire même South Park) avant et après 2015 ou même le film Le Petit Prince ... ). On peut tout à fait mélanger les 2 méthodes comme pour Dragon Ball Super où les effets spéciaux donnent, pour le coup, un vrai plus au manga télé sans casser le "realisme" ou le style par rapport à Dragon Ball ou Dragon Ball Z.

Hop voici la source de mes 2 commentaires (et désolé des coquilles de mon premier commentaire... ) :

www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-mercredi-29-novembre-2017

Posté le

android

(41)

Répondre

Sacré Spielberg il ne manque pas d'idées. Super réalisateur

Posté le

android

(5)

Répondre

Pour y être aller l’année dernière le parc est terrible ! Et puis ce n’est pas seulement un parc avec des manèges, vous pouvez également faire un tour dans les vrais studios et plateaux de cinéma, on a vu le crash de l’avion du film La Guerre Des Mondes et encore plein d’autres choses ! Puis n’hésitez pas aussi à visiter Warner Studio et son plateau de Friends!

Il a du en perdre pas mal grâce à Maddof
Plusieurs centaines de millions de dollars

a écrit : Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aur
ait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....
Afficher tout
Merci la méthode scientifique !

a écrit : Il a du en perdre pas mal grâce à Maddof
Plusieurs centaines de millions de dollars
Ah sacré oncle Bernie quel arnaqueur

Posté le

android

(2)

Répondre

L'attraction ET d'Universal Studios Orlando est loin d'être une réussite et devrait bientôt fermer. L'attraction Jaws est déjà fermée. D'ailleurs le deal financier (50M$) est terminé depuis juin 2017.

a écrit : Il me semble d'ailleurs (*prends des pincettes*) que c'est son rôle de consultant pour des parcs d'attractions qui lui ont donné l'idée de son film Jurassic Park en 1993.

Il aurait vu un effet visuel dans l'une des attractions (un équivalent de King Kong me semble-t-il) qui lui aur
ait donné l'idée de mettre en place un même style visuel dans un de ses films.

Pour la petite histoire, au début les dinosaures devaient être mis en mouvement image par image. Ce qui est fou c'est que TOUS les dinosaures devaient être animé ainsi et ce, par UN SEUL HOMME (dont j'ai oublié le nom. Décidément... ). Or, ce mec n'arrivait pas à animer la scène où les bracchiosaures courent après les enfants et le professeur du fait des mouvements compliqués de ceux-ci et de la multitude de dinosaures à animer.

Du coup, l'équipe d'animation s'est dit "On va essayer un truc : et si on essayait d'animer les dinosaures grâce aux squelettes représentés". Le résultat était sympa, du coup cette même équipe s'est dit "Et si on essayait en mettant de la chair autour des bracchiosaures". Ce qu'ils ont fait et le résultat était sympa. Du coup ils se sont dit "Et si on essayait avec le T-Rex" ... ET BIM !! Succès mondial.

Ce film est le premier de son histoire à mettre en place des effets spéciaux comme ça. Dans le domaine du graphisme, c'est le film Terminator (années 1990) qui marque la nouvelle ère des effets spéciaux en étant le premier film (sous entendu, à succès) utilisant la technique du morphing.

En clair, Terminator, Jurassic Park et le film Tron sont de véritables tournants dans l'histoire des effets spéciaux qui, avant, étaient rejetés du domaine du cinéma.

Désolé j'ai cours, je n'ai pas le tps de me relire donc je mets les sources dans un commentaire suivant....
Afficher tout
Qu'en est-il des space opera (starwars, dune, 2001), du roi lion, et de matrix ? N'ont-ils pas été tout aussi novateurs ? (je ne suis pas spécialiste, je me suis peut-être fait avoir par le marketing)

a écrit : Les effet spéciaux sont utilisés depuis le début du cinéma, tu dois vouloir dire images de synthèses, qui elles sont bien apparus à la fin des années 80/début 90 dans les films. Faux, aussi. Ce n'est pas depuis le début, exactement, du cinéma car il aura fallu attendre Melies, Lang et d'autres génies en la matière pour que les effets spéciaux soient reconnus.
En revanche, oui, les images de synthèse arrivent bien plus tard.

a écrit : Qu'en est-il des space opera (starwars, dune, 2001), du roi lion, et de matrix ? N'ont-ils pas été tout aussi novateurs ? (je ne suis pas spécialiste, je me suis peut-être fait avoir par le marketing) Concernant Star Wars, il n'y a aucun effet spéciaux dans le premier film ! (le seul effet présent concerne les lazer des pistolets et des sabres). Le reste ce n'est "que" des maquettes, des jeux de miroir, des tableaux et autres idées.

Concernant Dune, il ne me semble pas qu'il y ait d'effets visuels ... En tout cas, il est plus connu pour son histoire (comme pour Le Soleil Vert) mais pas pour ses effets.

Pour Matrix (le premier), il arrive après la bataille pour les effets spéciaux, mais il me semble que c'est l'un des premiers films à utiliser plusieurs caméras, cumulés à l'effet de ralenti. Donc on est plus sur des effets visuels plutôt que des images de synthèse, mais qui ont fait son succès.

Pour 2001, il est novateur c'est vrai mais les effets (utilisation de maquettes très réalistes pour les vaisseaux, côté psychédélique qui va bien avec l'époque à laquelle est tourné le film,.. ) sont connus, même si peu utilisés par les cinéastes à l'époque jugeant les effets visuels comme de la triche. (Star Wars utilisera les même types d'effets pour le premier volet.)

En réalité, 2001, vient après Metropolis (version d'après 2nde GM, qui a connu le plus de succès) qui lui a piqué la vedette sur l'utilisation nouvelle de ces effets visuels : maquettes, effets de miroir etc.

Pour le Roi Lion il est bien fais mais je ne sais pas comment il a été fais ni l'influence qu'il a eu. Désolé

Après il n'y a pas que ces films là. Chaque film apporte de nouvelles connaissances en effets visuels : Alien, Le seigneur des anneaux, Blade Runer, Le soleil vert, la planète des singes, etc.

D'ailleurs ce dernier a permis de faire émerger une nouvelle technique, encore utilisée aujourd'hui, qui est l'utilisation d'acteurs pour jouer le rôle de "monstre" comme Golum dans LSA ou des aliens.

J'espère que mon commentaire est compréhensible

a écrit : En effet, je parlais d'images de synthèse.

Toutefois, concernant les effets spéciaux, on doit leur démocratisation au réalisateur Mélies (donc bien après l'apparition du cinéma) (et repris par Hitchcok plus tard) : par exemple, il dessinait un mur au sol pour faire croire qu'une personne de
ssus le grimpait alors qu'elle était au sol ou bien il était un précurseur dans la SF (avec l'utilisation d'effets visuels (pour être large)) notamment dans son film : "Le voyage dans la Lune" en 1902.

Pour la pépite histoire, Mélies fabriquera un cinématographe (car les frères Lumières refuseront de lui vendre) qu'il nommera Kinetograph, expliquant une partie du nom de la société cinématographique Kinépolis ... Voilà voilà.

Aujourd'hui tous les dessins animés utilisent des images de synthèse et tout ça.... Au risque de passer pour un reac, je trouve que ca casse la beauté avec des fausses ombres etc comparativement aux dessins des dessins animés d'il y a quelques années (y'a qu'à voir Code Lyoko ou ScoobiDoo (voire même South Park) avant et après 2015 ou même le film Le Petit Prince ... ). On peut tout à fait mélanger les 2 méthodes comme pour Dragon Ball Super où les effets spéciaux donnent, pour le coup, un vrai plus au manga télé sans casser le "realisme" ou le style par rapport à Dragon Ball ou Dragon Ball Z.

Hop voici la source de mes 2 commentaires (et désolé des coquilles de mon premier commentaire... ) :

www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-mercredi-29-novembre-2017
Afficher tout
Tu fais des etudes en cinema ou fan de wikipedia ?

a écrit : Concernant Star Wars, il n'y a aucun effet spéciaux dans le premier film ! (le seul effet présent concerne les lazer des pistolets et des sabres). Le reste ce n'est "que" des maquettes, des jeux de miroir, des tableaux et autres idées.

Concernant Dune, il ne me semble pas qu'il y a
it d'effets visuels ... En tout cas, il est plus connu pour son histoire (comme pour Le Soleil Vert) mais pas pour ses effets.

Pour Matrix (le premier), il arrive après la bataille pour les effets spéciaux, mais il me semble que c'est l'un des premiers films à utiliser plusieurs caméras, cumulés à l'effet de ralenti. Donc on est plus sur des effets visuels plutôt que des images de synthèse, mais qui ont fait son succès.

Pour 2001, il est novateur c'est vrai mais les effets (utilisation de maquettes très réalistes pour les vaisseaux, côté psychédélique qui va bien avec l'époque à laquelle est tourné le film,.. ) sont connus, même si peu utilisés par les cinéastes à l'époque jugeant les effets visuels comme de la triche. (Star Wars utilisera les même types d'effets pour le premier volet.)

En réalité, 2001, vient après Metropolis (version d'après 2nde GM, qui a connu le plus de succès) qui lui a piqué la vedette sur l'utilisation nouvelle de ces effets visuels : maquettes, effets de miroir etc.

Pour le Roi Lion il est bien fais mais je ne sais pas comment il a été fais ni l'influence qu'il a eu. Désolé

Après il n'y a pas que ces films là. Chaque film apporte de nouvelles connaissances en effets visuels : Alien, Le seigneur des anneaux, Blade Runer, Le soleil vert, la planète des singes, etc.

D'ailleurs ce dernier a permis de faire émerger une nouvelle technique, encore utilisée aujourd'hui, qui est l'utilisation d'acteurs pour jouer le rôle de "monstre" comme Golum dans LSA ou des aliens.

J'espère que mon commentaire est compréhensible
Afficher tout
Bien que trop long

a écrit : Tu fais des etudes en cinema ou fan de wikipedia ? Ni l'un ni l'autre. J'ai écouté l'émission de la source de mes 2 commentaires, et ait effectivement vérifié sur Wikipedia que je n'étais pas en train de dire n'importe quoi en commentant ici.

a écrit : Concernant Star Wars, il n'y a aucun effet spéciaux dans le premier film ! (le seul effet présent concerne les lazer des pistolets et des sabres). Le reste ce n'est "que" des maquettes, des jeux de miroir, des tableaux et autres idées.

Concernant Dune, il ne me semble pas qu'il y a
it d'effets visuels ... En tout cas, il est plus connu pour son histoire (comme pour Le Soleil Vert) mais pas pour ses effets.

Pour Matrix (le premier), il arrive après la bataille pour les effets spéciaux, mais il me semble que c'est l'un des premiers films à utiliser plusieurs caméras, cumulés à l'effet de ralenti. Donc on est plus sur des effets visuels plutôt que des images de synthèse, mais qui ont fait son succès.

Pour 2001, il est novateur c'est vrai mais les effets (utilisation de maquettes très réalistes pour les vaisseaux, côté psychédélique qui va bien avec l'époque à laquelle est tourné le film,.. ) sont connus, même si peu utilisés par les cinéastes à l'époque jugeant les effets visuels comme de la triche. (Star Wars utilisera les même types d'effets pour le premier volet.)

En réalité, 2001, vient après Metropolis (version d'après 2nde GM, qui a connu le plus de succès) qui lui a piqué la vedette sur l'utilisation nouvelle de ces effets visuels : maquettes, effets de miroir etc.

Pour le Roi Lion il est bien fais mais je ne sais pas comment il a été fais ni l'influence qu'il a eu. Désolé

Après il n'y a pas que ces films là. Chaque film apporte de nouvelles connaissances en effets visuels : Alien, Le seigneur des anneaux, Blade Runer, Le soleil vert, la planète des singes, etc.

D'ailleurs ce dernier a permis de faire émerger une nouvelle technique, encore utilisée aujourd'hui, qui est l'utilisation d'acteurs pour jouer le rôle de "monstre" comme Golum dans LSA ou des aliens.

J'espère que mon commentaire est compréhensible
Afficher tout
Certains doivent s'étrangler en lisant qu'il n'y avait aucun effet spécial dans l'épisode IV de Star Wars! Ce film a quand même reçu un Oscar pour ceux-ci!
Alors évidemment, ces effets visuels paraissent aujourd'hui terriblement niais, mais à l'époque, c'était révolutionnaire !

a écrit : Certains doivent s'étrangler en lisant qu'il n'y avait aucun effet spécial dans l'épisode IV de Star Wars! Ce film a quand même reçu un Oscar pour ceux-ci!
Alors évidemment, ces effets visuels paraissent aujourd'hui terriblement niais, mais à l'époque, c'était révolutionnaire !
Tout depend ce que l on appelle effet speciaux

a écrit : Tout depend ce que l on appelle effet speciaux Certes (et encore), mais affirmer qu'un film n'a "aucun effets spéciaux", alors qu'il a reçu un Oscar pour ceux-ci, c'est un peu fort de café…