Vous reprendrez bien un peu de gigot bitume ?

Proposé par
le
dans

Le gigot bitume est une tradition très particulière dans le secteur du BTP, cuisiné généralement à la fin d'un chantier. C'est un gigot cuit à l'étouffée dans le bitume fondu (fourni en général par les étancheurs), protégé par un papier d'aluminium et du papier kraft permettant à la viande de ne pas rentrer en contact avec le goudron.


Tous les commentaires (88)

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Un commentaire de 2012 dit que c’est une tradition qui se perd...

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Bonjour, ayant fait partie du Conseil Syndical d'une résidence, j'ai eu le grand plaisir de participer à un déjeuner "Gigot Bitume" organisé sur le toit terrasse d'un bâtiment. C'était pour fêter la fin d'un chantier de réfection des terrasses.
C'était succulent, c'est un moindre mot.
Donc cela existe bien.

Bonjour je suis etancheur le gigot bitume j'adore

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Il faut dire que c'est plutôt dans les TP que l'on pratique ce genre de cuisson à l'etouffée. C'est souvent le Bitume que l'on applique sur la route, ou celui des étancheurs. À chaud, le bitume reste liquide. Environ 1h de cuisson. Cela fait cuire ce gros morceau de viande uniformément et lui donne une tendresse en bouche magnifique. Il faut lui ajouter une petite marinade, c'est meilleur. Mais juste cuit dans son jus c'est bon aussi. Comme certains pourrait le penser, il n'y a aucun goût de bitume. C'est vraiment quelque chose à faire. Bon appétit ;-) Afficher tout A noter que lorsque qu'une viande est tendre...on parle de tendreté, et non de tendresse... à moins d'avoir fait un câlin avec le gigot auparavant!

Petites precisions : c'est une tradition qui se perd mais qui existe toujours (et c'est excellent) ! Ce n'est pas à la fin du chantier mais à la fin du Gros Oeuvre (fin du coullage du beton et de l'étanchéité) les etancheurs fournissent les restes du bitume prévu pour l'étanchéité.

autre tradition du btp associée: le drapeau en haut du batiment une fois la fin du gros oeuvre terminé. C'est l'entreprise general (entreprise qui coordonne les autres) qui le fait habituellement.

ps: je travaille dans le BTP et j'en ai déjà mangé plusieurs fois.

a écrit : Un peu comme le saumon cuit au lave vaisselle!! Le poisson dans du papier d'alu et c'est partis!! C'est si chaud que ça le bitume?? Non non au lave vaisselle c est pas dans de l alu mais dans un sac étanche type sac congélation,ou mieux sac cuisson micro onde.
Et concernant le gigot bitume ,invité une fois et effectivement ça rend la viande super tendre , super bon.

Et alors ? on n’a pas le droit d’être affectueux avec la nourriture ?
:D

a écrit : Manger ça c'est déjà louche, manger ça alors que t'es même pas dans le BTP c'est vraiment bizarre, t'es un gitan peut-être... C'est quoi le rapport avec les gitans la? T'es un facho peux etre?

Ayant egalement travaillé dans le batiment j ai eu l occasion de participer a un gigot bitume.

Une des principales raisons pour laquelle ca se fait de moins en moins est qu il necessite du bitume liquide et ce n est plus un procédé très utilisé en étanchéité, les nouveaux produits etant des rouleaux de bitume collés sur un pare vapeur qui sont "soudés" entre eux au chalumeau.

Dans une ancienne mine du Val-de-Travers (Suisse), sur le même principe, il est possible de manger du jambon cuit dans de l'asphalte.

a écrit : Je ne sais pas ce que vous appelez le bitume mais en tout cas les enrobés que l'on utilise pour goudronner les routes sortent à 160 degrés au moins de la centrale
Source je suis chauffeur poids lourd dans le tp
Je crois qu’ils parlent de du bitume qu’on trouve dans la bouille (qui est liquide pour faire les joints du coup). Et l’enrobé sors plus à 180 degrés des centrales.

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Étant dans le BTP depuis une dizaine d’année, je te confirme que ça existe.
C’est une tradition qui tend à diminuer, mais toujours présente dans les chantiers de bâtiment.
Que ce soit Vinci ou une petite PME.

a écrit : C'est quoi le rapport avec les gitans la? T'es un facho peux etre? C’est vrai chez les gitans la tradition c’est plutôt le hérisson grillé ! XD

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Totalement vrai , mon père qui travail depuis 31 ans dans le BTP vient de me le confirmer. Je suis assez choqué d'ailleurs il ne m'en avait jamais parlé. JMCMB

a écrit : À moins de réaliser un emballage parfaitement hermétique, ça se passe comment avec les vapeurs dégagées? (Quand je fais des pommes de terre sous la cendre ça a le gout fumé, alors sous du pétrole...) Peut-être être qu'ils l'emballent dans de la calendrite ? Un coup de chalumeau et hop c'est étanche :D

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Ta jamais fait de gros chantier vinci toi mais c'est vrai que cela se fait de moins en moins...

cela vient surtout d'un gros groupe qui n'est pas que dans le btp c'est le gigot du groupe Bouygues qui se fait en fin de très gros chantier

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Ayant deux frères bossant à la Colas je peut te dire que sur le Maine-et-Loire ça se fait ;)

a écrit : Étant dans le BTP depuis environ 5 ans (j'en ai 21 donc on peut dire que je n'ai fait que ça dans ma vie) je peux vous assurer que JAMAIS j'ai vu ça sur un chantier... A vérifier Ayant de la famille qui travaillent également dans le BTP depuis plus de 10ans, ils n ont jamais entendu parlé de cette pseudo tradition... Et les sources aussi... ridicule.