Des singes ont été vus se servir de lances pour chasser

Proposé par
le
dans

Les chimpanzés sont connus pour être les grands singes les plus proches de l'Homme notamment de par leur capacité à utiliser des "outils". Il a aussi été reporté en 2007 que des chimpanzés avaient été observés en train de chasser des galagos avec des lances rudimentaires.

Il semblerait que cette technique soit majoritairement utilisée par les femelles et les jeunes. Les vieux mâles sembleraient plus réfractaires au changement et chercheraient plutôt de plus grandes proies.


Commentaires préférés (3)

Les vieux, refractaires au changement.... ça me rappelle certaines choses

Posté le

android

(216)

Répondre

Je sais pas si on peut vraiment considérer ça comme un critère déterminant. Certains oiseaux comme la pie ou les corbeaux ont été observé dans la nature ou en laboratoire utilisant des outils.

Dans la seconde source, il y est émis deux hypothèses intéressantes :

La première est qu'il semblerait que dans cet exemple, ce soit une femelle qui ait inventé ce système. Les scientifiques de l'université de l'iowa de cette étude ont extrapolé (à juste titre ?) en disant que les femelles avaient un monopole de l'innovation dans le règne animal.

La seconde est que ces chimpanzés du Sénégal ont subis une sécheresse de quelques mois ce qui a perturbé leur équilibre alimentaire, les poussant à "innover". Toujours en extrapolant, ces scientifiques ont émis l'hypothèse que les premiers sapiens auraient inventé les premiers "outils" à cause d'une modification de leur habitat. Lesdits outils leur permettant de survivre.

Tout ça n'est qu'hypothèses mais elles sont intéressantes.

Posté le

android

(126)

Répondre


Tous les commentaires (30)

Les vieux, refractaires au changement.... ça me rappelle certaines choses

Posté le

android

(216)

Répondre

Je sais pas si on peut vraiment considérer ça comme un critère déterminant. Certains oiseaux comme la pie ou les corbeaux ont été observé dans la nature ou en laboratoire utilisant des outils.

Ils sont beaucoup plus proche de nous que nous le pensions ...

a écrit : Ils sont beaucoup plus proche de nous que nous le pensions ... Le problème vient de "plus proche de l'homme" ...
Plus proche par rapport à Quoi ??
L'intelligence ?
La génétique ?
La morphologie ?
C'est pas précis du tout et ça permet n'importe quel interprétation...

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Je sais pas si on peut vraiment considérer ça comme un critère déterminant. Certains oiseaux comme la pie ou les corbeaux ont été observé dans la nature ou en laboratoire utilisant des outils. Oui mais ici on parle d'apprentissage des ancêtres et de formation d'objets, pas d'une réflexion unique issu d'un objet déjà préconstruit.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Le problème vient de "plus proche de l'homme" ...
Plus proche par rapport à Quoi ??
L'intelligence ?
La génétique ?
La morphologie ?
C'est pas précis du tout et ça permet n'importe quel interprétation...
Quand on dit proche, c'est génétiquement, le reste découle des gènes en partie.

Posté le

android

(15)

Répondre

Dans la seconde source, il y est émis deux hypothèses intéressantes :

La première est qu'il semblerait que dans cet exemple, ce soit une femelle qui ait inventé ce système. Les scientifiques de l'université de l'iowa de cette étude ont extrapolé (à juste titre ?) en disant que les femelles avaient un monopole de l'innovation dans le règne animal.

La seconde est que ces chimpanzés du Sénégal ont subis une sécheresse de quelques mois ce qui a perturbé leur équilibre alimentaire, les poussant à "innover". Toujours en extrapolant, ces scientifiques ont émis l'hypothèse que les premiers sapiens auraient inventé les premiers "outils" à cause d'une modification de leur habitat. Lesdits outils leur permettant de survivre.

Tout ça n'est qu'hypothèses mais elles sont intéressantes.

Posté le

android

(126)

Répondre

a écrit : Quand on dit proche, c'est génétiquement, le reste découle des gènes en partie. Pas forcément...
Il est possible de créer 2 organisme vivant volant avec des gènes totalement différent
Exemple :
Chauve souris/oiseaux

D'instinct je pense qu'une chauve souris a moins de gêne en communs avec une pie, qu'un poulet
Pourtant le poulet vole très mal ;)

Il est possible d'aboutir au même résultat avec des gènes totalement différent.

Pour l'intelligence l'exemple des Oiseaux... La pie à conscience d'elle, si tu la mets devant un miroir avec une peluche rouge sur le haut du crâne elle va se reconnaître et retirer la peluche.
Des oiseaux qui utilise des outils c'est fréquent aussi!

Être proche génétiquement ne veux pas dire être proche fonctionnellement...

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : Dans la seconde source, il y est émis deux hypothèses intéressantes :

La première est qu'il semblerait que dans cet exemple, ce soit une femelle qui ait inventé ce système. Les scientifiques de l'université de l'iowa de cette étude ont extrapolé (à juste titre ?) en disant que les femelles a
vaient un monopole de l'innovation dans le règne animal.

La seconde est que ces chimpanzés du Sénégal ont subis une sécheresse de quelques mois ce qui a perturbé leur équilibre alimentaire, les poussant à "innover". Toujours en extrapolant, ces scientifiques ont émis l'hypothèse que les premiers sapiens auraient inventé les premiers "outils" à cause d'une modification de leur habitat. Lesdits outils leur permettant de survivre.

Tout ça n'est qu'hypothèses mais elles sont intéressantes.
Afficher tout
Ce qui est aussi intéressant, c'est qu'il y avait des sociétés humaines matriarcales, et que, lors de la préhistoire l'idée des mâles chassant le mammouth pendant que leurs épouses vaquaient à des tâches ménagères dans leur caverne est complètement remise en question.

a écrit : Le problème vient de "plus proche de l'homme" ...
Plus proche par rapport à Quoi ??
L'intelligence ?
La génétique ?
La morphologie ?
C'est pas précis du tout et ça permet n'importe quel interprétation...
Tu as bien fait de me reprendre, mon premier commentaire n'ayant pas grand interet, trop généraliste ^^

Proche? oui c'est indéniable, pas besoin d'avoir fait bac +10 pour le voir, mais dans quel aspect?

Au niveau de la morphologie, je pense que le débat est clos. Aucun autre animal ne se rapproche autant de l'humain que les chimpanzés.

Au niveau de l'intelligence? Mes connaissances à ce sujet sont assez limitées, mais il me semble qu'il y a une histoire de dauphin qui serait plus proche de l'homme en terme de réflexion? A confirmer ...

Génétique? La aussi, il me semble qu'un autre animal prend la place du chimpanzés, c'est le porc non? Il me semble que génétiquement, c'est l'animal le plus proche de l'homme (greffe de peau etc?)

Bref, tous ça pour dire que l'homme est beaucoup plus proche du monde animal que ce que la personne lambda voudrais le croire. Comme le dit un commentaire au-dessus, nombreux sont les animaux qui utilisent des outils.

a écrit : Tu as bien fait de me reprendre, mon premier commentaire n'ayant pas grand interet, trop généraliste ^^

Proche? oui c'est indéniable, pas besoin d'avoir fait bac +10 pour le voir, mais dans quel aspect?

Au niveau de la morphologie, je pense que le débat est clos. Aucun aut
re animal ne se rapproche autant de l'humain que les chimpanzés.

Au niveau de l'intelligence? Mes connaissances à ce sujet sont assez limitées, mais il me semble qu'il y a une histoire de dauphin qui serait plus proche de l'homme en terme de réflexion? A confirmer ...

Génétique? La aussi, il me semble qu'un autre animal prend la place du chimpanzés, c'est le porc non? Il me semble que génétiquement, c'est l'animal le plus proche de l'homme (greffe de peau etc?)

Bref, tous ça pour dire que l'homme est beaucoup plus proche du monde animal que ce que la personne lambda voudrais le croire. Comme le dit un commentaire au-dessus, nombreux sont les animaux qui utilisent des outils.
Afficher tout
Commentaire très intéressant.
Ce que j'ai appris en génétique, c'est que ce n'est pas tant l'ADN qui compte (98% de communs entre l'homme et le chimpanzé, lit-on partout), mais la très complexe expression des gènes par les ARN (il n'y en n'a pas qu'un, dit messager, comme on lit aussi dans la presse pseudo-scientifique, mais au moins trois).
Physiquement, oui, le porc est très proche de l'homme par certains aspects, par exemple les cœurs sont si semblables que l'on a songé à l'utiliser pour des transplantations cardiaques (je ne sais pas ce que les Juifs et les Musulmans en penseraient, Abraham ou Mohammed ne devant leur survie qu'à une greffe de cœur de cochon ...).
Cela dit, l'homme est quand même transcendant, du moins à ses yeux, pour avoir pu développer des sciences et des techniques sans comparaison avec celles pourtant non négligeables du monde animal (et végétal, commence-t-on à le comprendre), et être le seul à pouvoir s'adapter à n'importe quel environnement.

Sert oui, encore une de ces anecdotes qui nous rappelle que nous sommes bien dans le règne animal dont on essaie tellement de se distancer... (pour beaucoup de gens il y a l'Homme et l'animal, alors que l'animal inclut l'Homme. C'est "juste" qu'on est une espèce très sophistiquée par rapport au reste qui a su transmettre son savoir de manière efficace à travers les millénaires grâce au langage,l'écriture etc)

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Tu as bien fait de me reprendre, mon premier commentaire n'ayant pas grand interet, trop généraliste ^^

Proche? oui c'est indéniable, pas besoin d'avoir fait bac +10 pour le voir, mais dans quel aspect?

Au niveau de la morphologie, je pense que le débat est clos. Aucun aut
re animal ne se rapproche autant de l'humain que les chimpanzés.

Au niveau de l'intelligence? Mes connaissances à ce sujet sont assez limitées, mais il me semble qu'il y a une histoire de dauphin qui serait plus proche de l'homme en terme de réflexion? A confirmer ...

Génétique? La aussi, il me semble qu'un autre animal prend la place du chimpanzés, c'est le porc non? Il me semble que génétiquement, c'est l'animal le plus proche de l'homme (greffe de peau etc?)

Bref, tous ça pour dire que l'homme est beaucoup plus proche du monde animal que ce que la personne lambda voudrais le croire. Comme le dit un commentaire au-dessus, nombreux sont les animaux qui utilisent des outils.
Afficher tout
85% « seulement » de gènes communs avec le porc... 99% pour le chimpanzé, 88,5 pour le bonobo, 88,2 pour le gorille, puis juste derrière, l’orang-outang et le gibbon...
Pour les greffes de cœur dont on a parlé, il est vraisemblable que la compatibilité soit plus grande un chimpanzé ; mais il n’y a pas d’élevage de chimpanzé qui permette de récupérer un cœur avant de manger la bête... Et celui du porc semble assez proche du nôtre, disent les spécialistes du sujet.

a écrit : Dans la seconde source, il y est émis deux hypothèses intéressantes :

La première est qu'il semblerait que dans cet exemple, ce soit une femelle qui ait inventé ce système. Les scientifiques de l'université de l'iowa de cette étude ont extrapolé (à juste titre ?) en disant que les femelles a
vaient un monopole de l'innovation dans le règne animal.

La seconde est que ces chimpanzés du Sénégal ont subis une sécheresse de quelques mois ce qui a perturbé leur équilibre alimentaire, les poussant à "innover". Toujours en extrapolant, ces scientifiques ont émis l'hypothèse que les premiers sapiens auraient inventé les premiers "outils" à cause d'une modification de leur habitat. Lesdits outils leur permettant de survivre.

Tout ça n'est qu'hypothèses mais elles sont intéressantes.
Afficher tout
Hypothèses certes mais en extrapolant un peu, et en supposant qu'une extinction ne survienne pas, on peut imaginer une évolution des primates sur le même modèle que l'humain..

Le documentaire d'M6 "premier homme" montrait que les premiers hominidés ont commencé a evoluer quand ils ont changé leurs habitudes de vie (meilleurs lits donc sommeil reparateur, nouvelles techniques de chasse donc alimentation plus riche, aliments mieux digérés pendant le sommeil donc développement cérébral plus important.. Etc

La "mode" des animaux de compagnie type chats et chiens va peut être entraîner un développement de ces espèces sur le même principe, quelqu'un à entendu parler d'études sur le sujet ?

Posté le

android

(19)

Répondre

Un commentaire un peu HS.
Depuis quelques années les grands singes sont aux yeux de la loi internationale "humains" c'est à dire qu'ils bénéficient des mêmes droits que nous.
Imaginez dans quelques milliers d'années l'homme et le singe (une espèce évolué) vivant ensemble dans une meme civilisation. Ça fait très SF :D

Posté le

android

(6)

Répondre

De quel genre de plus grande proie on parle? Pourquoi pas dire simplement que les vieux 'préfèrent' de plus grandes proies? Comment differencier jeune, adulte, et vieux? Sujet passionant, merci!

a écrit : Un commentaire un peu HS.
Depuis quelques années les grands singes sont aux yeux de la loi internationale "humains" c'est à dire qu'ils bénéficient des mêmes droits que nous.
Imaginez dans quelques milliers d'années l'homme et le singe (une espèce évolué) vivant ensemble dans une meme civilisation. Ça fait très SF :D
Quelle loi internationale? Une source serait bienvenue.
Ils ont aussi le droit de vote, par exemple? Et à partir de quel âge?
On sait que les bébés singes sont bien plus rapides à se développer intellectuellement que les humains, mais après 2-3 ans ils sont limités, c'est fini.

a écrit : Le problème vient de "plus proche de l'homme" ...
Plus proche par rapport à Quoi ??
L'intelligence ?
La génétique ?
La morphologie ?
C'est pas précis du tout et ça permet n'importe quel interprétation...
Se servir d'outils dans la chasse est quand même un pallier dans l'intelligence, le développement et l'évolution animale. En tout cas selon moi

a écrit : Hypothèses certes mais en extrapolant un peu, et en supposant qu'une extinction ne survienne pas, on peut imaginer une évolution des primates sur le même modèle que l'humain..

Le documentaire d'M6 "premier homme" montrait que les premiers hominidés ont commencé a evoluer quand ils
ont changé leurs habitudes de vie (meilleurs lits donc sommeil reparateur, nouvelles techniques de chasse donc alimentation plus riche, aliments mieux digérés pendant le sommeil donc développement cérébral plus important.. Etc

La "mode" des animaux de compagnie type chats et chiens va peut être entraîner un développement de ces espèces sur le même principe, quelqu'un à entendu parler d'études sur le sujet ?
Afficher tout
Déjà d'un point de vue biologique, les chiens et chats domestiques sont classés en sous-espèces à cause de leur comportement qui changent (les chats ne vont plus à l'eau, ne chasse plus)... Ces animaux domestiques sont évolutivement favorisée et vont se développer, ce qui pourrait conduire au final à l'extinction des chats sauvages aujourd'hui, et c'est ce qu'on appelle sélection naturelle même si le gros problème ici, c'est que c'est les humains qui les favorisent et pas l'environnement.

Posté le

android

(7)

Répondre

Si on leur apprends à parler avec le language des signes, ce sont des parfait humains et ils peuvent aussi montrer des émotions. De nombreuses vidéos le prouve sur youtube. À une époque, les anglais ont pensé que les aborgenes en Australie étaient des grands singes et les avaient quasi exterminés... Nous faisons exactement la même chose actuellement avec quasiment tous les animaux.

Posté le

android

(4)

Répondre