Montessori, une méthode venue d'un médecin italien

Proposé par
le

Maria Montessori (1870-1952) fut l'une des premières femmes médecins d'Italie. Elle créa en 1907 la première "maison des enfants" où elle éduqua via sa méthode pédagogique de nombreux enfants en difficulté issus des quartiers pauvre de Rome. Il y a aujourd'hui plus de 20 000 écoles Montessori dans le monde.

Cette méthode pédagogique part du principe que nous vivons dans un monde en constante évolution et que l'enfant doit trouver sa place et s'adapter en toutes circonstances. Les enfants y disposent d'une grande liberté dans leur apprentissage.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Une très bonne vision du monde qu’on ne retrouve hélas trop peu. Plutôt que cette rigidité d’esprit qu’on enseigne, il vaudrait mieux une flexibilité qui garantie de pouvoir s’adapter et surtout d’innover et de progresser. Mais attention à ne pas être trop flexible, sinon on se retrouve avec des enfants qui ne savent toujours pas lire en CE2 (véridique), alors qu'ils en ont largement les capacités

Pour moi c'est déjà un problème culturel. Certains pays ont une vision du travail complètement différente de la notre. Et ce qui marche dans un pays, voire même dans une école ne marchera pas forcement ailleurs. Les enfants qui ont la chance d'avoir des parents qui les poussent, qui les stimulent, garderont ces acquis. Maintenant d'autres n'auront pas la faculté de se mettre au "travail" d'initiative. je parle en connaissance de cause, mais entre faire un exercice ou s'amuser avec les camarades, avec une autorité de l'enseignant toute relative, je sais que je n'aurait pas fait grand chose. Déjà qu'en étant guidé j'avais pas envie, alors sans.. règle...

a écrit : Flexible? L 'enfant développe seulement les capacités dont il a besoin. Si un enfant ne lis pas encore en CE2 avec cette méthode c'est seulement parce qu'il n'en a pas ressenti le besoin. Le jour où il sentira que lire l'aidera à progresser (en classe de Cours Moyen sûrement) alors il apprendra à lire très vite. Il ne faut pas comparer nos classe et notre système éducatif à la méthode Montessori, cela reviens à comparer un âne à un chat et dire que l'âne ne sait pas miauler. Surtout lorsqu'on sait que notre système éducatif est plein de défauts... (Je suis enseignant en collège et lycée.. c'est pour dire...) Afficher tout Ce n'est pas parce que l'enfant n'en ressent pas le besoin que ce n'est pas nécessaire pour lui. Rares sont les enfants qui ressentent le besoin de manger des légumes par exemple, et pourtant les parents les forcent parce que c'est nécessaire à leur bonne santé.
Je ne suis pas en train de faire l'éloge de notre système, et je ne suis pas en train de dénigrer la méthode montessori. Personnellement, je pense qu'il faudrait un mélange des deux: des ateliers obligatoires (comme lire et compter, dont on ne peut pas se passer aujourd'hui) et d'autres facultatifs mais avec un quota à respecter. Et je pense également que cette méthode ne peut pas s'appliquer à tous les niveaux, mais seulement maternelle et primaire. Après ça devient trop pointu pour ne faire que ce que l'ont veut.
Pour revenir à ton âne et à ton chat, si l'âne vit dans un monde de chat, il doit apprendre à miauler pour pouvoir s'intégrer


Tous les commentaires (71)

Une très bonne vision du monde qu’on ne retrouve hélas trop peu. Plutôt que cette rigidité d’esprit qu’on enseigne, il vaudrait mieux une flexibilité qui garantie de pouvoir s’adapter et surtout d’innover et de progresser.

a écrit : Une très bonne vision du monde qu’on ne retrouve hélas trop peu. Plutôt que cette rigidité d’esprit qu’on enseigne, il vaudrait mieux une flexibilité qui garantie de pouvoir s’adapter et surtout d’innover et de progresser. Mais attention à ne pas être trop flexible, sinon on se retrouve avec des enfants qui ne savent toujours pas lire en CE2 (véridique), alors qu'ils en ont largement les capacités

Les methodes d'apprentissages au pays-bas sont semblable les enseignants misent sur l'autonomie des ecoliers plutot que de leur imposer un vieu programme scolaire qui tend toujours a etre obsolète

a écrit : Les methodes d'apprentissages au pays-bas sont semblable les enseignants misent sur l'autonomie des ecoliers plutot que de leur imposer un vieu programme scolaire qui tend toujours a etre obsolète J'en aurais dit autant du Danemark, pour avoir vu ça dans un reportage :)

Pour moi c'est déjà un problème culturel. Certains pays ont une vision du travail complètement différente de la notre. Et ce qui marche dans un pays, voire même dans une école ne marchera pas forcement ailleurs. Les enfants qui ont la chance d'avoir des parents qui les poussent, qui les stimulent, garderont ces acquis. Maintenant d'autres n'auront pas la faculté de se mettre au "travail" d'initiative. je parle en connaissance de cause, mais entre faire un exercice ou s'amuser avec les camarades, avec une autorité de l'enseignant toute relative, je sais que je n'aurait pas fait grand chose. Déjà qu'en étant guidé j'avais pas envie, alors sans.. règle...

a écrit : Mais attention à ne pas être trop flexible, sinon on se retrouve avec des enfants qui ne savent toujours pas lire en CE2 (véridique), alors qu'ils en ont largement les capacités Flexible? L 'enfant développe seulement les capacités dont il a besoin. Si un enfant ne lis pas encore en CE2 avec cette méthode c'est seulement parce qu'il n'en a pas ressenti le besoin. Le jour où il sentira que lire l'aidera à progresser (en classe de Cours Moyen sûrement) alors il apprendra à lire très vite. Il ne faut pas comparer nos classe et notre système éducatif à la méthode Montessori, cela reviens à comparer un âne à un chat et dire que l'âne ne sait pas miauler. Surtout lorsqu'on sait que notre système éducatif est plein de défauts... (Je suis enseignant en collège et lycée.. c'est pour dire...)

a écrit : Flexible? L 'enfant développe seulement les capacités dont il a besoin. Si un enfant ne lis pas encore en CE2 avec cette méthode c'est seulement parce qu'il n'en a pas ressenti le besoin. Le jour où il sentira que lire l'aidera à progresser (en classe de Cours Moyen sûrement) alors il apprendra à lire très vite. Il ne faut pas comparer nos classe et notre système éducatif à la méthode Montessori, cela reviens à comparer un âne à un chat et dire que l'âne ne sait pas miauler. Surtout lorsqu'on sait que notre système éducatif est plein de défauts... (Je suis enseignant en collège et lycée.. c'est pour dire...) Afficher tout Ce n'est pas parce que l'enfant n'en ressent pas le besoin que ce n'est pas nécessaire pour lui. Rares sont les enfants qui ressentent le besoin de manger des légumes par exemple, et pourtant les parents les forcent parce que c'est nécessaire à leur bonne santé.
Je ne suis pas en train de faire l'éloge de notre système, et je ne suis pas en train de dénigrer la méthode montessori. Personnellement, je pense qu'il faudrait un mélange des deux: des ateliers obligatoires (comme lire et compter, dont on ne peut pas se passer aujourd'hui) et d'autres facultatifs mais avec un quota à respecter. Et je pense également que cette méthode ne peut pas s'appliquer à tous les niveaux, mais seulement maternelle et primaire. Après ça devient trop pointu pour ne faire que ce que l'ont veut.
Pour revenir à ton âne et à ton chat, si l'âne vit dans un monde de chat, il doit apprendre à miauler pour pouvoir s'intégrer

a écrit : Mais attention à ne pas être trop flexible, sinon on se retrouve avec des enfants qui ne savent toujours pas lire en CE2 (véridique), alors qu'ils en ont largement les capacités Hello,
renseignes-toi sur la méthode Montessori, il ne s'agit pas de le laisser faire uniquement ce qu'il veut, mais de le guider dans l'apprentissage dans l'ordre qui lui convient au moment ou il sera le plus récéptif.
L'éducation nationale a fait une experience Montessori avec une instit qui est maintenant assez connue (j'ai oublié son nom mais je pourrais retrouver si besoin), devant les résultats bien au dela des ésperances ils ont mis fin au test et ordonné que Montessori soit interdit dans les classes. Trop efficace, et les jeunes qui en sortent sont moins facilement controlables par les politiques et les medias.
Elle a fait un TED dispo sur Youtube que je vous encourage fortement a aller regarder (TED montessori comme mots cles).

Posté le

windowsphone

(10)

Répondre

D'après un reportage sur arte il y a quelques mois, les enfants de ce type d'école seraient plus ouverts, polyvalents, curieux... mais auraient des connaissances un peu moins pointus que dans le parcours classique (qui consiste à plus bachoter pour le coup). L'important c'est que l'enfant se réalise, chaque système à des avantages et des inconvénients :)

Je rejoins tes propos. Ma fille est elle-même dans une classe d'inspiration Montessori (mais son école n'y est pas entièrement, donc elle sera en mesure de comparer les 2 méthodes dans quelques années), et je ne la vois pas progresser beaucoup (au sens peut-être qu'elle progresse mais ce n'est pas visible). Elle est en moyenne section, donc j'ai bien peu de moyen de voir sa progression. Dans tous les cas, à cet âge, j'accorde plus d'importance à la pédagogie qu'au programme, c'est à dire que j'espère que cette méthode lui donnera la curiosité et la volonté d'apprendre par elle même, parce que l'apprentissage sera vu comme un jeu et parce que les ateliers lui permettront de prendre confiance en elle. Ces 2 points me paraissent un prérequis pour une vie scolaire (même suivant la méthode "classique") réussie.

Quand aux règles, je juge que c'est surtout aux parents de les inculper, et non pas l'école.

a écrit : Hello,
renseignes-toi sur la méthode Montessori, il ne s'agit pas de le laisser faire uniquement ce qu'il veut, mais de le guider dans l'apprentissage dans l'ordre qui lui convient au moment ou il sera le plus récéptif.
L'éducation nationale a fait une experience Montessori avec u
ne instit qui est maintenant assez connue (j'ai oublié son nom mais je pourrais retrouver si besoin), devant les résultats bien au dela des ésperances ils ont mis fin au test et ordonné que Montessori soit interdit dans les classes. Trop efficace, et les jeunes qui en sortent sont moins facilement controlables par les politiques et les medias.
Elle a fait un TED dispo sur Youtube que je vous encourage fortement a aller regarder (TED montessori comme mots cles).
Afficher tout
En fait j'ai l'impression que le système n'est absolument pas adapté à nos classes (25 élèves). Il faudrait travailler par petits groupes, mais ce n'est pas avec le budget de l'éducation nationale que ça risque d'arriver...

a écrit : Ce n'est pas parce que l'enfant n'en ressent pas le besoin que ce n'est pas nécessaire pour lui. Rares sont les enfants qui ressentent le besoin de manger des légumes par exemple, et pourtant les parents les forcent parce que c'est nécessaire à leur bonne santé.
Je ne suis pas en train de
faire l'éloge de notre système, et je ne suis pas en train de dénigrer la méthode montessori. Personnellement, je pense qu'il faudrait un mélange des deux: des ateliers obligatoires (comme lire et compter, dont on ne peut pas se passer aujourd'hui) et d'autres facultatifs mais avec un quota à respecter. Et je pense également que cette méthode ne peut pas s'appliquer à tous les niveaux, mais seulement maternelle et primaire. Après ça devient trop pointu pour ne faire que ce que l'ont veut.
Pour revenir à ton âne et à ton chat, si l'âne vit dans un monde de chat, il doit apprendre à miauler pour pouvoir s'intégrer
Afficher tout
Les légumes nécessaire à notre bonne santé. Pas forcément, on sait s'en passer (anecdote sur les inuits il n'y à pas longtemps...). C'est un parti pris, exactement comme revendiquer qu'il faut savoir lire à 5ans.

Je connais un enfant qui étudie dans une de ces écoles. D'accord un seul exemple c'est trop peu pour juger l'ensemble, mais il a bientôt 10 ans et ne sait pas lire, n'a aucune discipline et est extrêmement impulsif/ violent parfois. Honnêtement il est très en dessous du niveau intellectuel qu'un enfant de cet âge devrait avoir.

a écrit : Les légumes nécessaire à notre bonne santé. Pas forcément, on sait s'en passer (anecdote sur les inuits il n'y à pas longtemps...). C'est un parti pris, exactement comme revendiquer qu'il faut savoir lire à 5ans. Ils s'en passent parce qu'ils ont trouvé autre chose qui leur apporte les mêmes bienfaits. Dans notre société, ce sont les légumes qui nous apportent certains bienfaits. On n'a pas un vrai substitu donc on en mange.
Pour revenir au parti pris... Il y a très peu de commentaires qui n'en n'ont pas... C'est le principe même d'une conversation, d'un échange de point de vue

a écrit : Hello,
renseignes-toi sur la méthode Montessori, il ne s'agit pas de le laisser faire uniquement ce qu'il veut, mais de le guider dans l'apprentissage dans l'ordre qui lui convient au moment ou il sera le plus récéptif.
L'éducation nationale a fait une experience Montessori avec u
ne instit qui est maintenant assez connue (j'ai oublié son nom mais je pourrais retrouver si besoin), devant les résultats bien au dela des ésperances ils ont mis fin au test et ordonné que Montessori soit interdit dans les classes. Trop efficace, et les jeunes qui en sortent sont moins facilement controlables par les politiques et les medias.
Elle a fait un TED dispo sur Youtube que je vous encourage fortement a aller regarder (TED montessori comme mots cles).
Afficher tout
La méthode a été interdite par l'éducation nationale parce que trop efficace, ce qui gène l'état qui a le secret objectif de générer des abrutis dociles grâce à l'école ?
Juste pour être sûr d'avoir bien compris votre propos.

a écrit : En fait j'ai l'impression que le système n'est absolument pas adapté à nos classes (25 élèves). Il faudrait travailler par petits groupes, mais ce n'est pas avec le budget de l'éducation nationale que ça risque d'arriver... Le probleme en france ce sont les programmes scolaires qui regressent d'année en année j'ai eu l'occasion de redoubler pile lors d'une réforme.
Je suis passé de 12h par semaine de travaux pratique a 6 l'année suivante pour me voir ajouter des matieres inutile comme 2h calcul . Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autre ...
Peut importe la methode c'est le fond qui doit etre essentiel et là on touche le fond justement plus un gamin a le gout et l'envie de lire des livres

a écrit : Je connais un enfant qui étudie dans une de ces écoles. D'accord un seul exemple c'est trop peu pour juger l'ensemble, mais il a bientôt 10 ans et ne sait pas lire, n'a aucune discipline et est extrêmement impulsif/ violent parfois. Honnêtement il est très en dessous du niveau intellectuel qu'un enfant de cet âge devrait avoir. Afficher tout Peut être que le problème vient aussi des parents...

Posté le

windowsphone

(12)

Répondre

Par contre pourquoi on ne parle plus de Fresnet mais oui beaucoup de Montesori?

En meme temps si l'école permet à tous de s'épanouir au sortir ce sera le bordel. Qui sera chef, qui nettoiera les chiottes? Qui ira en prépa, qui ira en bep technico-surface? Bref l'école sert à former ET à trier. C'est normal. C'est la société.