Que signifie l'acronyme GAFA ?

Proposé par
le

L'acronyme GAFA est fréquemment utilisé pour désigner les "géants du numérique", notamment dans les articles traitant des nouvelles technologies. Ces lettres correspondent respectivement à Google, Apple, Facebook et Amazon. On peut également rencontrer GAFAM lorsque Microsoft est ajouté à la liste.


Commentaires préférés (3)

Bientôt ça sera GAFAMSCMB

Posté le

android

(123)

Répondre

Comment Microsoft peut il être optionnel lorsque Facebook est lui, titulaire ? Ça me surprend bien que ce soit peut être non fondé

a écrit : Comment Microsoft peut il être optionnel lorsque Facebook est lui, titulaire ? Ça me surprend bien que ce soit peut être non fondé Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple.


Tous les commentaires (19)

Bientôt ça sera GAFAMSCMB

Posté le

android

(123)

Répondre

Comment Microsoft peut il être optionnel lorsque Facebook est lui, titulaire ? Ça me surprend bien que ce soit peut être non fondé

Le terme plus utilisé est FANG (terme popularisé par Jim Cramer de CNBC) qui est l'acronyme de Facebook, Amazon, Netflix et Google.

Un nouveau terme est apparu pour désigner des entreprises chinoise au potentiel plus fort pour certains: les BAT. Il s'agit de Baidu (moteur de recherche), Alibaba (l'équivalent de Amazon en Chine), Tencent (conglomerat internet)

Et si on arretait de creer des acronymes partout, et qu'on utilisait les vraies mots ? on ne nomme pas ces entreprises tellement souvent que s'en est horrible de dire leur nom...

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

a écrit : Comment Microsoft peut il être optionnel lorsque Facebook est lui, titulaire ? Ça me surprend bien que ce soit peut être non fondé Dans les faits, j'ai bien plus souvent entendu parler de GAFAM que de GAFA.

a écrit : Comment Microsoft peut il être optionnel lorsque Facebook est lui, titulaire ? Ça me surprend bien que ce soit peut être non fondé Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple.

J'ai beau lire des news technologique tous les jours, faire du développement Android, faire de l'impression 3D pourtant je n'ai jamais entendu cette acronyme de ma vie...

a écrit : Et si on arretait de creer des acronymes partout, et qu'on utilisait les vraies mots ? on ne nomme pas ces entreprises tellement souvent que s'en est horrible de dire leur nom... Entièrement d'accord ! C'est comme en entreprise... Quand je lis des documents officiels ou circulaires je n'en pige pas la moitié car il y a tous les jours des nouveaux acronymes qui sortent de n'importe où.... "il faut surveiller la STRA pour que le WTIUZ suive la courbe du AZERTY par rapport à la fluctuation du JITRE avant le XYZ.....

a écrit : Entièrement d'accord ! C'est comme en entreprise... Quand je lis des documents officiels ou circulaires je n'en pige pas la moitié car il y a tous les jours des nouveaux acronymes qui sortent de n'importe où.... "il faut surveiller la STRA pour que le WTIUZ suive la courbe du AZERTY par rapport à la fluctuation du JITRE avant le XYZ..... Afficher tout Tu as oublié de parler du PEGM, qui va bientôt supplanter le GIFRR. Tout cela bien entendu si le TGBH est amendé.

a écrit : J'ai beau lire des news technologique tous les jours, faire du développement Android, faire de l'impression 3D pourtant je n'ai jamais entendu cette acronyme de ma vie... C'est parce que c'est un acronyme utilisé dans le champ lexical du businessman et non du geek barbu :)

a écrit : Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple. Afficher tout A vérifier mais en regardant rapidement les indices du nasdaq 100 j'ai l'impression que l'ordre des lettres est défini par la valeur des lots des actions

Il y a également NATU pour le « tier » en-dessous : Netflix, Airbnb, Tesla et Uber

a écrit : Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple. Afficher tout L'ordre des lettres ne me semble pas être représentatif d'une hiérarchie entre les firmes. Les lettres sont agencées ainsi car l'acronyme est ainsi prononçable dans beaucoup de langue.

a écrit : J'ai beau lire des news technologique tous les jours, faire du développement Android, faire de l'impression 3D pourtant je n'ai jamais entendu cette acronyme de ma vie... Ça ne nous aiderait pas trop à écrire de meilleures lignes de code, de toute façon... (comme l'a mentionné notre ami Megaman précédemment )

Il y a aussi la K. E.N (kylian, edison, neymar)

a écrit : Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple. Afficher tout En effet.
On pourrait même arguer que le terme GAFA n'a pas vraiment de sens.
C'est très bien expliqué ici:
www.numerama.com/tech/227930-si-vous-souhaitez-etre-credibles-arretez-de-dire-les-gafa.html

a écrit : Parce que ce n'est pas tout à fait le même domaine d'activité. D'ailleurs je pense que Apple arrive en dernier et que le 1er A est pour Amazon. Le modèle économique des GAFA qui a assuré leur fortune c'est d'offrir des services et d'accumuler des données sur ses clients pour être en position dominante. Microsoft a gagné sa fortune en B2B (Business to Business : vendre à des entreprises) : il vendait ses logiciels aux constructeurs qui l'installaient dans leurs ordinateurs et Microsoft n'avait pas une base de données énorme de clients finaux. Microsoft a essayé de rattraper son retard avec sa messagerie Outlook et son moteur de recherche Bing mais n'est pas au niveau des autres dans les données accumulées sur les clients. Apple est un peu à part car il vend avant tout du matériel mais il connaît sa clientèle et à pu la convertir en vente de services avec sa plateforme iTunes par exemple. Afficher tout Le matériel Apple tourne autour de iTunes, point d'achat de la majorité des utilisateurs. Et le chiffre d'affaires est loin d'être négligeable

a écrit : Et si on arretait de creer des acronymes partout, et qu'on utilisait les vraies mots ? on ne nomme pas ces entreprises tellement souvent que s'en est horrible de dire leur nom... Ha oui c’est énervant à la fin !.... bon je continue ma lecture sur SCMB
;-)

a écrit : Le matériel Apple tourne autour de iTunes, point d'achat de la majorité des utilisateurs. Et le chiffre d'affaires est loin d'être négligeable J'ai dit le contraire ?