Les fourmis volantes sont des fourmis de marque

Proposé par
le
dans

Les fourmis dites "volantes" sont en réalité des futures reines et princes de colonies. Pendant la période de reproduction que l'on appelle essaimage (fin juillet, début août), elles sortent de leur nid pour se reproduire et rechercher un nouveau nid ou créer leur propre colonie. Elles arracheront ensuite leurs ailes devenues inutiles.


Commentaires préférés (3)

Je le savais deja ! Notamment grâce à la série de romans sur les fourmis de B. Werber. Histoires géniales dans lesquelles on en apprend beaucoup sur ces petits insectes passionnants !

JLSD, merci à toi, Oh Bernard Werber. Pour ceux qui ne comprennent pas, je vous conseil de lire "les fourmis" de cet auteur ;)

Ces fourmis s'appellent des aludes


Tous les commentaires (25)

Je le savais deja ! Notamment grâce à la série de romans sur les fourmis de B. Werber. Histoires géniales dans lesquelles on en apprend beaucoup sur ces petits insectes passionnants !

JLSD, merci à toi, Oh Bernard Werber. Pour ceux qui ne comprennent pas, je vous conseil de lire "les fourmis" de cet auteur ;)

Je pense que l'auteur voulait dire :
"rechercher un nouveau nid *où* créer leur propre colonie", pas que c'était au choix parmi les deux. Que c'est compliqué cette langue !

Ces fourmis s'appellent des aludes

et 99% minimum se feront manger en route

T'imagine si on s'arrachait les parties de notre corps ne servant plus.... qu'aurait fait le mec encore puceau a 50ans ???

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Les romans de Bernard Weber en parlent​ effectivement très bien.
Si je me souviens bien on y apprend que les reines prennent leur envol la veille d'un jour de pluie, ceci afin de faciliter l'installation de la fourmilière.
Ainsi si on les voit voler on peut s'attendre à de la pluie voir un orage le lendemain.
Les mâles qui les fécondent meurent en général rapidement en proie aux prédateurs.

Posté le

android

(26)

Répondre

Les femelles s'arrachent les ailes car elle n'en ont plus besoin et les males meurent après l'accouplement car ils ont accomplis leur mission.

a écrit : et 99% minimum se feront manger en route ...Ou tuées par la main de l'homme. Elles ont tenté un envahissement de chez moi, elles ont été "genocidées" en retour !

Posté le

android

(0)

Répondre

c est bon, j ai déjà arraché toutes les ailes...

a écrit : et 99% minimum se feront manger en route Ou bombardé a l’insecticide...

"Elles arracheront ensuite leurs ailes devenues inutiles"... ils y en a qui ne savent pas la chance qu'ils ont ! Ca pense qu'au cul et au pouvoir ! J'te jure...

a écrit : Les romans de Bernard Weber en parlent​ effectivement très bien.
Si je me souviens bien on y apprend que les reines prennent leur envol la veille d'un jour de pluie, ceci afin de faciliter l'installation de la fourmilière.
Ainsi si on les voit voler on peut s'attendre à de la pluie voir un o
rage le lendemain.
Les mâles qui les fécondent meurent en général rapidement en proie aux prédateurs.
Afficher tout
Je ne pense pas que leur sortie ait lieu spécialement le jour précédant un jour de pluie… en tous cas, cet été lorsque j'en ai vu, le lendemain il faisait terriblement chaud et sec…

a écrit : Je ne pense pas que leur sortie ait lieu spécialement le jour précédant un jour de pluie… en tous cas, cet été lorsque j'en ai vu, le lendemain il faisait terriblement chaud et sec… Pareil pour moi. Envahi il y a quelques jours alors qu'il faisait beau.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je le savais deja ! Notamment grâce à la série de romans sur les fourmis de B. Werber. Histoires géniales dans lesquelles on en apprend beaucoup sur ces petits insectes passionnants ! Oui un livre excellent, passionnant. Merci à 103683ème :-)

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Je le savais deja ! Notamment grâce à la série de romans sur les fourmis de B. Werber. Histoires géniales dans lesquelles on en apprend beaucoup sur ces petits insectes passionnants ! J'en ai souvent entendu parlé. Mais si c'est un roman, tout ce qu'il dit n'est pas forcément vrai ?

Saviez-vous qu'on pouvais élever des fourmis grace a des Formicarium (sorte de mini-aquarium avec des chambres et une vitre au dessus) , on peut les faire sois même ou en commander certain de très haute qualité sur le web, et c'est super prenant et intéressant de regarder sa colonie se développer et le summum c'est quand la colonie commence à avoir ses premières soldats, princes et princesses au bout de 2-3ans.

Et surtout on se rend compte de leur dur labeur pour donner vie à une unique ouvriers.. vraiment un monde appart ..!

a écrit : "Elles arracheront ensuite leurs ailes devenues inutiles"... ils y en a qui ne savent pas la chance qu'ils ont ! Ca pense qu'au cul et au pouvoir ! J'te jure... La reine a besoin des graisses présentes dans les ailes,pour avoir de l'énergie et creuser la premiere galleries.
Mais c'est vrai que sa doit etre bien de voler :(

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : Les femelles s'arrachent les ailes car elle n'en ont plus besoin et les males meurent après l'accouplement car ils ont accomplis leur mission. C'est selon les espèces.
Enfin pour les fourmis de chez nous, oui tu as raison. Même si le combat fait rage et que nos fourmis perdent celui-ci au profit des petites fourmis d'argentine... Celles ci ont l'avantage dans 99% des cas de reconnaitre leur propre espèce comme étant ami et de ne pas les attaquer. Elles vont juste par un stratagème astucieux forcer la reine de l'autre colonie a venir chez elles et ainsi pondre pour eux, tout en mixant les individus des deux colonies. Il peut y avoir ainsi plusieurs reines. La ponte est donc massive, et l'espèce agressive. Ca leur donne donc un avantage sur nos colonies qui disparaitrons si les choses reste ainsi.
Apres il y a des espèces sur lesquelles il est sympa de s'attarder. Notamment des colonies qui mangent autant de viande par jour qu'un lion adulte, et d'autres qui découpent autant de végétaux qu'une vache adulte (et dont l'objectif est de faire pousser un champignon dont elles se nourrissent).
Il y a aussi l'élevage de puceron qui est marrant. La fourmis est le seul animal autre que l'homme a avoir leur propre élevage.
Il y a une tonne d'anecdote a raconter sur ces bestioles.

Bref une fois le sujet épuisé, les termites sont également un fabuleux objet d'étude. Bien qu'elles soient plus proche du cafard tandis que la fourmis descend de la guêpe, ce sont aussi des êtres sociaux très bien organisés qui sont des petits bijoux de l'évolution.

a écrit : Je ne pense pas que leur sortie ait lieu spécialement le jour précédant un jour de pluie… en tous cas, cet été lorsque j'en ai vu, le lendemain il faisait terriblement chaud et sec… Je leur fait toujours confiance pour indiquer la proximité de la pluie
bien sur elles se trompent parfois
mais en général cela correspond bien à une remontée de l'humidité et une ondée prochaine
(comme aujourd'hui par exemple (sourire²)