Tip fut le plus grand cyclone enregistré

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Et j'avais aussi ajouté dans l'anecdote que la pression centrale du cyclone s'abaissa à 870 hPa le 12 octobre 1979, ce qui est un record encore aujourd'hui je crois bien.
À savoir que la pression atmosphérique normale s'élève à 1 013,25 hPa à titre de comparaison.

Posté le

android

(98)

Répondre

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regarde la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte..

Posté le

android

(100)

Répondre


Tous les commentaires (21)

Et j'avais aussi ajouté dans l'anecdote que la pression centrale du cyclone s'abaissa à 870 hPa le 12 octobre 1979, ce qui est un record encore aujourd'hui je crois bien.
À savoir que la pression atmosphérique normale s'élève à 1 013,25 hPa à titre de comparaison.

Posté le

android

(98)

Répondre

On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ?

Par chance, le typhon n’était pas proche de zones peuplés a son apogée. Il débute proche de l’île de Guam (un territoire non-incorporé et organisé des Etats-Unis,qui est un statut particulier leur donnant une certaine autonomie), croit en puissance en se déplacent vers l'ouest (et se rapprochant du continent Asiatique), mais est déjà affaibli en s'approchant d'Okinawa. Je n'ose pas imaginer le nombre de morts si il était sur les cotes japonaise a son apogée...

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regarde la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte..

Posté le

android

(100)

Répondre

a écrit : Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regar
de la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte.. Afficher tout
Ton exemple des "-15°" est très juste... D'autant que beaucoup de scientifiques prédisent par exemple une période glaciaire sur l'Europe en cas de réchauffement massif de la planète... fonte des glaciers, refroidissement important du golf stream, qui amènerait une modification importante du climat et cette période glaciaire. Vu dans un reportage TV ; ça tient la route...
La thèse, c'est que l'homme serait responsable de cette fonte des glaciers. L'antithèse, c'est que la planète ne nous a pas attendus pour vivre des changements radicaux de climats, en de nombreuses périodes. La synthèse ? Chacun d'entre nous la rédigera ;)

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? Un événement ponctuel ne justifie pas l'entièreté d'un phénomène.

Si l'on suivait ce raisonnement, alors on prouverait que Dieu existe de façon absurde, parce qu'il y a deja eu un miracle non explique, par exemple. Le réchauffement climatique est une catastrophe naturelle passive, si tu veux.
C'est à dire qu'elle n'affecte pas activement et ponctuellement les écosystèmes comme le ferait un tsunami ou autre séisme, mais sur le long terme, en aggravant les phénomènes de création et de renforcement des vents.

Si je ne me trompe pas, ceux ci sont créés par des différences de pression atmosphérique, et ceci est intrinsèquement lié à la temperature ambiante. Imagine les effets d'un rechauffement de 5 degrés sur lensemble de la planète; Cela chamboulerait totalement les cycles de l'eau, et les chaînes alimentaires changeraient drastiquement dû a la disparition de chaînons bas. (Faisant disparaître les chaînons hauts, les prédateurs, et sur le long terme, nous.)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? D'une part c'est pas parce qu'on en parlait pas beaucoup en 1979 (encore que..) que ce n'était pas le cas (l'augmentation des taux de CO2 date de l'ère industrielle). Ensuite personne n'explique la violence de ces phénomènes uniquement par le réchauffement. Il est juste certain en revanche qu'une élévation de la température des océans rend les ouragans potentiellement plus puissants.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regar
de la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte.. Afficher tout
Le réchauffement climatique induit des variations de température aussi bien très chaude que très froide ;)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regar
de la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte.. Afficher tout
"C'est les Chinois qui ont inventés le réchauffement climatique". -Donald Trump, président des États Unis

a écrit : Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regar
de la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte.. Afficher tout
Il n’y a pas de réchauffement climatique, il n’y a que des cycle de temps différent... on s’est mis à enregistrer les tempéraments et les climats que depuis 200 ans à peine. Et encore les premiers résultats sont faible dans les débuts (10 enregistrement pour mille) par rapport à aujourd’hui. De plus la mémoire des gens est sélective et faible, elle oubli facilement les cycle ou les années vont donne des étés et hivers froids, des étés et des hivers chauds et inversement...

L'expression "changement climatique" est bien plus adaptée. Bien qu'il y ai indéniablement un réchauffement global marqué, localement et ponctuellement les modifications induites peuvent se traduire par des variations vers le chaud ou le froid, l'humidité ou la sécheresse, etc.
Le climat est un gigantesque système possédant un nombre faramineux de paramètres, c'est dommage que l'on réduise toujours à la hausse des températures, même s'il s'agit je l'avoue d'un facteur facile à retenir et à présenter, ainsi que vital cela va de soi.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? En moyenne, ils grossissent (à cause du réchauffement de l'eau des océans). On ne peut pas nier le réchaffement sur la base d'un cas unique et exceptionnel. Le réchauffement est global, alors qu'il est question ici d'un évement "local" (enfin local à l'échelle de la Terre et de sa durée. Parce que 2000km, quand tu es dedans, ça doit faire grand ^^).

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? Ils ne deviennent pas gigantesques mais de plus en plus puissants, fréquents et donc destructeurs. C'est pas toujours la taille qui compte ;)

a écrit : Je suppose que c'est une question de moyenne en general, là c'est un cas exceptionnel comme ca arrive dans la nature.
Avec ce genre de raisonnement on arrive a "il a fait -15 cet hiver le rechauffement climatique mon c**"
Il y aura toujours des evenements exceptionnels, mais si on regar
de la temperature dans la globalité sur plusieurs annees, elle monte.. Afficher tout
Tu as tout à fait raison et en général les personnes qui parlent des -15°C ce sont les mêmes qui disent que 2 ou 3°C ce n'est pas grand chose.
Regardez dans quel état nous sommes avec 39 ou 40°C de fièvre. Imaginez ça à l'échelle de la planète.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il n’y a pas de réchauffement climatique, il n’y a que des cycle de temps différent... on s’est mis à enregistrer les tempéraments et les climats que depuis 200 ans à peine. Et encore les premiers résultats sont faible dans les débuts (10 enregistrement pour mille) par rapport à aujourd’hui. De plus la mémoire des gens est sélective et faible, elle oubli facilement les cycle ou les années vont donne des étés et hivers froids, des étés et des hivers chauds et inversement... Afficher tout ahah,

un bon graphique valant mieux que tous les discours, voici de quoi permettre à chacun de se faire sa conviction :www.climate-lab-book.ac.uk/files/2016/06/spiral_2017_large.gif
avec les explications / faq ici : www.climate-lab-book.ac.uk/2016/spiralling-global-temperatures/
et qq autres illustrations là : www.climate-lab-book.ac.uk/spirals/

a écrit : On ne parlait pas encore de réchauffement climatique en 1979. Pourquoi nous dit-on alors que les cyclones deviennent gigantesques en raison du réchauffement ? Le réchauffement climatique augmente la température globale, qui fait fondre les glaces, qui augmente donc le niveau des océans donc la quantité d'eau, celle ci grâce à l'évaporation notamment est donc plus présente dans l'air, il y a donc plus d'humidité dans l'air et cette humidité se met à danser avec le vent la température tout ça et voilà comment les cyclones deviennent de plus en plus puissants

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ton exemple des "-15°" est très juste... D'autant que beaucoup de scientifiques prédisent par exemple une période glaciaire sur l'Europe en cas de réchauffement massif de la planète... fonte des glaciers, refroidissement important du golf stream, qui amènerait une modification importante du climat et cette période glaciaire. Vu dans un reportage TV ; ça tient la route...
La thèse, c'est que l'homme serait responsable de cette fonte des glaciers. L'antithèse, c'est que la planète ne nous a pas attendus pour vivre des changements radicaux de climats, en de nombreuses périodes. La synthèse ? Chacun d'entre nous la rédigera ;)
Afficher tout
L'hypothèse la plus tenable serait que l'affluence d'eau froide en provenance du Groenland et s'écoulant entre ce dernier et le Labrador arriverait a au moins modifier la trajectoire du gulf stream. Au lieu de passer au large de l'Irlande il arriverait beaucoup plus au sud ,vers le Maroc

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le réchauffement climatique augmente la température globale, qui fait fondre les glaces, qui augmente donc le niveau des océans donc la quantité d'eau, celle ci grâce à l'évaporation notamment est donc plus présente dans l'air, il y a donc plus d'humidité dans l'air et cette humidité se met à danser avec le vent la température tout ça et voilà comment les cyclones deviennent de plus en plus puissants Afficher tout hello
pour qu'un cyclone se forme, il faut des conditions locales (donc pas nécessairement globales) bien particulières, dont une température élevée de la mer sur environ 50m de profondeur et des temperatures de l'eau de surface d'au moins 28°. ces conditions favorisent l'évaporation et c'est donc la mer qui sert de réservoir d'énergie local. d'ailleurs, les cyclones baissent très vite en intensité dès qu'ils rejoignent la terre.
en résumé : plus la mer est chaude, plus il y a d'énergie et plus le cyclone peut grossir
en résumé 2 : le réchauffement climatique global est bien lié à l'augmentation de la puissance des cyclones, mais de façon indirecte (via la temperature de regions des mers/océans)

a écrit : hello
pour qu'un cyclone se forme, il faut des conditions locales (donc pas nécessairement globales) bien particulières, dont une température élevée de la mer sur environ 50m de profondeur et des temperatures de l'eau de surface d'au moins 28°. ces conditions favorisent l'évaporation et c
9;est donc la mer qui sert de réservoir d'énergie local. d'ailleurs, les cyclones baissent très vite en intensité dès qu'ils rejoignent la terre.
en résumé : plus la mer est chaude, plus il y a d'énergie et plus le cyclone peut grossir
en résumé 2 : le réchauffement climatique global est bien lié à l'augmentation de la puissance des cyclones, mais de façon indirecte (via la temperature de regions des mers/océans)
Afficher tout
En résumé 3 , faut aller en Bretagne, il ne devrait pas y avoir de cyclone :p