L'Île-de-France a des numéros de département algériens

Proposé par
le

Les numéros actuels des départements de la région Île-de-France ont été récupérés de l'Algérie. En effet, avant son indépendance, l'Algérie était découpée en plusieurs départements français numérotés après ceux de métropole, du 91 au 95. Ces numéros utilisés jusqu'en 1957 furent réattribués à ceux de l'Île-de-France en 1968.


Commentaires préférés (3)

a écrit : @latour Plait-il ? Qu'est-ce que cela explique ? ...Que ces numeros ne soient pas à leur "place" genre l'Essonne 91, devrait etre placé entre la Drome 26 et l'Eure 27

Posté le

android

(158)

Répondre

a écrit : @latour Plait-il ? Qu'est-ce que cela explique ? ...  comprenne qui pourra, comprenne qui voudra


Tous les commentaires (76)

@latour Plait-il ? Qu'est-ce que cela explique ?

a écrit : @latour Plait-il ? Qu'est-ce que cela explique ? ...Que ces numeros ne soient pas à leur "place" genre l'Essonne 91, devrait etre placé entre la Drome 26 et l'Eure 27

Posté le

android

(158)

Répondre

a écrit : @latour Plait-il ? Qu'est-ce que cela explique ? ...  comprenne qui pourra, comprenne qui voudra

Ouais bein quand l ile de france a ete decoupé fallais la numeroté ont a juste pris le numero qui suivais le 90
Jvoi pas en quoi c est ceux de l algerie ou quoi c est juste les nombres dans l'ordre

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : ...  comprenne qui pourra, comprenne qui voudra En fait, on est là pour apprendre des trucs. Alors merci d'être un peu plus explicite. Sinon il existe un tas de sites identitaires où tu pourrais t'éclater avec tes amis.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ouais bein quand l ile de france a ete decoupé fallais la numeroté ont a juste pris le numero qui suivais le 90
Jvoi pas en quoi c est ceux de l algerie ou quoi c est juste les nombres dans l'ordre
Perso j'ignorai totalement que l'Algérie avait été découpée en départements.

D’ailleurs, on connait tous le cas de la Corse, qui autrefois n'était qu'un seul département, puis qui en à vu deux étrangement numéroté "2A" et "2B". Il s'est passé la même chose en Algérie, mais en pire, puisque les numérotation allaient de "9A" à "9R" !

a écrit : Perso j'ignorai totalement que l'Algérie avait été découpée en départements.

D’ailleurs, on connait tous le cas de la Corse, qui autrefois n'était qu'un seul département, puis qui en à vu deux étrangement numéroté "2A" et "2B". Il s'est passé la même chose en
Algérie, mais en pire, puisque les numérotation allaient de "9A" à "9R" ! Afficher tout
j'aime bien "Corse du sud", "Haute-Corse", ça fait classe
mais je souris en imaginant "Corse du nord" et "Basse-Corse", ça le fait moins...

Complément d'info : pour les français nés en Algérie avant 1962, le n* de département du numéro de sécu (après le sexe, l'année de naissance et le mois) est le 99. Gérés socialement à Nantes avec les "français nés à l'étranger", alors que l'Algérie était française ; et était même, comme le dit l'anecdote, des Départements français...

Avant 1957, l'Algérie était découpé en trois départements énormes : Alger, Constantine et Oran ; plus "les territoires du Sud", non départementalisés mais faisant parti de l'Algérie française.
En 1957, une réforme visant à améliorer le niveau de vie des Algériens pour apaiser les tensions (la guerre d'indépendance a alors commencé depuis 3 ans) modifie, entre autre, la départementalisation. Les territoires du Sud deviennent deux départements, chacun grand comme deux tiers de la France métropolitaine, tandis que les trois grands départements du Nord sont divisés en une douzaine de nouveaux. Les 91, 92 etc. de ces départements deviennent alors, à la façon de la Corse des 9A, 9B, 9C, 9N...

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : ...Que ces numeros ne soient pas à leur "place" genre l'Essonne 91, devrait etre placé entre la Drome 26 et l'Eure 27 J'avais compris, je voulais juste comprendre si son commentaire pouvait apporter un complément d'information ou si il s'agissait d'un message politique. Ses autres commentaires confirment le côté politique. Sinon merci les autres pour les compléments d'information.

a écrit : Complément d'info : pour les français nés en Algérie avant 1962, le n* de département du numéro de sécu (après le sexe, l'année de naissance et le mois) est le 99. Gérés socialement à Nantes avec les "français nés à l'étranger", alors que l'Algérie était française ; et était même, comme le dit l'anecdote, des Départements français... Afficher tout Excuse-moi de te contredire, d'autant plus que je ne m'appuie que sur 2 cas, mais c'est l'inverse. Mes beaux-parents sont nés en Algérie en 41 et 43, sont en France depuis la fin des 70's et ont pour numéros 93 et 95. Par contre, leur fils, mon époux, né aussi en Algérie en 73 et vivant en France, donc possédant un numéro de S.S., a le 99. Cordialement

a écrit : ...  comprenne qui pourra, comprenne qui voudra Peut-tu préciser ta pensée?

Et donc avant 1968, les départements de l'île de France avaient quels numéros ?

a écrit : Peut-tu préciser ta pensée? C'est le même genre de pensées dont on en trouve beaucoup par m2 dans les réunions du FN. Mais certains les précisent alors que d'autres se contentent, très courageusement, de petites remarques nauséabondes...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est le même genre de pensées dont on en trouve beaucoup par m2 dans les réunions du FN. Mais certains les précisent alors que d'autres se contentent, très courageusement, de petites remarques nauséabondes... Nauséabonde ! Nauséabonde ! Il a dit nauséabonde !

a écrit : Et donc avant 1968, les départements de l'île de France avaient quels numéros ? Les départements que tu connais n'existaient tout simplement pas, cf les sources.

a écrit : Et donc avant 1968, les départements de l'île de France avaient quels numéros ? Le 75 ! Le 75 correspondait au département de la "Seine" (qui était donc à sa place dans l'ordre alphabétique avec le numéro 75). La région parisienne avait beaucoup grossi (démographiquement notamment) et le département de la Seine était devenu beaucoup trop gros pour pouvoir être géré comme les autres départements. Alors il a été découpé en plusieurs morceaux. Le numéro 75 a été conservé pour Paris et les autres morceaux issus de ce découpage ont reçu d'autres numéros.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Le 75 ! Le 75 correspondait au département de la "Seine" (qui était donc à sa place dans l'ordre alphabétique avec le numéro 75). La région parisienne avait beaucoup grossi (démographiquement notamment) et le département de la Seine était devenu beaucoup trop gros pour pouvoir être géré comme les autres départements. Alors il a été découpé en plusieurs morceaux. Le numéro 75 a été conservé pour Paris et les autres morceaux issus de ce découpage ont reçu d'autres numéros. Afficher tout Pas que, il y avait aussi le département de la Seine-et-Oise numéroté 78 et qui englobait les Yvelines actuelles, les Hauts de Seine, une partie de la Seine Saint Denis et une partie du Val d'Oise.
L'Île de France était découpée en deux gros départements du coup.

a écrit : Complément d'info : pour les français nés en Algérie avant 1962, le n* de département du numéro de sécu (après le sexe, l'année de naissance et le mois) est le 99. Gérés socialement à Nantes avec les "français nés à l'étranger", alors que l'Algérie était française ; et était même, comme le dit l'anecdote, des Départements français... Afficher tout L'Algérie n'a jamais été française, elle a été colonisée, et de ce fait était considérée comme un autre département français. Cette appellation a simplement été inventée tout d'abord comme "possession française", puis "Algérie française" dans une lettre du général Schneider, ministre, secrétaire d’Etat à la guerre, en date du 14 octobre 1839. Ce qui m'étonne c'est que les autres colonisations n'ont jamais eu le même qualificatif.