Un milliardaire a donné la quasi intégralité de sa fortune

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Il ne lui restait plus que 2 millions de dollars... Quand tu pars de 8 milliards de dollars, 2 millions n'est pas beaucoup.

a écrit : Il ne lui restait plus que 2 millions de dollars... 2 millions sur 8 milliards ça fait du 0,025% si mes calculs dont corrects. Donc oui il ne lui restait que 2 millions sur 8 milliards ce qui fait quand même 7.998 milliards donnés. Je pense pas qu'on puisse blâmer cette personne pour quoi que ce soit.

Posté le

android

(311)

Répondre

C'est beau de voir ce genre de chose.
Il a partagé sa fortune à l'université Corneille, dont il est issu (600 millions de dollars), à des systèmes éducatifs irlandais, sud-africain et australien.

Malgré cela, ses actions restent controversées. En effet, Il a aussi financé Fidel Castro (Cuba) et l'IRA (mouvement indépendantiste irlandais).
De plus, sa richesse s'est fait sur le "tourisme de masse" sur la base des "Duty Free" (exempté de taxes) ; "Chuck Feeney s'est fait un devoir de se soustraire autant que possible aux impositions fiscales, créant des holdings dans des paradis fiscaux, enregistrant ses biens au nom de sa femme."

Il a donc financé directement des bonnes actions et indirectement la corruption. Tout le monde n'est pas blanc ou noir

Posté le

android

(252)

Répondre


Tous les commentaires (47)

Comme quoi ce ne sont pas forcément ceux qui n'ont rien qui donne le plus...

Posté le

android

(13)

Répondre

Il ne lui restait plus que 2 millions de dollars...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il ne lui restait plus que 2 millions de dollars... Quand tu pars de 8 milliards de dollars, 2 millions n'est pas beaucoup.

Oui, généreux donateur. À 86 ans, avec 2 millions , il a encore de quoi tenir...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il ne lui restait plus que 2 millions de dollars... 2 millions sur 8 milliards ça fait du 0,025% si mes calculs dont corrects. Donc oui il ne lui restait que 2 millions sur 8 milliards ce qui fait quand même 7.998 milliards donnés. Je pense pas qu'on puisse blâmer cette personne pour quoi que ce soit.

Posté le

android

(311)

Répondre

C'est beau de voir ce genre de chose.
Il a partagé sa fortune à l'université Corneille, dont il est issu (600 millions de dollars), à des systèmes éducatifs irlandais, sud-africain et australien.

Malgré cela, ses actions restent controversées. En effet, Il a aussi financé Fidel Castro (Cuba) et l'IRA (mouvement indépendantiste irlandais).
De plus, sa richesse s'est fait sur le "tourisme de masse" sur la base des "Duty Free" (exempté de taxes) ; "Chuck Feeney s'est fait un devoir de se soustraire autant que possible aux impositions fiscales, créant des holdings dans des paradis fiscaux, enregistrant ses biens au nom de sa femme."

Il a donc financé directement des bonnes actions et indirectement la corruption. Tout le monde n'est pas blanc ou noir

Posté le

android

(252)

Répondre

Il suffirait que par magie, les autres milliardaires suivent le quart de son exemple, se contentant d'être multimillionnaires, et tous les maux du mondes, en famine et misère, y trouveraient leur compte.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : C'est beau de voir ce genre de chose.
Il a partagé sa fortune à l'université Corneille, dont il est issu (600 millions de dollars), à des systèmes éducatifs irlandais, sud-africain et australien.

Malgré cela, ses actions restent controversées. En effet, Il a aussi financé Fidel Castro (Cu
ba) et l'IRA (mouvement indépendantiste irlandais).
De plus, sa richesse s'est fait sur le "tourisme de masse" sur la base des "Duty Free" (exempté de taxes) ; "Chuck Feeney s'est fait un devoir de se soustraire autant que possible aux impositions fiscales, créant des holdings dans des paradis fiscaux, enregistrant ses biens au nom de sa femme."

Il a donc financé directement des bonnes actions et indirectement la corruption. Tout le monde n'est pas blanc ou noir
Afficher tout
je ne vois pas trop ou est la corruption dans tout ça...

"Que" deux millions ! Mais bravo à lui, c'est beau de faire ça.

a écrit : je ne vois pas trop ou est la corruption dans tout ça... A partir du moment où tu évites de payer des taxes, de te soumettre à l'imposition, et ou tu fais des tours de passe-passe pour ne pas payer, c'est tout sauf honnête. Cela relève plus de la fraude que de la corruption, certes, mais ça ne reste pas propre.

Cependant, il faut voir le pourquoi il le faisait, car ses nombreux dons révèlent que ce n'était pas pour l'enrichissement personnel... ou alors ça l'était dans un premier temps, et puis il a eu une illumination... bref.

a écrit : Comme quoi ce ne sont pas forcément ceux qui n'ont rien qui donne le plus... En même temps donner plus de 7 millards quand tu as rien faut y arriver :p ahah

Sans déconner tres beau geste.

a écrit : Il suffirait que par magie, les autres milliardaires suivent le quart de son exemple, se contentant d'être multimillionnaires, et tous les maux du mondes, en famine et misère, y trouveraient leur compte. Malheureusement si tous les riches rendais les pauvres millionaire ils n'y aurais pas plus de riches mais que des pauvres car le coût de la vie augmenterais beaucoup trop...ce qui rend les riches riches ce sont leur argent mais aussi le fait qu'il y ai des pauvres...

a écrit : A partir du moment où tu évites de payer des taxes, de te soumettre à l'imposition, et ou tu fais des tours de passe-passe pour ne pas payer, c'est tout sauf honnête. Cela relève plus de la fraude que de la corruption, certes, mais ça ne reste pas propre.

Cependant, il faut voir le pourquoi il
le faisait, car ses nombreux dons révèlent que ce n'était pas pour l'enrichissement personnel... ou alors ça l'était dans un premier temps, et puis il a eu une illumination... bref. Afficher tout
Ben c'est la subtilité entre évasion fiscale et "optimisation" fiscale, qui est un moyen légal de ne pas payer les impôts. Et autant j'ai un mépris total envers les personnes ou entreprises faisant de l'évasion fiscale juste pour le profit, autant je comprend sa démarche : donner de l'argent a l’état c'est le laisser investir son argent la ou l’état veut. Il était pour l'éducation, plutôt que de donner l'argent a l’état pour que l’état finance les écoles, il finance directement les écoles, pour etre sur que son argent soit bien utilisé.

a écrit : je ne vois pas trop ou est la corruption dans tout ça... C'est vrai que je n'ai pas détaillé le pourquoi du comment.
Quand on cache de l'argent dans un paradis fiscal c'est qu'on empêche ce même argent d'être taxé. Or, les taxes servent à permettre l'essor de l'éducation, la recherche et un meilleur système social. Liberia, Brunei etc sont des paradis fiscaux. Pourtant leur taux de pauvreté et de corruption (classés respectivement 99eme et 172eme au Corruption Perception Index 2017) sont alarmants !

C'est là où est le corruption

@ianscmb : il ne suffit pas de donner pour éliminer ce genre de maux. Ce n'est pas en donnant 1 millions de dollars que la faim sera éliminée du monde. Le but est de donner pour permettre une pérennité de projet, en adéquation avec la culture du pays dans lequel on agit, son économie et son environnement : c'est là le développement durable de tout projet, mené par de nombreuses associations dans de nombreux domaines (1001 fontaines, Médecins Sans Frontières,... )
Sinon on reste dans le Charity Buisness

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est beau de voir ce genre de chose.
Il a partagé sa fortune à l'université Corneille, dont il est issu (600 millions de dollars), à des systèmes éducatifs irlandais, sud-africain et australien.

Malgré cela, ses actions restent controversées. En effet, Il a aussi financé Fidel Castro (Cu
ba) et l'IRA (mouvement indépendantiste irlandais).
De plus, sa richesse s'est fait sur le "tourisme de masse" sur la base des "Duty Free" (exempté de taxes) ; "Chuck Feeney s'est fait un devoir de se soustraire autant que possible aux impositions fiscales, créant des holdings dans des paradis fiscaux, enregistrant ses biens au nom de sa femme."

Il a donc financé directement des bonnes actions et indirectement la corruption. Tout le monde n'est pas blanc ou noir
Afficher tout
Il a plus l'air anti système qu'autre chose

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : C'est vrai que je n'ai pas détaillé le pourquoi du comment.
Quand on cache de l'argent dans un paradis fiscal c'est qu'on empêche ce même argent d'être taxé. Or, les taxes servent à permettre l'essor de l'éducation, la recherche et un meilleur système social. Liberia, Brun
ei etc sont des paradis fiscaux. Pourtant leur taux de pauvreté et de corruption (classés respectivement 99eme et 172eme au Corruption Perception Index 2017) sont alarmants !

C'est là où est le corruption

@ianscmb : il ne suffit pas de donner pour éliminer ce genre de maux. Ce n'est pas en donnant 1 millions de dollars que la faim sera éliminée du monde. Le but est de donner pour permettre une pérennité de projet, en adéquation avec la culture du pays dans lequel on agit, son économie et son environnement : c'est là le développement durable de tout projet, mené par de nombreuses associations dans de nombreux domaines (1001 fontaines, Médecins Sans Frontières,... )
Sinon on reste dans le Charity Buisness
Afficher tout
Tout a fait d'accord avec ton second paragraphe.
ce n'est pas en donnant de la bouffe qu'on va sauver les pays en famine, ça les rends juste dépendant aux aides. ce qu'il faut, c'est changer l'économie du pays elle-même, qui est souvent basés sur la production de produit non-consommé localement (café, coton...). Ne pas juste se contenter d'envoyer de l'aide médical mais de construire des infrastructures et de former la population. Bref, faire des actions sur la cause et non les conséquences, pour que çà soit rentable sur le long terme, sans qu'on ai plus a les aider.
Je conseille a tous de voir la conférence gesticulé "A l'aide! Ou comment j'ai arrêté de vouloir aider l'Afrique", disponible sur youtube

a écrit : Il suffirait que par magie, les autres milliardaires suivent le quart de son exemple, se contentant d'être multimillionnaires, et tous les maux du mondes, en famine et misère, y trouveraient leur compte. J'ai bien peur que non!

Posté le

android

(0)

Répondre

On arrive quand même à trouver des commentaires négatifs !
Probablement de la part de gens qui n'auraient gardé que 1 million de dollars à sa place, je suppose.
En tout cas ces commentaires donnent peut-être une idée de pourquoi il voulait rester anonyme.

a écrit : C'est beau de voir ce genre de chose.
Il a partagé sa fortune à l'université Corneille, dont il est issu (600 millions de dollars), à des systèmes éducatifs irlandais, sud-africain et australien.

Malgré cela, ses actions restent controversées. En effet, Il a aussi financé Fidel Castro (Cu
ba) et l'IRA (mouvement indépendantiste irlandais).
De plus, sa richesse s'est fait sur le "tourisme de masse" sur la base des "Duty Free" (exempté de taxes) ; "Chuck Feeney s'est fait un devoir de se soustraire autant que possible aux impositions fiscales, créant des holdings dans des paradis fiscaux, enregistrant ses biens au nom de sa femme."

Il a donc financé directement des bonnes actions et indirectement la corruption. Tout le monde n'est pas blanc ou noir
Afficher tout
L'université Cornell pas Corneille ;-)

Ah, si seulement tout le monde était aussi honnête et généreux que les gens qui commentent sur ce site ! Car bien sûr personne ici ne cherche à ne pas payer ses impôts et tout le monde donne aux pauvres dans la mesure de ses moyens.

Posté le

android

(24)

Répondre