Il y a peu de transplantations d'organes au Japon

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Pour rappel en France la loi nous considère automatiquement comme donneur d'organes sauf si on a exprimé son refus via un registre particulier ou qu'on l'a dit à ses proches.
Dernière info : en 2015 en France, c'est 15 000 patients en attente d'une greffe et près de 500 patients qui ne survivent pas à cette attente.
N'oublions pas aussi de donner notre sang!

Petite précision pouvant expliquer l'attitude des japonais face aux morts. Comme certains le savent peut-être déjà la religion au Japon est particulière.

La religion originelle de l'archipel est le shintoïsme. C'est une religion animiste s'attachant à la croyance que le monde et peuplé de kami. Des esprits que l'on trouve dans chaque lieux importants. Une rivière, un chêne autour duquel se réunit le village, une montagne... La cosmologie shinto explique l'existence de dieux majeurs avec deux démiurges: Izanagi et Izanami (oui comme les techniques uchiwa dans Naruto).
Ces deux démiurges ont créé le monde et leurs trois enfants. Amaterasu, déesse du soleil et ancêtre de la lignée impériale (qui est au passage la plus longue dynastie régnant encore à ce jour). Tsukyomi, déesse de la Lune et Susanoo le dieu du vent.
Izanagi est suite à la mort de sa femme Izanami, le dieu de la mort et du monde qui s'y rattache.

Le shintoïsme est plus une religion ritualiste que dogmatique. L'important n'est pas tant de croire à la cosmogonie et à l'existence de kamis que pratiquer les rituels qui permettent de vivre en harmonie avec le monde. La purification est un élément important de la culture shinto.Ensuite à l'approche d'une fête, d'une visite dans un sanctuaire, d'un décès dans la maison et pour pleins d'autres occasion: des cérémonies purificatrices sont menées.

Dernier fun fact. Le shintoïsme est pratiqué par 85% de la population et le bouddhisme par 70% . Il y a eu en effet un syncrétisme entre les deux religions, due principalement au fait que le shinto ne donnait pas grand espoir de vie après à la mort et ne s'intéresse absolument pas aux devenirs des morts, contrairement au bouddhisme.
Allez un dernier pour la route, les conversions faites au XVIème siècle sur l'île par les Portugais ont aboutit sur la présence de 3% de chrétiens catholiques sur l'île.

PS: pour ceux qui me signalent qu'aujourd'hui il y a des rituels funéraires dans le shinto je répondrais qu'en effet : c'est suite au syncrétisme avec le bouddhisme qu'ils sont apparus.

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Perso je donne mon sang à l'ESF et tu peux manger en bonne quantité et surtout boire tout ton saoul après.

J'ai donné mon sang de nombreuses fois et je me suis jamais senti comme un bout de viande "que l'on peut vider comme bon leur semble". C'est limite à se demander si ton commentaire est pas un troll parce que grosso modo pour toi il vaut mieux ne pas donner du tout que d'aider quelqu'un. Tout ça sous prétexte que c'est pas toi qui choisit?
Tu trouves pas ça logique de donner un priorité à un gosse de huit ans ton foie qu'à un septuagénaire?

Et donner ton sang pour toi c'est dans l'optique d'avoir des compliments et des regards admiratifs de la part des infirmiers et médecins présents sur place?


Tous les commentaires (80)

Pour rappel en France la loi nous considère automatiquement comme donneur d'organes sauf si on a exprimé son refus via un registre particulier ou qu'on l'a dit à ses proches.
Dernière info : en 2015 en France, c'est 15 000 patients en attente d'une greffe et près de 500 patients qui ne survivent pas à cette attente.
N'oublions pas aussi de donner notre sang!

a écrit : Voir le film absolument magnifique "departures" Mais au final avec leur medecine et leurs croyances ya moins de mort ou ca change rien ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pour rappel en France la loi nous considère automatiquement comme donneur d'organes sauf si on a exprimé son refus via un registre particulier ou qu'on l'a dit à ses proches.
Dernière info : en 2015 en France, c'est 15 000 patients en attente d'une greffe et près de 500 patients qui ne s
urvivent pas à cette attente.
N'oublions pas aussi de donner notre sang!
Afficher tout
A propos de don de sang. Ce n'est pas seulement pares des attentas qu'il y a besoin de sang mais toute l'année ! Le sang se périme il n'est donc pas possible de le stocké éternellement. C'est pourquoi il vaut mieux donner son sang a intervalle régulière ( 6 fois par ans pour les hommes et 4 fois pour les femmes).
Si je dis des bêtises corrigez moi ;)

Posté le

android

(18)

Répondre

Petite précision pouvant expliquer l'attitude des japonais face aux morts. Comme certains le savent peut-être déjà la religion au Japon est particulière.

La religion originelle de l'archipel est le shintoïsme. C'est une religion animiste s'attachant à la croyance que le monde et peuplé de kami. Des esprits que l'on trouve dans chaque lieux importants. Une rivière, un chêne autour duquel se réunit le village, une montagne... La cosmologie shinto explique l'existence de dieux majeurs avec deux démiurges: Izanagi et Izanami (oui comme les techniques uchiwa dans Naruto).
Ces deux démiurges ont créé le monde et leurs trois enfants. Amaterasu, déesse du soleil et ancêtre de la lignée impériale (qui est au passage la plus longue dynastie régnant encore à ce jour). Tsukyomi, déesse de la Lune et Susanoo le dieu du vent.
Izanagi est suite à la mort de sa femme Izanami, le dieu de la mort et du monde qui s'y rattache.

Le shintoïsme est plus une religion ritualiste que dogmatique. L'important n'est pas tant de croire à la cosmogonie et à l'existence de kamis que pratiquer les rituels qui permettent de vivre en harmonie avec le monde. La purification est un élément important de la culture shinto.Ensuite à l'approche d'une fête, d'une visite dans un sanctuaire, d'un décès dans la maison et pour pleins d'autres occasion: des cérémonies purificatrices sont menées.

Dernier fun fact. Le shintoïsme est pratiqué par 85% de la population et le bouddhisme par 70% . Il y a eu en effet un syncrétisme entre les deux religions, due principalement au fait que le shinto ne donnait pas grand espoir de vie après à la mort et ne s'intéresse absolument pas aux devenirs des morts, contrairement au bouddhisme.
Allez un dernier pour la route, les conversions faites au XVIème siècle sur l'île par les Portugais ont aboutit sur la présence de 3% de chrétiens catholiques sur l'île.

PS: pour ceux qui me signalent qu'aujourd'hui il y a des rituels funéraires dans le shinto je répondrais qu'en effet : c'est suite au syncrétisme avec le bouddhisme qu'ils sont apparus.

Donnez votre sang mais aussi vos plaquettes qui sont tout aussi importantes... un petit gestes qui peut sauver tant de vies!

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Mais au final avec leur medecine et leurs croyances ya moins de mort ou ca change rien ? Bah je pense que leur médecine est efficace dans une certaine mesure. En revanche, les croyances, si ça fonctionnait, ça se saurait.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Petite précision pouvant expliquer l'attitude des japonais face aux morts. Comme certains le savent peut-être déjà la religion au Japon est particulière.

La religion originelle de l'archipel est le shintoïsme. C'est une religion animiste s'attachant à la croyance que le monde et peuplé
de kami. Des esprits que l'on trouve dans chaque lieux importants. Une rivière, un chêne autour duquel se réunit le village, une montagne... La cosmologie shinto explique l'existence de dieux majeurs avec deux démiurges: Izanagi et Izanami (oui comme les techniques uchiwa dans Naruto).
Ces deux démiurges ont créé le monde et leurs trois enfants. Amaterasu, déesse du soleil et ancêtre de la lignée impériale (qui est au passage la plus longue dynastie régnant encore à ce jour). Tsukyomi, déesse de la Lune et Susanoo le dieu du vent.
Izanagi est suite à la mort de sa femme Izanami, le dieu de la mort et du monde qui s'y rattache.

Le shintoïsme est plus une religion ritualiste que dogmatique. L'important n'est pas tant de croire à la cosmogonie et à l'existence de kamis que pratiquer les rituels qui permettent de vivre en harmonie avec le monde. La purification est un élément important de la culture shinto.Ensuite à l'approche d'une fête, d'une visite dans un sanctuaire, d'un décès dans la maison et pour pleins d'autres occasion: des cérémonies purificatrices sont menées.

Dernier fun fact. Le shintoïsme est pratiqué par 85% de la population et le bouddhisme par 70% . Il y a eu en effet un syncrétisme entre les deux religions, due principalement au fait que le shinto ne donnait pas grand espoir de vie après à la mort et ne s'intéresse absolument pas aux devenirs des morts, contrairement au bouddhisme.
Allez un dernier pour la route, les conversions faites au XVIème siècle sur l'île par les Portugais ont aboutit sur la présence de 3% de chrétiens catholiques sur l'île.

PS: pour ceux qui me signalent qu'aujourd'hui il y a des rituels funéraires dans le shinto je répondrais qu'en effet : c'est suite au syncrétisme avec le bouddhisme qu'ils sont apparus.
Afficher tout
Commentaire très intéressant, d'ailleurs, si tu as quelques sources pour en savoir plus, je suis preneur, mais ça n'explique pas l'attitude des japonais face à la mort et son impureté.

Posté le

android

(7)

Répondre

@Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble

Posté le

android

(0)

Répondre

Dommage ! Vu le taux de suicide ça aurait pu être donnant donnant, un qui part et un qui revient :)
Blague à part merci pour le long commentaire Garimors, très enrichissant sur cette culture vraiment intéressante

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Perso je donne mon sang à l'ESF et tu peux manger en bonne quantité et surtout boire tout ton saoul après.

J'ai donné mon sang de nombreuses fois et je me suis jamais senti comme un bout de viande "que l'on peut vider comme bon leur semble". C'est limite à se demander si ton commentaire est pas un troll parce que grosso modo pour toi il vaut mieux ne pas donner du tout que d'aider quelqu'un. Tout ça sous prétexte que c'est pas toi qui choisit?
Tu trouves pas ça logique de donner un priorité à un gosse de huit ans ton foie qu'à un septuagénaire?

Et donner ton sang pour toi c'est dans l'optique d'avoir des compliments et des regards admiratifs de la part des infirmiers et médecins présents sur place?

a écrit : Petite précision pouvant expliquer l'attitude des japonais face aux morts. Comme certains le savent peut-être déjà la religion au Japon est particulière.

La religion originelle de l'archipel est le shintoïsme. C'est une religion animiste s'attachant à la croyance que le monde et peuplé
de kami. Des esprits que l'on trouve dans chaque lieux importants. Une rivière, un chêne autour duquel se réunit le village, une montagne... La cosmologie shinto explique l'existence de dieux majeurs avec deux démiurges: Izanagi et Izanami (oui comme les techniques uchiwa dans Naruto).
Ces deux démiurges ont créé le monde et leurs trois enfants. Amaterasu, déesse du soleil et ancêtre de la lignée impériale (qui est au passage la plus longue dynastie régnant encore à ce jour). Tsukyomi, déesse de la Lune et Susanoo le dieu du vent.
Izanagi est suite à la mort de sa femme Izanami, le dieu de la mort et du monde qui s'y rattache.

Le shintoïsme est plus une religion ritualiste que dogmatique. L'important n'est pas tant de croire à la cosmogonie et à l'existence de kamis que pratiquer les rituels qui permettent de vivre en harmonie avec le monde. La purification est un élément important de la culture shinto.Ensuite à l'approche d'une fête, d'une visite dans un sanctuaire, d'un décès dans la maison et pour pleins d'autres occasion: des cérémonies purificatrices sont menées.

Dernier fun fact. Le shintoïsme est pratiqué par 85% de la population et le bouddhisme par 70% . Il y a eu en effet un syncrétisme entre les deux religions, due principalement au fait que le shinto ne donnait pas grand espoir de vie après à la mort et ne s'intéresse absolument pas aux devenirs des morts, contrairement au bouddhisme.
Allez un dernier pour la route, les conversions faites au XVIème siècle sur l'île par les Portugais ont aboutit sur la présence de 3% de chrétiens catholiques sur l'île.

PS: pour ceux qui me signalent qu'aujourd'hui il y a des rituels funéraires dans le shinto je répondrais qu'en effet : c'est suite au syncrétisme avec le bouddhisme qu'ils sont apparus.
Afficher tout
Comme souvent dans SCMB, j'en apprend plus avec les commentaires qu'avec l'anecdote :-)

a écrit : Mais au final avec leur medecine et leurs croyances ya moins de mort ou ca change rien ? Non, un rituel n'a jamais magiquement guéri un cœur ou des poumons condamnés ;).

Sinon, il y a aussi de la médecine scientifique au Japon, qui a fait ses preuves.

a écrit : Mais au final avec leur medecine et leurs croyances ya moins de mort ou ca change rien ? Et est ce qu'il y a moins d'idiots ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Les organes sont donnés de manière tout à fait rationnelle. Ils reviennent aux personnes qui en feront le meilleur usage. Non, un vieux ne mérite pas de mourir, mais un enfant se "servira" de l'organe beaucoup plus longtemps. Entre un patient sain et un alcoolique, on donnera un foie au premier en priorité, il ne sera aussi pas "gaspillé". C'est peut-être arbitraire, mais la seule solution qu'on a pour les départager, et la plus logique. Vous avez le droit de ne pas donner vos organes, mais si c'est la seule raison, c'est quand même franchement bête.

a écrit : Pour rappel en France la loi nous considère automatiquement comme donneur d'organes sauf si on a exprimé son refus via un registre particulier ou qu'on l'a dit à ses proches.
Dernière info : en 2015 en France, c'est 15 000 patients en attente d'une greffe et près de 500 patients qui ne s
urvivent pas à cette attente.
N'oublions pas aussi de donner notre sang!
Afficher tout
c'est un scandale d'ailleurs de voler les organes des morts sans leurs accords expresse, mais ca va bien avec ces temps d'irrespect et de désacralisation de tout

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Je suis toujours surpris par ce genre de commentaire sur un site qui s'appelle "se coucher moins bête"... Apparemment certains s'inscrivent uniquement pour se défouler et n'ont aucune volonté de renoncer à leur préjugés... Je me demande sur combien de dons du sang est basé ce torrent de haine. Je me demande même si cette personne a donné son sang une seule fois avant de dire des âneries pareilles ?

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Vous êtes très mal renseigné sur le son d'organe et le don du sang.
Pour le don d'organe, l'ordre de priorité dépend de la compatibilité avec le greffon, de la gravité de la situation, de l'âge du patient (un patient jeune assimilera plus efficacement le greffon et celui-ci "servira" plus longtemps que pour un patient plus vieux) et de beaucoup d'autres facteurs.
Pour le don du sang vous mentez tout simplement. Les docteurs insistent toujours pour bien s'hydrater et de reposer après le don. Et il y a toujours de quoi manger et boire lors d'un don du sang. Et vous n'avez pas besoin d'un sourire pour être content de votre geste (mais vous n'avez probablement jamais donnée votre sang et vous racontez ce que vous avez lu ou entendu). Les docteurs et infirmiers sont souvent surmenés. Essayez de les comprendre !

a écrit : c'est un scandale d'ailleurs de voler les organes des morts sans leurs accords expresse, mais ca va bien avec ces temps d'irrespect et de désacralisation de tout Si vous n'êtes pas d'accord pour une raison quelconque (religion, etc) vous n'avez qu'à vous inscrire sur la liste de refus. La vie n'a pas de prix et il est vraiment triste que des gens meurent à cause du manque d'information sur le don d'organe, de certaines croyances (comme au Japon) ou à cause du doute des proches qui refusent que un prélèvement d'organe.

a écrit : @Bananeaucaramel Perso je suis inscrit sur le site officiel pour refuser qu'ont me ''vole'' mes organes ,pourquoi ?
Parce que pour la plus par du temps ont offrira cette seconde chance qu'a des gens qui la ''merite'' sous reserve de quelques conditions et n'
est pas accecible a tout le monde
En suite ont ira souvent priviliger un jeune plutot qu'une personne assez age comment qui choisis ? En fonctions de quoi qui en le plus besoin ? Les medecins vont estimez que le vieux a assez vecu ?
Et le comble le don du sang a lheure actuelle ont te file meme pas une brique de jus de fruit a la sorti meme pas un petit lu tous sa avec des infirmieres qui te lache meme pas un sourire histoire que tu soit fiert d'aider la communaute mais non en faite tes juste un bous de viande qu'ont peut vider comme bon leurs semble
Afficher tout
Si tout le monde donnait ses organes, on aurait peut être suffisamment d'organes a donner et on aurait pas besoin de faire des choix pour savoir qui obtient l'organe.
Quand au don du sang, comme d'autre l'ont dit, y'a toujours une collation apres, que ce soit a l'efs ou en collecte mobile, et les infirmiers ne rechignent jamais a donner a boire, au contraire

Posté le

android

(26)

Répondre