Malgré une boite de vitesse bloquée, Schumacher finit sur le podium

Proposé par
le

Durant le Grand Prix d'Espagne 1994, Michael Schumacher réalisa une prouesse sportive. Largement en tête, il fut victime d'un problème technique au tiers de la course, bloquant sa boite de vitesse sur le 5ème rapport. Malgré ce handicap de taille, il réussit à terminer en seconde position et roula en moyenne plus vite que son équipier.


Commentaires préférés (3)

La legende raconte qu'il aurait fini la course en marche arriere

Posté le

android

(180)

Répondre

Ca me fait penser, en 1998 lorsqu'il avait touché Coulthard et perdu une roue avant, il avait continué à rouler sur trois roues avant de rentrer au stand :)
Trop fort !

a écrit : Le dernier représentant d une période de guerrier la f1 c'était autre chose avant tout comme le catch et meme si je m ennuyer à force de voir toujours Schumacher gagner quand je vois maintenant ce que ce sport est devenu çette époque me manque comme toute celle qui l a précédé ;-) Le fameux c'était mieux avant !
C'était pas forcément mieux mais différent tu t'es juste pas adapté ;)

Posté le

windowsphone

(69)

Répondre


Tous les commentaires (59)

La legende raconte qu'il aurait fini la course en marche arriere

Posté le

android

(180)

Répondre

Ca me fait penser, en 1998 lorsqu'il avait touché Coulthard et perdu une roue avant, il avait continué à rouler sur trois roues avant de rentrer au stand :)
Trop fort !

Le dernier représentant d une période de guerrier la f1 c'était autre chose avant tout comme le catch et meme si je m ennuyer à force de voir toujours Schumacher gagner quand je vois maintenant ce que ce sport est devenu çette époque me manque comme toute celle qui l a précédé ;-)

a écrit : Le dernier représentant d une période de guerrier la f1 c'était autre chose avant tout comme le catch et meme si je m ennuyer à force de voir toujours Schumacher gagner quand je vois maintenant ce que ce sport est devenu çette époque me manque comme toute celle qui l a précédé ;-) Le fameux c'était mieux avant !
C'était pas forcément mieux mais différent tu t'es juste pas adapté ;)

Posté le

windowsphone

(69)

Répondre

Maitenant il est juste bon pour le trophée Andros : le cerveau en compote :P

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Le fameux c'était mieux avant !
C'était pas forcément mieux mais différent tu t'es juste pas adapté ;)
Oh Ca y est lol. Et toi ton commentaire nous laisses penser que rien ne pouvait être mieux avant que maintenant ? Tout évolue dans le bon sens d'après Toi ? Moi aussi je suis de ceux qui trouvent que certaines choses étaient. Mieux avant et la F1 en fait partie , c'etaitvun autre spectacle

a écrit : Maitenant il est juste bon pour le trophée Andros : le cerveau en compote :P C'est un peu limite Ca !!

a écrit : Maitenant il est juste bon pour le trophée Andros : le cerveau en compote :P Je ne te le souhaite pas, alors même que je trouve ton message extrêmement déplacé!
J'aime l'humour noir mais là ce n'est même pas de l'humour

a écrit : Oh Ca y est lol. Et toi ton commentaire nous laisses penser que rien ne pouvait être mieux avant que maintenant ? Tout évolue dans le bon sens d'après Toi ? Moi aussi je suis de ceux qui trouvent que certaines choses étaient. Mieux avant et la F1 en fait partie , c'etaitvun autre spectacle De toute façon, rien vaut les courses de moto GP... ;-)

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : De toute façon, rien vaut les courses de moto GP... ;-) On se demande pourquoi alourdir les voitures avec une boite de vitesses si une seule vitesse suffit ?

Posté le

android

(2)

Répondre

A noter également qu'un certain Ayrton Senna à connu ce phénomène de boîte bloquée lors du grand prix du Brésil 1991, alors en tête depuis le début il voit sa course se compliquer lorsque sa boîte de vitesse perd progressivement ses rapports. Finalement il franchit la ligne d'arrivée en tête en poussant un cri d'explosion à la fois de joie et de douleur. De mémoire il ne lui restait plus que la 6e. La pluie tombant de plus en plus fortement à aider à rester devant le 2nd Patrese. D'ailleurs on l'appelle communément Magic Senna en rapport avec son habileté à conduire sous la pluie.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : A noter également qu'un certain Ayrton Senna à connu ce phénomène de boîte bloquée lors du grand prix du Brésil 1991, alors en tête depuis le début il voit sa course se compliquer lorsque sa boîte de vitesse perd progressivement ses rapports. Finalement il franchit la ligne d'arrivée en tête en poussant un cri d'explosion à la fois de joie et de douleur. De mémoire il ne lui restait plus que la 6e. La pluie tombant de plus en plus fortement à aider à rester devant le 2nd Patrese. D'ailleurs on l'appelle communément Magic Senna en rapport avec son habileté à conduire sous la pluie. Afficher tout Quel immense champion c'était... et même quels immenses champions!

Posté le

android

(6)

Répondre

Cet homme est à mon sens le plus grand pilote de formule 1 de tout les temps, c'est grâce à lui que mon amour Ferrari est né et je supporte cette écurie depuis bien longtemps
Tu nous manques Schumi

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Le fameux c'était mieux avant !
C'était pas forcément mieux mais différent tu t'es juste pas adapté ;)
La plus part des amateurs sont d'accord pour dire que les règles des dernières années ont tué le spectacle. Même les pilotes s'en plaignent de presque pas pouvoir dépasser.

Je ne conduis pas, donc je ne comprends pas en quoi c'est un handicap...

a écrit : Le fameux c'était mieux avant !
C'était pas forcément mieux mais différent tu t'es juste pas adapté ;)
La F1 n'a plus grand intérêt aujourd'hui en grande partie à cause de la FIA. Tout n'était pas mieux avant mais la F1 oui très clairement

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Je ne conduis pas, donc je ne comprends pas en quoi c'est un handicap... La difficulté vien du fait que de 1 tu n'as pas de frein moteur, de 2 même si les moteurs sont super puissant, pour ressortir des virages le moteur dois remonter dans les tours beaucoup plus lentement donc grosse perte de temps. Après si le gp en 94 étais déjà à Barcelone, c'est faisable, car c'est un circuit avec de grande courbe et pas de grosse relance, à contrario rester en 5 à Monaco c'est l'abandon assuré: calage à la 1 ère épingle lente.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Le dernier représentant d une période de guerrier la f1 c'était autre chose avant tout comme le catch et meme si je m ennuyer à force de voir toujours Schumacher gagner quand je vois maintenant ce que ce sport est devenu çette époque me manque comme toute celle qui l a précédé ;-) J'ai eu la chance d'assister à plusieurs grands prix, fin des années 80 et je confirme que c'était de la Course. C'est devenu inintéressant au possible, depuis ! Rien à voir avec de la nostalgie mais un simple constat.

Posté le

android

(11)

Répondre