Un gratte-ciel de Londres fait surchauffer ses voisins

Proposé par
le
dans

Le 20 Fenchurch Street est un gratte-ciel de Londres à la forme particulière. La forme concave de ses vitres a eu un effet inattendu : cela concentrait les rayons du Soleil sur les rues environnantes, où la température pouvait atteindre 90°C, faisant fondre des véhicules et les devantures des commerces. On a même réussi à faire cuire un œuf grâce à ce phénomène. Finalement, des brise-soleils ont dû être installés sur la façade pour éviter le problème.


Tous les commentaires (32)

a écrit : J'aime bien l'escalade dans l'annecdote :
"La chaleur faisait fondre les véhicules" ah ouais quand même !
"ON A MÊME RÉUSSI À FAIRE CUIR UN ŒUF" ah la c'est plus possible, faire fondre un bagnole encore ça me semblait crédible, mais un œuf... c'est trop gros pour être vrai !
Regarde la première source, il y a bien un coque de rétroviseur qui est bien fondue...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'aime bien l'escalade dans l'annecdote :
"La chaleur faisait fondre les véhicules" ah ouais quand même !
"ON A MÊME RÉUSSI À FAIRE CUIR UN ŒUF" ah la c'est plus possible, faire fondre un bagnole encore ça me semblait crédible, mais un œuf... c'est trop gros pour être vrai !
Haha c'est en effet amplifié, en réalité ce sont beaucoup de pneus qui ont éclaté et quelques mauvais vitrages de voitures et éléments de plastique qui ont fondu devant l'immeuble , surnommé "walkie-talkie" par les londoniens.
Une vidéo montre d'ailleurs des pneus éclatés et le fameux oeuf en train de cuire.

Quant à l'architecte, ce coupable parfait, il a avait prévu les brise-soleil dans son projet ! Ils n'ont pas été réalisés car le commanditaire trouvait cela trop cher et inutile... Mais il a fini par changer d'avis devant le "bad buzz"...

Posté le

android

(15)

Répondre

Ca me rappelle la pub Perrier qui etait diffusée il y a quelques années..

Posté le

android

(5)

Répondre

inatendu...

Ils connaissaient pas les maths à l'époque ?

a écrit : Regarde la première source, il y a bien un coque de rétroviseur qui est bien fondue... Ba oui, c'est ce que dit l'anecdote...

a écrit : Apparemment les architectes ont moins réfléchis que leur édifice. Les ingénieurs, plutôt.

a écrit : Bah le verre ne devient pas liquide à moins de 550°C. On le travaille entre 1200°C et 1700°C si mes souvenirs sont bons. Alors à 90°C il ne risque pas de bouger. On peut d'ailleurs utiliser les plats en verre dans un four à 240°C sans problème. En effet à 550° on en est même loin ; par contre on approche de près la température de transition vitreuse (qui, si on refroidit brutalement le matériau, fait la différence entre une trempe et un choc thermique).

Ceci étant dit, à 90°C on a peut-être eu des problèmes liés à la dilatation à droite ou à gauche, mais s'ils ont fondu de la ferraille à cette température, il y a des brevets à déposer, urgents pour la planète et l'industrie sidérurgique.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et oui, les paraboles ont pour propriété de réfléchir toutes les ondes qui les percutent (sur le côté "ouvert") en leur foyer. En gros toute la lumière qui venait frapper contre la façade était concentrée sur la rue, un peu comme une loupe sur une fourmi. C'est ce phénomène qu'on exploite également pour les antennes paraboliques sur les maisons. Afficher tout Tout ça c'est une histoire de "point focale" pour ceux qui se rappellent leurs vieux cours de physique.
Pas tout à fait le même phénomène que pour la loupe, mais exactement le même phénomène qui est utilisé pour un four solaire comme on peut en voire dans les Pyrénées par exemple.
Regardez à la fin de ce lien si vous voulez une idée de la chaleur qu'il est possible de produire ainsi: www.ecosources.info/dossiers/Four_solaire_industriel

je me suis retrouvée eblouie par le soleil qui se refletait dans les vitres de cet immeuble dans une ruelle en bas du building, j'ai cru devenir aveugle! et cuite!

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

En même temps c'est pas tous les jours qu'il y a du soleil à Londres donc ils sont plutôt tranquilles... pas trop dangereux du coup :)

a écrit : En même temps c'est pas tous les jours qu'il y a du soleil à Londres donc ils sont plutôt tranquilles... pas trop dangereux du coup :) Ahah je me demandais justement combien de temps ça leur a pris avant de s'en rendre compte!? ... ;)