En Polynésie, il arrive d'enterrer le placenta

Proposé par
le

Lorsqu'une femme accouche en Polynésie, la sage-femme lui demande la plupart du temps si elle veut garder le placenta. En effet, il est de tradition de réaliser le "pu fenua", une pratique coutumière qui consiste à enterrer le placenta au pied d'un arbre, ce qui permettrait selon la croyance de créer un lien entre l'Homme et sa terre.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Quelqu'un peut traduire "pu fuena"? Cela veut dire après recherches "entre-noyau de terre" ce qui explique les liens assez spirituels en ce sens entre l'Homme et sa terre.

Posté le

android

(98)

Répondre

a écrit : Ouais à chacun ses petits "rituels". Tant que ça reste gentillet comme ça.
Par contre je suis curieux de savoir quelles hypothèses scientifiques on pourrait formuler pour expliquer la nature de ce lien potentiel.
Parfois c'est bien aussi d'accepter et d'apprécier quelque chose sans chercher le pourquoi et le comment

Posté le

android

(138)

Répondre

a écrit : N'est-ce pas un contradictoire de demander à la nature de protéger un être qui va contribuer à la détruire ? Faut pas se leurrer si y'a bien un être vivant qui n'a pas sa place sur cette planète c'est nous... Encore un moralisateur... A chaque fois, faut qu'il y en ait un.

On a tout autant notre place sur cette Terre que n'importe quelle autre espèce.


Tous les commentaires (76)

Quelqu'un peut traduire "pu fuena"?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Quelqu'un peut traduire "pu fuena"? Cela veut dire après recherches "entre-noyau de terre" ce qui explique les liens assez spirituels en ce sens entre l'Homme et sa terre.

Posté le

android

(98)

Répondre

Personnellement j aurais aimer faire ca pour ma fille mais pas moyen de recup.le placenta du coup j ai pu recuperer le cordon et l enterrer au pied du chene dans mon jardin ( suis pas phillipin et n ai pas leur croyance mais ces effectivement dans mon cas aussi pour la lier a la terre et aussi a l arbre pour dire qu elle fait partie de ce monde et que les esprit de la nature la protege

Posté le

android

(18)

Répondre

Ouais à chacun ses petits "rituels". Tant que ça reste gentillet comme ça.
Par contre je suis curieux de savoir quelles hypothèses scientifiques on pourrait formuler pour expliquer la nature de ce lien potentiel.

a écrit : Ouais à chacun ses petits "rituels". Tant que ça reste gentillet comme ça.
Par contre je suis curieux de savoir quelles hypothèses scientifiques on pourrait formuler pour expliquer la nature de ce lien potentiel.
Parfois c'est bien aussi d'accepter et d'apprécier quelque chose sans chercher le pourquoi et le comment

Posté le

android

(138)

Répondre

Ouais, c'est moins pire que ceux qui le mangent. J'en connais qui l'ont mangé en omelette ! Dégueulasse !

a écrit : Quelqu'un peut traduire "pu fuena"? Fenua signifie Terre ou Territoire. Là-bas on dit Fenua lorsqu'on fait référence à la Polynésie, dans les journaux ou en politique notamment.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ouais à chacun ses petits "rituels". Tant que ça reste gentillet comme ça.
Par contre je suis curieux de savoir quelles hypothèses scientifiques on pourrait formuler pour expliquer la nature de ce lien potentiel.
Rien de scientifique là dedans! C'est spirituel!

Par exemple, vous aimez votre mère et pourtant vous ne pouvez pas prouver scientifiquement ce lien entre vous (je parle des sentiments et non du lien biologique).

Tout ne s'explique pas par la science.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Personnellement j aurais aimer faire ca pour ma fille mais pas moyen de recup.le placenta du coup j ai pu recuperer le cordon et l enterrer au pied du chene dans mon jardin ( suis pas phillipin et n ai pas leur croyance mais ces effectivement dans mon cas aussi pour la lier a la terre et aussi a l arbre pour dire qu elle fait partie de ce monde et que les esprit de la nature la protege Afficher tout Je n'ai pas compris le rapport avec les Philippines ?

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Ouais, c'est moins pire que ceux qui le mangent. J'en connais qui l'ont mangé en omelette ! Dégueulasse ! Le cordon, ça me rappelle les tentacules du poulpe. Une pincée de poivre, un coulis de tomate aux herbes de provence ! Un zeste de citron vert... Mmmmm... Un délice ce ragoût de cordon ombilical ! C'est le lien entre la Terre et mon ventre...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouais, c'est moins pire que ceux qui le mangent. J'en connais qui l'ont mangé en omelette ! Dégueulasse ! Sûrement plus meilleur avec des oignons... Si je pourrais en récupérer, je vous ferais montrer ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouais à chacun ses petits "rituels". Tant que ça reste gentillet comme ça.
Par contre je suis curieux de savoir quelles hypothèses scientifiques on pourrait formuler pour expliquer la nature de ce lien potentiel.
Ce rituel était la bien avant la colonisation de la Polynésie.Quand en Occident on croyais que la terre était plate. C'est juste que certaine traditions sont resté comme le tatouage, la sculpture ou les courses pirogues. Mais certaines traditions ont disparue malheureusement comme la navigation grâce au étoiles à la lune ou au soleil ou la médecine traditionnelle.

a écrit : Sûrement plus meilleur avec des oignons... Si je pourrais en récupérer, je vous ferais montrer ;) Alors là, pour le coup, bien que je ne le fasse jamais, une correction grammaticale s'impose.

Je penses que tu voulais dire:
"Sûrement meilleur avec des oignons... Si je pouvais en récupérer, je vous montrerai ;-)"

Désolé, ç'a été plus fort que moi... :-/

Posté le

android

(19)

Répondre

C'est aussi une tradition à bali. Mon guide m'avait aussi explique que selon lui c'était un frein à l'émigration des Balinais outre évidemment le fait qu'il y a une agriculture riche! Ils ne peuvent pas se trouver loin de leur placenta qui est enterré près de la maison familiale.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Alors là, pour le coup, bien que je ne le fasse jamais, une correction grammaticale s'impose.

Je penses que tu voulais dire:
"Sûrement meilleur avec des oignons... Si je pouvais en récupérer, je vous montrerai ;-)"

Désolé, ç'a été plus fort que moi... :-/
Zut, je n'ai pas été compris... C'est son "moins pire" qui m'a poussé à écrire cela.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Alors là, pour le coup, bien que je ne le fasse jamais, une correction grammaticale s'impose.

Je penses que tu voulais dire:
"Sûrement meilleur avec des oignons... Si je pouvais en récupérer, je vous montrerai ;-)"

Désolé, ç'a été plus fort que moi... :-/
C'était du second degré.

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans le département de Mayotte on pratique aussi la récupération du placenta.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Personnellement j aurais aimer faire ca pour ma fille mais pas moyen de recup.le placenta du coup j ai pu recuperer le cordon et l enterrer au pied du chene dans mon jardin ( suis pas phillipin et n ai pas leur croyance mais ces effectivement dans mon cas aussi pour la lier a la terre et aussi a l arbre pour dire qu elle fait partie de ce monde et que les esprit de la nature la protege Afficher tout N'est-ce pas un contradictoire de demander à la nature de protéger un être qui va contribuer à la détruire ? Faut pas se leurrer si y'a bien un être vivant qui n'a pas sa place sur cette planète c'est nous...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Zut, je n'ai pas été compris... C'est son "moins pire" qui m'a poussé à écrire cela. Ah! Au temps pour moi. Je n'avais effectivement pas compris.
Désolé... ;-)

Posté le

android

(6)

Répondre