Le trophée NHL fut oublié dans un club de strip tease

Proposé par
Invité
le
dans

Les organisateurs de compétitions prestigieuses sont souvent réticents à l'idée de laisser aux vainqueurs l'original de leur trophée durant quelques jours. Il faut dire qu'ils ont des raisons de s'inquiéter : en 1994 par exemple, les New York Rangers, vainqueurs de la Coupe Stanley (hockey), l'oublièrent dans un club de strip tease. Depuis, le trophée a son garde du corps qui ne le quitte pas.


Commentaires préférés (3)

Les "Cup" des demoiselles devaient être plus intéressantes après quelques verres d'alcool et d'euphorie.

Posté le

android

(87)

Répondre

Dans le même veine, l'écurie de Formule 1 McLaren conserve tous les originaux des trophées (pilotes et constructeurs) et fait fabriquer de copies parfaites pour ses pilotes.
Elle y accorde tellement d'importance que c'est même contractuellement précisé.

Il y a également Sergio Ramos, défenseur et capitaine du Real Madrid, qui, depuis le bus impérial, a fait tomber le trophée sous le bus qui a roulé dessus.

Posté le

android

(137)

Répondre


Tous les commentaires (21)

Les "Cup" des demoiselles devaient être plus intéressantes après quelques verres d'alcool et d'euphorie.

Posté le

android

(87)

Répondre

Dans le même veine, l'écurie de Formule 1 McLaren conserve tous les originaux des trophées (pilotes et constructeurs) et fait fabriquer de copies parfaites pour ses pilotes.
Elle y accorde tellement d'importance que c'est même contractuellement précisé.

Étant trop fainéant pour lire les sources, quelqu'un pourrait-il me dire si le trophée perdu a été retrouvé ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a également Sergio Ramos, défenseur et capitaine du Real Madrid, qui, depuis le bus impérial, a fait tomber le trophée sous le bus qui a roulé dessus.

Posté le

android

(137)

Répondre

a écrit : Étant trop fainéant pour lire les sources, quelqu'un pourrait-il me dire si le trophée perdu a été retrouvé ? Oui, la coupe a été retrouvée. D'ailleurs, l'histoire de la Coupe Stanley est assez intéressante. Au début du XXe siècle, la mère d'un joueur (ou était-ce sa femme?) avait planté des fleurs dans la coupe. Un autre l'avait échappée et l'avait bosselée. Chaque année, les noms de tous les joueurs de l'équipe gagnante ainsi que les noms des entraîneurs sont gravés sur les anneaux. Quand un anneau est complet, on retire le plus ancien et on en ajoute un nouveau. Les anneaux retirés sont conservés au Temple de la Renommée du Hockey.

a écrit : Il y a également Sergio Ramos, défenseur et capitaine du Real Madrid, qui, depuis le bus impérial, a fait tomber le trophée sous le bus qui a roulé dessus. Sergio Ramos a perdu trop de neurones à force de mettre des coups de têtes dans le ballon de football, ce qui peut expliquer cela.

Donc en fait, quand les mecs qui font du foot (où autre sport-pompe à fric) gagnent le gros machin en or massif... il est pas en or massif?

C'est un peu comme les médailles d'or aux JO, c'est du toc (ancienne anecdote), okay, c'est pour le prestige je comprends, pis ça coûterait trop cher.

Mais moi, le prestige en toc, ça me laisse de parpaing, je préfère une bonne grosse valoche de biffetons, promis je ma met à la banque en sortant du stade. ^^

a écrit : Les "Cup" des demoiselles devaient être plus intéressantes après quelques verres d'alcool et d'euphorie. J'espère que tu ne parles pas des cup menstruelles....

...je pense que je viens de me dégoûter seul.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Donc en fait, quand les mecs qui font du foot (où autre sport-pompe à fric) gagnent le gros machin en or massif... il est pas en or massif?

C'est un peu comme les médailles d'or aux JO, c'est du toc (ancienne anecdote), okay, c'est pour le prestige je comprends, pis ça coûterait trop ch
er.

Mais moi, le prestige en toc, ça me laisse de parpaing, je préfère une bonne grosse valoche de biffetons, promis je ma met à la banque en sortant du stade. ^^
Afficher tout
T'inquiète pas va. Ils ont la coupe/médaille, le salaire ET les primes ;)

a écrit : Il y a également Sergio Ramos, défenseur et capitaine du Real Madrid, qui, depuis le bus impérial, a fait tomber le trophée sous le bus qui a roulé dessus. C'est vraiment une star ce mec pour réussir un coup pareil

Posté le

android

(3)

Répondre

Mais en fait j ai du mal a comprendre, il y a qu une seule coupe et ils se la refilent chaque année? C est pas cool du coup ils n ont pas de souvenirs qui prend la poussière dans le salon?

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : T'inquiète pas va. Ils ont la coupe/médaille, le salaire ET les primes ;) Si tu parles de foot alors oui. Par contre pour ce qui s'agit des athlètes aux Jo une bonne partie ne gagne pas grand chose, certains ne sont même pas pro !!!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mais en fait j ai du mal a comprendre, il y a qu une seule coupe et ils se la refilent chaque année? C est pas cool du coup ils n ont pas de souvenirs qui prend la poussière dans le salon? Chaque joueur de l'équipe gagnante obtient une journée avec la Coupe (la majorité l'amène dans leur ville d'origine pour partager ce moment avec leur communauté). De plus, ils obtiennent une bague de championnat, comme au Superbowl par exemple.
Le fait qu'elle soit unique donne une valeur historique quasi inestimable à la Coupe, qui date de plus de 100 ans. Comme dit plus haut dans les commentaires, on peut visiter le Temple de la renommée pour admirer les plus vieux anneaux qui sont retirés avec les années pour faire place aux nouveaux.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'espère que tu ne parles pas des cup menstruelles....

...je pense que je viens de me dégoûter seul.
Non des "cup size" en anglais pour la taille des soutien gorges. ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Dans le même veine, l'écurie de Formule 1 McLaren conserve tous les originaux des trophées (pilotes et constructeurs) et fait fabriquer de copies parfaites pour ses pilotes.
Elle y accorde tellement d'importance que c'est même contractuellement précisé.
Et quand tu vois la plupart des trophėes...on dirait des couvercles d' autocuiseur

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui, la coupe a été retrouvée. D'ailleurs, l'histoire de la Coupe Stanley est assez intéressante. Au début du XXe siècle, la mère d'un joueur (ou était-ce sa femme?) avait planté des fleurs dans la coupe. Un autre l'avait échappée et l'avait bosselée. Chaque année, les noms de tous les joueurs de l'équipe gagnante ainsi que les noms des entraîneurs sont gravés sur les anneaux. Quand un anneau est complet, on retire le plus ancien et on en ajoute un nouveau. Les anneaux retirés sont conservés au Temple de la Renommée du Hockey. Afficher tout Merci du complément mérite même une anecdote

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : J'espère que tu ne parles pas des cup menstruelles....

...je pense que je viens de me dégoûter seul.
Erf tu viens d'en dégouté d'autres que toi...

Posté le

android

(0)

Répondre

Une anecdote toute fraîche de la semaine dernière : lors du Masters 1000 d Indian Wells (tennis), il a fallu demander au vainqueur chez les dames (Vesnina) de rendre le trophée en pleine conférence de presse pour qu'il puisse aussi être brandi par Federer après la finale hommes, ne disposant que d une seule récompense pour les deux tableaux, en attendant que tous deux aient une copie.
Elle a déclaré : "Mais si vous le donnez à Roger, ça me va bien."

youtu.be/-2N1Ir12OFc

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il y a également Sergio Ramos, défenseur et capitaine du Real Madrid, qui, depuis le bus impérial, a fait tomber le trophée sous le bus qui a roulé dessus. Oui et d'ailleur la coupe ecrasé par le bus est conservé telle quelle au musée de la fédé espagnol de foot.

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est également le cas avec le trophée de la coupe du monde et de Henry Delaunay en football c'est une réplique qui est donné à l'équipe vainqueur et dire qu'une médaille d'or n'est pzs à 100% or mais moins de 5% d'or est sur la médaille