Le public peut prendre part à un match de NHL

Proposé par
le
dans

N'importe qui ou presque peut devenir le temps d'un match un joueur de hockey en ligue NHL. En effet, le règlement prévoit que si les gardiens titulaires et remplaçants sont blessés, l'équipe peut choisir n'importe qui pour les remplacer. C'est ainsi déjà arrivé que de parfaits inconnus soient choisis pour faire le nombre.


Commentaires préférés (3)

Ça marche aussi en politique? Non parce que certain ont l'air d'être des personnages secondaires

Posté le

android

(122)

Répondre

Je sais pas si j'aurais envie de jouer après autant de blessé en un seul match ^^

Posté le

android

(55)

Répondre

J'imagine bien le petit Kévin, 1m20 et 50 kilos en train de jouer entre les vrai joueur de hockey musclés comme des Spartiate

Posté le

android

(59)

Répondre


Tous les commentaires (30)

Ça marche aussi en politique? Non parce que certain ont l'air d'être des personnages secondaires

Posté le

android

(122)

Répondre

Je sais pas si j'aurais envie de jouer après autant de blessé en un seul match ^^

Posté le

android

(55)

Répondre

J'imagine bien le petit Kévin, 1m20 et 50 kilos en train de jouer entre les vrai joueur de hockey musclés comme des Spartiate

Posté le

android

(59)

Répondre

Et le père qui l'encourage son fils à continuer à jouer au péril de sa vie entre tout ces spartiates canadiens

Posté le

android

(0)

Répondre

Idem pour bosser au parlement

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça marche aussi en politique? Non parce que certain ont l'air d'être des personnages secondaires Quel étrange paradoxe que de voir la professionalisation de la politique critiquée et en même temps l'ironie et le sarcasme réservés aux inconnus qui s'engagent.

Apparemment selon les habitudes des américains, le hockey consiste à se mettre de grands coups de latte. Un palet ? Quel palet ?

a écrit : Et le père qui l'encourage son fils à continuer à jouer au péril de sa vie entre tout ces spartiates canadiens Ça me fait penser à un épisode de south park ou l'équipe de l'école de south park se fait battre littéralement par une équipe de Nhl :)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Quel étrange paradoxe que de voir la professionalisation de la politique critiquée et en même temps l'ironie et le sarcasme réservés aux inconnus qui s'engagent. Ta remarque est excellente,par contre je ne comprends pas du tout le rapport avec son commentaire...Est ce que tu as vraiment compris qu'il voulait juste insinuer que certains politiciens ne servaient à rien :-) ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser à un épisode de south park ou l'équipe de l'école de south park se fait battre littéralement par une équipe de Nhl :) Laisse moi deviner ... Ils ont tué kenny! Espèce d'enfoirés ^^

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Quel étrange paradoxe que de voir la professionalisation de la politique critiquée et en même temps l'ironie et le sarcasme réservés aux inconnus qui s'engagent. Ah ! Mais attends ! On parle de professionnalisation de la politique, pas de la fonction d'état.
D'ailleurs il n'y a pas de différence entre regretter que la politique se professionnalise (à savoir que le fait d'essayer de se faire élire devient un métier, et non plus un moyen de sélection à la fonction d'état), et critiquer le fait que certains candidats semblent sortis de nulle part (c'est à dire que des personnes sans compétences ni qualifications ni même expérience deviennent candidates).
Les deux sont deux faces d'une même médaille : pour devenir politicien, les diplômes ne sont pas les mêmes que pour devenir homme d'état. Ce qui veut dire que celui qui sera le plus doué en politique (autrement dit, la plus grande gueule) ne sera pas forcément le plus doué pour exercer la fonction d'homme d'état. Et donc on se retrouve avec des candidats, qui ne sont plus jugés sur leur manière de gouverner (si éventuellement ils ont gouverné), mais des personnes qui ont réussi à se faire passer pour la meilleure occasion auprès d'un certain nombre de personnes influentes. On se retrouve donc avec des gens sans carrure, mais avec beaucoup de stratégie et de tactique.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Quel étrange paradoxe que de voir la professionalisation de la politique critiquée et en même temps l'ironie et le sarcasme réservés aux inconnus qui s'engagent. Il peut y'avoir des professionnels politiciens ( médecin/ maire)
Mais pas de politiciens professionnels.
C'est une erreur à l'origine de beaucoup de conflits que de parler de profession dans le milieu politique, on devrait plutôt parler de fonction.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : J'imagine bien le petit Kévin, 1m20 et 50 kilos en train de jouer entre les vrai joueur de hockey musclés comme des Spartiate Tu rigoles, mais c'est déjà arrivé quelques fois. L'équipe "signe" un contrat professionnel d'un match avec un jeune (en général atteint d'une maladie grave), qui reçoit tout le paquetage et regarde le match du banc. Il ne joue pas bien sûr, mais repart avec un contrat et de supers souvenirs...

Pour le gardien, ça arrive que ce soit l'entraîneur des gardiens ou un préposé à l'équipement qui signe le contrat, lorsque la blessure survient peu de temps avant le match et qu'il n'y a pas le temps de faire venir un gardien de l'équipe-ecole (souvent distante de plusieurs centaines de kilomètres...). Là aussi il s'équipe, "s'échauffe" et regarde le match du banc.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Idem pour bosser au parlement Ah non !! Là faut au moins faire partie de la famille...

Posté le

android

(5)

Répondre

C'est arrivé il y a peu, et pas juste en tant que remplaçant! Le 31/12/17 l'habituel responsable du matériel des Carolina Hurricanes Jorge Alves est entré en jeu a 7s de la fin du match opposant son équipe a Tampa Bay. Juste avant le match, le gardien remplaçant Eddie Läck tombe malade, et est donc promu gardien remplaçant, et son entraîneur décida de lui offrir ce cadeaux a 7s du terme. Ce n'est pas non plus un total amateur car il avait joué a ce poste son dernier match il y a 10 ans en ECHL (3è div aux USA).

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est arrivé il y a peu, et pas juste en tant que remplaçant! Le 31/12/17 l'habituel responsable du matériel des Carolina Hurricanes Jorge Alves est entré en jeu a 7s de la fin du match opposant son équipe a Tampa Bay. Juste avant le match, le gardien remplaçant Eddie Läck tombe malade, et est donc promu gardien remplaçant, et son entraîneur décida de lui offrir ce cadeaux a 7s du terme. Ce n'est pas non plus un total amateur car il avait joué a ce poste son dernier match il y a 10 ans en ECHL (3è div aux USA). Afficher tout 31/12/2017 ?? Tu ne viendrai pas du futur ? Tu as peut être entre tes mains un almanach qui vaut de l'or ;)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : 31/12/2017 ?? Tu ne viendrai pas du futur ? Tu as peut être entre tes mains un almanach qui vaut de l'or ;) 2016 pardon

Posté le

android

(2)

Répondre

Pas n'importe qui mais quelqu'un qui est sur la feuille de match j'ai demandé à un ancien très grand international français

Posté le

android

(0)

Répondre