Le fondateur d'un service de musique en ligne légal en a aussi dirigé un illégal

Proposé par
Invité
le

Daniel Ek est le fondateur du service légal de musique en streaming Spotify. Ce n'était pas gagné pour lui de créer un tel service légal en négociant avec les maisons de disque, car il fut aussi dirigeant du logiciel μTorrent, massivement utilisé pour télécharger illégalement de la musique.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Anecdote intéressante. En même temps il connait donc bien les motivations des gens qui téléchargent et sait leur proposer ce qu'ils veulent. Gustavo Woltmann Oui, de la pub.

Posté le

android

(88)

Répondre

Depuis quand un logiciel est illégal d'après l'utilisation qu'on en fait ?

Posté le

android

(74)

Répondre

Ce serait un peu comme si un homme politique se présentait à une élection présidentielle comme Monsieur Propre ou Père La Morale/La Vertu, alors qu'il a lui-même usé et abusé grassement d'argent public !
Toute ressemblance avec des faits réels d'actualité serait purement fortuite... ;-)

Posté le

android

(247)

Répondre


Tous les commentaires (17)

Anecdote intéressante. En même temps il connait donc bien les motivations des gens qui téléchargent et sait leur proposer ce qu'ils veulent. Gustavo Woltmann

a écrit : Anecdote intéressante. En même temps il connait donc bien les motivations des gens qui téléchargent et sait leur proposer ce qu'ils veulent. Gustavo Woltmann Oui, de la pub.

Posté le

android

(88)

Répondre

Apres leur avoir fais perdre de l'argebt il a fini par trouver le moyen d'en gagner

Posté le

android

(6)

Répondre

Depuis quand un logiciel est illégal d'après l'utilisation qu'on en fait ?

Posté le

android

(74)

Répondre

A ce prix chez Tefal ils sont marchands d'armes non ?

Posté le

android

(4)

Répondre

Il à trouvé le moyen de légaliser son business et de s'en mettre plein les poches

Posté le

android

(2)

Répondre

Ce serait un peu comme si un homme politique se présentait à une élection présidentielle comme Monsieur Propre ou Père La Morale/La Vertu, alors qu'il a lui-même usé et abusé grassement d'argent public !
Toute ressemblance avec des faits réels d'actualité serait purement fortuite... ;-)

Posté le

android

(247)

Répondre

a écrit : Depuis quand un logiciel est illégal d'après l'utilisation qu'on en fait ? C'est pas une question de légalité du logiciel en lui même. Mais de la base de données dont il se sert pour retrouver les musiques.

Il avait besoin des accord des propriétaires pour les analyser et permettre de les retrouver.

Le logiciel peut être parfait, il ne peut que retrouver que les musiques qu'il a dans sa base de données.
Et les proprio auraient pu être rancunier, et ne pas lui fournir les droits. (Et l'empêcher de s'enrichir ;) )

(Après, il aurait pu se passer de leur avis, mais là, ça aurait été illégal)

"car il fut aussi dirigeant du logiciel μTorrent"
c'est très mal dit.
on dirige un éditeur qui produit un logiciel, ou on le conçoit, mais on en dirige pas un logiciel, la formulation n'a pas de sens.

a écrit : Depuis quand un logiciel est illégal d'après l'utilisation qu'on en fait ? En fait le logiciel n'est pas illégal en soi il permet juste de mettre en liaison des "peers" qui vont se partager des fichiers ce qui cette fois-ci n'est pas toujours légal. C'est ce qui explique le fait que l'on puisse librement télécharger utorrent sans être dans l'illégalité pour autant

Posté le

android

(6)

Répondre

Les pirates qui écopent de moultes années de placard se recyclent souvent en cyber super policier. Rien d'étonnant concernant l'anecdote mais je le savais pas

a écrit : Depuis quand un logiciel est illégal d'après l'utilisation qu'on en fait ? Exactement ! L'installation, l'utilisation et même le téléchargement de fichiers via utorrent ou tout autre logiciel de ce type n'est pas forcément illégal,
on pense aux fichiers libres de droits par exemple.

Posté le

android

(5)

Répondre

utorrent n'est pas illégal donc le titre est mensonger.

Posté le

android

(0)

Répondre

S'il faut une anecdote sur Scmb pour apprendre aux gens, il faut savoir que le logiciel se prononce "mutorrent". C'est en effet le "mu" grec.
Aussi, Spotify a vocation d'apporter la culture à ceux qui n'en ont (des fois) pas accès. Comme utorrent (dsl, pas d'alphabet grec sur mon clavier) qui permet à tout à chacun d'écouter/voir/lire des oeuvres qui ne sont pas tout le temps accessibles. Encore ne faut il pas l'utiliser pour télécharger le dernier Transformers mais privilégier les oeuvres qui rendent belle l'humanité. Je ne sais pas, télécharger l'illiade en 30 secondes, c'est cool, non ?

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Ce serait un peu comme si un homme politique se présentait à une élection présidentielle comme Monsieur Propre ou Père La Morale/La Vertu, alors qu'il a lui-même usé et abusé grassement d'argent public !
Toute ressemblance avec des faits réels d'actualité serait purement fortuite... ;-)
Aucun rapport.

Posté le

android

(0)

Répondre