La Chine fait des fortunes avec la location des pandas

Proposé par
Invité
le
dans

Les pandas coûtent très cher aux zoos, mais pas uniquement à cause de leur aliment préféré, le bambou. En effet, les pandas importés sont en réalité loués par la Chine pour une durée de 10 ans, et chaque zoo doit s'acquitter d'une redevance qui s'élève à plusieurs centaines de milliers d'euros annuels.

Cette redevance est parfois transformée sous forme de programmes d'investissements en Chine pour la conservation de l'espèce.


Commentaires préférés (3)

Le système du "donnant donnant-gagnant gagnant"

La seconde option est plutôt intéressante. Qu'en est-il des pandas nés des spécimens loués ?
Edit: pour chaque naissance, la Chine réclame 400 000€ par ans.

Posté le

android

(141)

Répondre

Nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec les soigneurs des deux panda du zoo de Beauval cet été, le suivi et le bien etre des animaux par la chine est trés rigoureux, le zoo doit faire des rapports regulierd sur les quantités mangé, les soins donné, l'etat psycologique des animaux etc...et les remonter a des "ambassadeurs" chinois qui doivent veiller a distance au bien etre des Panda.
Il y a d'ailleurs peu de zoo dans le monde (hors chine) comprenant des panda, un pays ayant le privilege d'acceullir un panda est pris comme un cadeau diplomatique de la chine, d'ou le fait qu'il y ai un lourd protocole sur le suivi.

Posté le

android

(134)

Répondre


Tous les commentaires (22)

Le système du "donnant donnant-gagnant gagnant"

La seconde option est plutôt intéressante. Qu'en est-il des pandas nés des spécimens loués ?
Edit: pour chaque naissance, la Chine réclame 400 000€ par ans.

Posté le

android

(141)

Répondre

Sans compter tout le personnel chinois qui accompagne obligatoirement le panda

a écrit : Sans compter tout le personnel chinois qui accompagne obligatoirement le panda À mon avis c'est compté dans l'anecdote.

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour l'un des spécialistes du panda en France, c'est le "panda qui cache la forêt"
C'est vrai que j'ai de suite douté de leur programme d'investissement. Effectivement ils ont construit des structures plus modernes et améliorer les programme de recherches mais la déforestation ainsi qu'une médecine traditionnelle intensive bouleverse la biodiversité
Autant dire que ce n'est qu'un "bien pour plus de mal"

Même si les pandas coutent très cher à avoir dans les zoos ils peuvent se révéler rentable car ils attirent beaucoup de monde. Le must pour le zoo c'est d'avoir des naissances car c'est ce que les gens recherche le plus.

a écrit : À mon avis c'est compté dans l'anecdote. Non, dans les sources c'est indiqué qu'il faut payer un vétérinaire et un soigneur chinois qui doit être avec durant 2 ans !
Par contre je sais pas si au bout du compte c'est renouvelé ou pas

La 2e option est plutôt chouette, mais connaissant un peu la culture locale, je serais prêt à parier qu'une partie des sous se perd en chemin...

Posté le

android

(1)

Répondre

J'avais vu un reportage ou il monter des soigneurs chinois qui venait dans le zoo de beauval pour inséminer un panda interdiction au vétérinaire français de la faire

Posté le

android

(7)

Répondre

L'idée de louer les animaux pour payer des programmes de préservations, j'avoue que j'ai une idée qui me séduit. Si seulement, ca pouvait etre étendu a tous les animaux rares ou en voix de disparition.

Nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec les soigneurs des deux panda du zoo de Beauval cet été, le suivi et le bien etre des animaux par la chine est trés rigoureux, le zoo doit faire des rapports regulierd sur les quantités mangé, les soins donné, l'etat psycologique des animaux etc...et les remonter a des "ambassadeurs" chinois qui doivent veiller a distance au bien etre des Panda.
Il y a d'ailleurs peu de zoo dans le monde (hors chine) comprenant des panda, un pays ayant le privilege d'acceullir un panda est pris comme un cadeau diplomatique de la chine, d'ou le fait qu'il y ai un lourd protocole sur le suivi.

Posté le

android

(134)

Répondre

On devrait faire pareil pour leurs produits, ca leur ferait drôle aux chinois mais bon on préfère aider les entreprises étrangère.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On devrait faire pareil pour leurs produits, ca leur ferait drôle aux chinois mais bon on préfère aider les entreprises étrangère. Nos "produits" ne sont pas irremplaçables, les pandas si.

Il existe un jeu de société super, basé exactement sur ce principe: un panda est donné par la Chine comme cadeau diplomatique au japon et les joueurs sont chargés de s'en occuper en le nourissant et en devellopant son parc de bambouseraie. Un jeu sympa pour toute la famille et très zen: 'TAKENOKO'.

Posté le

android

(4)

Répondre

Ça fait très longtemps que la chine pratique la "politique du panda", offrant aux pays des couples de panda, dont ils devrons s'occuper.

C'est une technique diplomatique qui permet de préserver des liens diplomatiques continus, et de mesurer l'état des relations bilatérales.
Tant qu'on prend soin des pandas, c'est qu'on est en bon termes avec eux, puisqu'ils symbolisent le lien diplomatique avec la chine.


L'idée est bien plus ancienne que la simple préservation de l'espèce.
( Qui n'est qu'une préoccupation très récente. )

Cette nouvelle préoccupation biaise un peu la mesure ( puisqu'un pays peut vouloir préserver les panda, même s'il n'est plus en bon termes avec la chine... )

:)

a écrit : Nos "produits" ne sont pas irremplaçables, les pandas si. Tout comme le sont les soigneurs chinois.

Posté le

android

(0)

Répondre

Du coup si dans un zoo français un couple de pandas loués par la Chine se reproduisent, le bébé appartient il a la Chine ou au zoo ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Du coup si dans un zoo français un couple de pandas loués par la Chine se reproduisent, le bébé appartient il a la Chine ou au zoo ? En lisant l'un des premiers commentaires, tu auras ta réponse ;-)