Un quartier eugéniste à Strasbourg

Proposé par
le

La cité-jardin Ungemach, à Strasbourg, était une coquette zone résidentielle des années 20, parfaite pour les jeunes couples. Mais il fallait montrer patte blanche pour y rentrer : être en bonne santé, vouloir procréer et élever les enfants dans de bonnes conditions de moralité et d'hygiène. C'était un projet eugéniste où la sélection fut appliquée jusqu'aux années 80.


Commentaires préférés (3)

L 'eugenisme est une idéologie très controversée en particulier parce qu elle peu mener à des atrocités (régime nazi). Sans aller si loin, c est étonnant que jusqu'aux années 80 la sélection ait perduré. JMCMB

Posté le

android

(169)

Répondre

a écrit : Et quel était l'objectif de ce projet ? Faire plein de petites têtes blondes toutes mignonnes et en bonne santé. Apres... c'est selon : on peut en faire des ingénieurs, des cuisiniers ou... une armée ^^ Mais chez ce monsieur je pense plutôt que l'idée était "louable" quoi que très très maladroite et restant potentiellement dangereuse.
En plus y a toujours la question du quid si un gosse un peu chétif ou bien un peu plus exotique naît ? On en fait quoi ?

Le problème, c'est rarement l'intention de base, mais plutot ce sur quoi ça débouche. Ici, "5
l'expérience" s'est arrété et il n'y a eu aucun problème majeur a priori entre temps. Mais dans un autre context, avec d'autres politiques… tout ça aurait pu tourner autrement


Tous les commentaires (45)

Et on se faisait exécuter si nos enfants attrapaient la grippe non ?

L 'eugenisme est une idéologie très controversée en particulier parce qu elle peu mener à des atrocités (régime nazi). Sans aller si loin, c est étonnant que jusqu'aux années 80 la sélection ait perduré. JMCMB

Posté le

android

(169)

Répondre

Fallait il montrer patte blanche BLANCHE ?

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Et quel était l'objectif de ce projet ? Faire plein de petites têtes blondes toutes mignonnes et en bonne santé. Apres... c'est selon : on peut en faire des ingénieurs, des cuisiniers ou... une armée ^^ Mais chez ce monsieur je pense plutôt que l'idée était "louable" quoi que très très maladroite et restant potentiellement dangereuse.
En plus y a toujours la question du quid si un gosse un peu chétif ou bien un peu plus exotique naît ? On en fait quoi ?

Le problème, c'est rarement l'intention de base, mais plutot ce sur quoi ça débouche. Ici, "5
l'expérience" s'est arrété et il n'y a eu aucun problème majeur a priori entre temps. Mais dans un autre context, avec d'autres politiques… tout ça aurait pu tourner autrement

Le lieu et la date du projet montrent qu'il n'a aucun rapport avec le nazisme, ni avec la notion de race supérieure. C'est qu'à l'époque beaucoup de scientifiques, dont Jean Rostand, préconisaient l'eugénisme pour éliminer des anomalies, qui ne l'étaient plus par sélection naturelle vu les progrès de la médecine, et qui contamineraient le patrimoine de l'humanité.

Entre confiner des « citoyens idéaux» dans des quartiers et confiner des « citoyens populaires» dans d'autres quartiers, ils ont pensé à toutes les solutions à travers les époques nos élites. Ça ne peut pas marcher, trop systématiques comme solutions.

a écrit : Le lieu et la date du projet montrent qu'il n'a aucun rapport avec le nazisme, ni avec la notion de race supérieure. C'est qu'à l'époque beaucoup de scientifiques, dont Jean Rostand, préconisaient l'eugénisme pour éliminer des anomalies, qui ne l'étaient plus par sélection naturelle vu les progrès de la médecine, et qui contamineraient le patrimoine de l'humanité. Afficher tout Exactement ! Par contre le raisonnement logique philosophique étant quelque peu "universel" ils auraient quand même pû en déduire que ça pouvait mener à toutes sortes d'abus. D'autant plus qu'à l'époque ils avaient déjà un exemple très frappant dans les livres : Sparte, où l'obsession de la force et de la guerre a fait décliner l'art et la culture puis finalement contribué à la disparition de la citée.

C'est tj le cas dans les quartier riche notamment à New York où un syndicat se réunit pour accepter ou non un nouveau resident

Posté le

android

(16)

Répondre

J'aime bien le "montrer patte blanche".
C'est tout résumé.

a écrit : C'est tj le cas dans les quartier riche notamment à New York où un syndicat se réunit pour accepter ou non un nouveau resident Ou pire, comme Donald Trump qui donnait comme instruction de ne pas accepter de noirs dans ses immeubles !!! Ehhhh ouais, comme le dit son slogan : "Make America great again"

Aujourd'hui de telles pratiques sont formellement interdites pour des raisons de "ségrégation"... Je ne parle même pas là de racisme ; on ne peut même pas réserver des logements pour des jeunes seulement, par exemple. En revanche, on peut créer un programme dont les logements seront plus adaptés à des jeunes, ou plus adaptés à des séniors (sauf médicalisé), mais on ne peut pas refuser une vente ou une location pour ces raisons (valable aussi pour malade ou pas, marié ou pas, etc...).
Pour ce qui concerne ce que certains appellent les réunions de voisins aux USA pour choisir le locataire, c'est autre chose ; ça existe même en France, ou ailleurs... il s'agit de co-propriétés où les propriétaires choisissent leurs futurs co-propriétaires ou locataires ; c'est du droit privé et personne ne peut imposer à un privé son locataire.
Bien faire la différence, donc, entre programme immobilier (comme dans l'anecdote et aujourd'hui interdit) et location privée.

C'est incroyable comme les individus ramènent tout au nazisme.. cela montre à quel point la peur du fascisme est ancrée dans vos esprits (ou du moins dans la télévision et vos livres) et vous fait redouter la moindre action un peu liberticide.
Je suis sur que vous voulez tous être en bonne santé, avoir des enfants bien éduqués. Mais dès lors que c'est une personne externe qui l'impose, certaines personnes y voient du fascisme.

Avec des cités eugéniste telle que celle-ci qui imposait certaines règles de bienséance et de moralité, peut-être que la situation communautaire et sociale ne serait pas aussi catastrophique aujourd'hui... À bon entendeur

a écrit : L 'eugenisme est une idéologie très controversée en particulier parce qu elle peu mener à des atrocités (régime nazi). Sans aller si loin, c est étonnant que jusqu'aux années 80 la sélection ait perduré. JMCMB En parlant de nazis, parrallèlement à l'extermination des "races inférieures", les nazis avaient créé des crèches eugénistes. Dans ces établissements étaient acceptés les bébés d'"aryens" ou d'un aryen et d'une autre personne considérée comme suffisament "pure racialement" (d'origine scandinave par exemple, puis à partir de 1944 les français sont acceptés). Le but était d'en faire de parfait nazis : racialement purs et supérieurs, convaincus de leur dite supérioritée car élevés depuis leur naissance dans un environnement nazi, et par conséquent qui auraient vraisemblablement dû faire perdurer ce projet une fois adulte.

Lorsque cette "shoah inversée" prend fin en 1945, les plus grands enfants n'ont que 3 ou 4 ans, donc heureusement ils n'ont pas eu le temps d'être trop influencés par ce projet nauséabond. Toutefois certains d'entre eux revendiquent être eux aussi des victimes du régime nazi.

a écrit : C'est incroyable comme les individus ramènent tout au nazisme.. cela montre à quel point la peur du fascisme est ancrée dans vos esprits (ou du moins dans la télévision et vos livres) et vous fait redouter la moindre action un peu liberticide.
Je suis sur que vous voulez tous être en bonne santé, avoir des
enfants bien éduqués. Mais dès lors que c'est une personne externe qui l'impose, certaines personnes y voient du fascisme.

Avec des cités eugéniste telle que celle-ci qui imposait certaines règles de bienséance et de moralité, peut-être que la situation communautaire et sociale ne serait pas aussi catastrophique aujourd'hui... À bon entendeur
Afficher tout
Oulalalalala attention aux raccourcis et à la surdose de la pensée unique. Et les couples qui ne veulent pas avoir d'enfants ? Le célibataire ? Le couple homo ? Les artistes qui veulent picoler et s'amuser (je sais c'est cliché) ? Les personnes qui ont une autre culture ? On vous a entendu !!! Mais faites gaffe quand même, ce genre de raisonnement peut vite partir en vrille hein (sans pour autant aboutir au nazime, mais il y a d'autres formes d'abus vous savez)

a écrit : Aujourd'hui de telles pratiques sont formellement interdites pour des raisons de "ségrégation"... Je ne parle même pas là de racisme ; on ne peut même pas réserver des logements pour des jeunes seulement, par exemple. En revanche, on peut créer un programme dont les logements seront plus adaptés à des jeunes, ou plus adaptés à des séniors (sauf médicalisé), mais on ne peut pas refuser une vente ou une location pour ces raisons (valable aussi pour malade ou pas, marié ou pas, etc...).
Pour ce qui concerne ce que certains appellent les réunions de voisins aux USA pour choisir le locataire, c'est autre chose ; ça existe même en France, ou ailleurs... il s'agit de co-propriétés où les propriétaires choisissent leurs futurs co-propriétaires ou locataires ; c'est du droit privé et personne ne peut imposer à un privé son locataire.
Bien faire la différence, donc, entre programme immobilier (comme dans l'anecdote et aujourd'hui interdit) et location privée.
Afficher tout
Effectivement je comprend la raison de segregation, mais quid des jeunes couples avec enfants qui ne peuvent s'offrir de lieu habitable et sympa proche de la ville? Aujourd'hui jeune de père de famille, je trouve qu'il est impossible de trouver un lieu de vie pour ma famille qui ne tomberai pas dans le schéma, jeune célibataire en ville, en couple en périphérie et avec enfants en campagne.... c'est peut être le manque de ce genre de programme qui a poussé les jeunes à retarder l'âge de procréation, qui pousse les quarantenaires à la GPA et les trentenaires jeunes parents à se demander comment financièrement ils vont s'en sortir? Les programmes immobiliers visant les jeunes se retrouvent très souvent des zones de ghetto à terme, les centre villes dédiés aux couples qui ne veulent pas procréer, donc avec des loyers qui explosent, et donc les familles s'éloignent , prennent de la distance, doivent subir des heures de transports pour le travail et finalement divorce...

Notre systèmes ainsi complètement libéral sur ce sujet, est il vraiment adapte?

a écrit : L 'eugenisme est une idéologie très controversée en particulier parce qu elle peu mener à des atrocités (régime nazi). Sans aller si loin, c est étonnant que jusqu'aux années 80 la sélection ait perduré. JMCMB Très controversé plus ou moins hein... aujourd'hui avec les progrès medicaux, on est déjà capable de te proposer une IMG (interruption médicale de grossess) si ton foetus est trisomique. Demain, avec les modifications de L'ADN, on sera capable de choisir le sexes de l'enfant, sa couleur de cheveux ou de ses yeux, et tout le monde trouve ça génial. Pourtant, moi j'appelle ça de l'eugénisme...

a écrit : Très controversé plus ou moins hein... aujourd'hui avec les progrès medicaux, on est déjà capable de te proposer une IMG (interruption médicale de grossess) si ton foetus est trisomique. Demain, avec les modifications de L'ADN, on sera capable de choisir le sexes de l'enfant, sa couleur de cheveux ou de ses yeux, et tout le monde trouve ça génial. Pourtant, moi j'appelle ça de l'eugénisme... Afficher tout LOL il faut se réveiller ce ne sera possible demain, c'était possible hier, on est théoriquement capable de choisir les sexe la couleur des yeux en sélectionnant des ovules fécondés (fécondation un vitro améliorée) c'est juste strictement interdit.