Une écriture en majuscule et en capitales n'est pas pareil

Proposé par
le

En écriture, il y a une différence entre les lettres capitales et les lettres majuscules. L’utilisation de majuscules est dictée par les règles de l’orthographe (pour les noms propres ou les débuts de phrase par exemple) tandis que les capitales relèvent, elles, d’un choix de casse typographique. Demander à quelqu'un d'écrire en majuscules est donc un non-sens.

Dans une phrase entièrement écrite en lettres capitales et sans noms propres, seule la première lettre est une majuscule.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Peut on ou doit on mettre un accent sur une lettre capitale du coup? Oui, c'est obligatoire, l'Académie est très claire sur le sujet (on notera d'ailleurs qu'elle distingue bien majuscule et capitale) :

""
On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendance certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.
""

Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154


Tous les commentaires (37)

Peut on ou doit on mettre un accent sur une lettre capitale du coup?

En théorie il faudrait accentuer toutes les lettres si l'on désire respecter les règles orthographiques…

Les accents ont disparut des majuscules ou capitales à cause des machines à écrire qui n'avaient pas nécessairement la place de mettre toutes les lettres accentuées… puis c'est passé dans la coutume de ne pas accentuer les majuscules/capitales…

Ceci dit je ne savais pas qu'il y avait une différence entre ces deux termes…

a écrit : Peut on ou doit on mettre un accent sur une lettre capitale du coup? Oui, c'est obligatoire, l'Académie est très claire sur le sujet (on notera d'ailleurs qu'elle distingue bien majuscule et capitale) :

""
On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendance certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.
""

Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154

a écrit : Oui, c'est obligatoire, l'Académie est très claire sur le sujet (on notera d'ailleurs qu'elle distingue bien majuscule et capitale) :

""
On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendanc
e certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.
""
Afficher tout
Obligatoire...quand on voit à quel point la langue française évolue et comme l'académie a du retard...il n'y a pas d'obligation en linguistique, ça sous entendrait que la discipline soit figée. Ce n'est ni le cas à l'oral, ni à l'écrit. Je vous conseille les vidéos de "linguisticae" sur youtube qui démontre très clairement tout ça !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Obligatoire...quand on voit à quel point la langue française évolue et comme l'académie a du retard...il n'y a pas d'obligation en linguistique, ça sous entendrait que la discipline soit figée. Ce n'est ni le cas à l'oral, ni à l'écrit. Je vous conseille les vidéos de "linguisticae" sur youtube qui démontre très clairement tout ça ! Afficher tout L'accent reste très utile pour la prononciation, comme dit par l’Académie, son omission ralentie la lecture, fait hésiter, etc. L'écrit a quand même pour but de retranscrire l'oral, et le nom même de "l'accent" étaye cette piste !

Je ne sais pas trop pourquoi on tape tant sur la gueule de l'Académie française, quand je lis des articles qu'ils publient, ils n'ont pas l'air fermés du tout à l'évolution de la langue, bien au contraire.
Remarque il faudrait justement leur suggérer la dernière vidéo de linguisticae sur l'évolution probable du français, voir comment ça réagit ^^

a écrit : Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154
Afficher tout
Tout ces caractères sont facilement accessibles sur un clavier Bépo, essayez-le !

bepo.fr/wiki/Accueil

Petite anecdote à part : dans certaines langues, uniquement des lettres capitales sont utilisées, comme le grec. En quelque sorte, les minuscules n'existent pas, la typographie unique ressemble à nos lettres capitales.
Il y a aussi dans l'alphabet cyrillique des lettres latines qui n'ont un format unique : capitales. Afin de différencier si c'est utilisé en majuscule/capitales, il faut simplement voir la taille du caractère. Par exemple тТ мМ кК...

a écrit : Oui, c'est obligatoire, l'Académie est très claire sur le sujet (on notera d'ailleurs qu'elle distingue bien majuscule et capitale) :

""
On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendanc
e certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.
""
Afficher tout
Merci!

Je constate que j'ai toujours dit écrire en majuscule, je me sens bête soudainement ^^'

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154
Afficher tout
C'est sous Windows ça :P
Sur la plupart des configs linux avec un clavier fr, il vous suffit de faire alt gr+maj+la lettre avec l'accent (genre la touche 2 pour É, la touche 0 pour À...).

Toujours sous Windows, un logiciel permet d'obtenir tous les caractères ASCII existants (notamment les capitales accentuées).
Pour y accéder, ouvrez la barre de recherche (menu démarrer -> rechercher ; ou raccourci Win+R), et tapez "charmap.exe" puis faites Entrée.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154
Afficher tout
Merci pour l'astuce ;)

a écrit : Toujours sous Windows, un logiciel permet d'obtenir tous les caractères ASCII existants (notamment les capitales accentuées).
Pour y accéder, ouvrez la barre de recherche (menu démarrer -> rechercher ; ou raccourci Win+R), et tapez "charmap.exe" puis faites Entrée.
Et sous MacOs et iOS il suffit de rester longtemps appuyé sur une lettre, majuscule ou minuscule (ou capitale ;) ) pour en obtenir les déclinaisons.

a écrit : Petite anecdote à part : dans certaines langues, uniquement des lettres capitales sont utilisées, comme le grec. En quelque sorte, les minuscules n'existent pas, la typographie unique ressemble à nos lettres capitales.
Il y a aussi dans l'alphabet cyrillique des lettres latines qui n'ont un format
unique : capitales. Afin de différencier si c'est utilisé en majuscule/capitales, il faut simplement voir la taille du caractère. Par exemple тТ мМ кК... Afficher tout
En alphabet grec, on utilise capitales et bas de casse, tout comme en alphabet latin...

a écrit : Et sous MacOs et iOS il suffit de rester longtemps appuyé sur une lettre, majuscule ou minuscule (ou capitale ;) ) pour en obtenir les déclinaisons. Sous MacOS, "caps lock + é = É (par exemple... fonctionne aussi avec accent circonflexe, tréma, œ, cédille, etc...)

a écrit : Pour ceux qui ne savent pas faire d'accent sur les majuscules:
-pour le É: alt 144 (vous appuyez sur alt, puis composez 144 sur votre clavier, et relâchez la touche alt...et hop le É apparaît à l'écran)
Voici quelques autres exemples
Á = alt 181
 = alt 182
À = alt 183
à = alt 199
Ç = alt 128
È = alt 212
Ë = alt 211
Ê = alt 210
Ñ = alt 165
Ö = alt 153
Ú = alt 233
Û = alt 234
Ù = alt 235
Ü = alt 154
Afficher tout
Écrivant beaucoup (je suis auteur) j'ai même fait une règle orthographique dans Word pour les A majuscule en début de phrase, pour avoir l'accent automatiquement, ça m'évite de devoir faire la manip à chaque fois ^^

Du coup, les lettres de la phrase entièrement écrite en capitales (sauf la majuscule) sont des minuscules?

a écrit : Oui, c'est obligatoire, l'Académie est très claire sur le sujet (on notera d'ailleurs qu'elle distingue bien majuscule et capitale) :

""
On ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. On observe dans les textes manuscrits une tendanc
e certaine à l’omission des accents. En typographie, parfois, certains suppriment tous les accents sur les capitales sous prétexte de modernisme, en fait pour réduire les frais de composition.

Il convient cependant d’observer qu’en français, l’accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture, fait hésiter sur la prononciation, et peut même induire en erreur. Il en va de même pour le tréma et la cédille.

On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À, comme le font bien sûr tous les dictionnaires, à commencer par le Dictionnaire de l’Académie française, ou les grammaires, comme Le Bon Usage de Grevisse, mais aussi l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque de la Pléiade, etc. Quant aux textes manuscrits ou dactylographiés, il est évident que leurs auteurs, dans un souci de clarté et de correction, auraient tout intérêt à suivre également cette règle.
""
Afficher tout
Voilà qui me conforte dans ma façon d'écrire. Merci Fredctr... ;-)