La draft NBA de 1984 est restée légendaire

Proposé par
le
dans

La draft NBA de 1984 est réputée pour avoir été l'une des plus relevées de l'Histoire. Les Chicago Bulls eurent le nez creux et un peu de chance, en ayant la possibilité de recruter Michael Jordan en 3e choix. Ils recrutèrent également en 208e choix un athlète plus inattendu : Carl Lewis, qui était déjà champion du monde du 100m, 4x100m et du saut en longueur. Le premier choix de cette draft fut Akeem Olajuwon, et on y trouva aussi Charles Barkley ou John Stockton.

Recruté un mois avant son quadruplé aux Jeux olympiques d'Helsinki (100m, 200m, 4x100m et saut en longueur), Carl Lewis ne foula toutefois jamais les parquets de NBA.


Commentaires préférés (3)

Pour ce qui n'ont pas compris ce qu'est un draft, c'est une sélection chaque année par les grandes équipes américaines de NBA pour intégrer dans leur équipes des joueurs très prometteurs venant d'université américaines ou étrangères, la sélection ce fait chacun son tour, chaque équipe choisit un joueur (un peu comme a l'école pour faire les équipes en eps)!

Comme expliqué un peu plus haut, la draft fonctionne de la manière suivante (de façon très grossière parce qu'il existe une multitude de règles) : plus une équipe a été mauvaise pendant la saison, plus son choix de draft sera élevé, c'est à dire qu'elle pourra choisir le joueur qui l'a rejoindra le plus tôt (donc prendre un des meilleurs) dans le but d'équilibrer le plus possible les équipes.

Dans cette draft de 1984, c'est Sam Bowie qui a été sélectionné en deuxième position juste devant MJ par les Portland Trail Blazers, qui feront la même erreur en 2007 en sélectionnant Greg Oden devant Kevin Durant...

Enfin, il n'y a plus dorénavant autant de choix puisque, de mémoire, ce 208ème choix correspondait au 7ème tour de draft (30 choix par tour comme le nombre d'équipes). Désormais, il n'y a que 2 tours, et donc 60 choix.


Tous les commentaires (31)

Sauter en longueur c est moins utile en nba...

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Sauter en longueur c est moins utile en nba... D'office, mais ça peut le rendre redoutable si il est bon tireur... :)

a écrit : D'office, mais ça peut le rendre redoutable si il est bon tireur... :) Comment??

Posté le

android

(1)

Répondre

Pour ce qui n'ont pas compris ce qu'est un draft, c'est une sélection chaque année par les grandes équipes américaines de NBA pour intégrer dans leur équipes des joueurs très prometteurs venant d'université américaines ou étrangères, la sélection ce fait chacun son tour, chaque équipe choisit un joueur (un peu comme a l'école pour faire les équipes en eps)!

Ça me fait penser à Bolt qui veut jouer au foot....ça n'a l'air de rien mais sur une contre attaque il sera difficile a rattraper le bonhomme...même les arbitres de touches auront du mal a suivre l'action...

a écrit : Comment?? Si il se sert de son don pour faire des bonds, il pourrait facilement se démarquer avant de faire un trois points ou sauver une tentative de dunk in extremis, je suppose...

Il y a forcément un moyen d'utiliser ça à bon escient! (au Basket, on saute sans arrêt de toute façon..)

Comme expliqué un peu plus haut, la draft fonctionne de la manière suivante (de façon très grossière parce qu'il existe une multitude de règles) : plus une équipe a été mauvaise pendant la saison, plus son choix de draft sera élevé, c'est à dire qu'elle pourra choisir le joueur qui l'a rejoindra le plus tôt (donc prendre un des meilleurs) dans le but d'équilibrer le plus possible les équipes.

Dans cette draft de 1984, c'est Sam Bowie qui a été sélectionné en deuxième position juste devant MJ par les Portland Trail Blazers, qui feront la même erreur en 2007 en sélectionnant Greg Oden devant Kevin Durant...

Enfin, il n'y a plus dorénavant autant de choix puisque, de mémoire, ce 208ème choix correspondait au 7ème tour de draft (30 choix par tour comme le nombre d'équipes). Désormais, il n'y a que 2 tours, et donc 60 choix.

a écrit : Pour ce qui n'ont pas compris ce qu'est un draft, c'est une sélection chaque année par les grandes équipes américaines de NBA pour intégrer dans leur équipes des joueurs très prometteurs venant d'université américaines ou étrangères, la sélection ce fait chacun son tour, chaque équipe choisit un joueur (un peu comme a l'école pour faire les équipes en eps)! Afficher tout Le mot "draft" à une autre signification dans le monde du sport américain
En course automobile c est le fait d'aspirer la voiture qui vous suit ,celle ci roulant plus vite vous pousse et comme ça vous roulez tous les deux plus vite

Rapporté au basket cela donne des images inimitables

a écrit : Pour ce qui n'ont pas compris ce qu'est un draft, c'est une sélection chaque année par les grandes équipes américaines de NBA pour intégrer dans leur équipes des joueurs très prometteurs venant d'université américaines ou étrangères, la sélection ce fait chacun son tour, chaque équipe choisit un joueur (un peu comme a l'école pour faire les équipes en eps)! Afficher tout Eh merde, j'aurais encore été pris en dernier...

Et il me semble que pour équilibrer au maximum la ligue NBA le dernier du classement de la saison précédente à le droit au 1er choix ,l'avant dernier le 2ème, etc...

a écrit : Pour ce qui n'ont pas compris ce qu'est un draft, c'est une sélection chaque année par les grandes équipes américaines de NBA pour intégrer dans leur équipes des joueurs très prometteurs venant d'université américaines ou étrangères, la sélection ce fait chacun son tour, chaque équipe choisit un joueur (un peu comme a l'école pour faire les équipes en eps)! Afficher tout C'est d'ailleurs un système de sélection qui s'applique de manière générale aux sports américains (football américain, baseball et basket entre-autre)

Les Jeux Olympiques d'Helsinki de 1984 ? Y a pas un ptit truc qui cloche ici ?

a écrit : Ça me fait penser à Bolt qui veut jouer au foot....ça n'a l'air de rien mais sur une contre attaque il sera difficile a rattraper le bonhomme...même les arbitres de touches auront du mal a suivre l'action... Il y a plusieurs joueurs de rugby qui courent le 100 m autour des 10 secondes, ça n'a rien d'exceptionnel.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et il me semble que pour équilibrer au maximum la ligue NBA le dernier du classement de la saison précédente à le droit au 1er choix ,l'avant dernier le 2ème, etc... C'est la même chose en nfl (football ) et niveau équilibrage toute les équipes ont le même budget plafond pour recruter aussi
Sinon draft équivaut à sélection (pour les autres lecteurs)

Si tu sous-entends par là que draft ne s'emploie pas, c'est faux

a écrit : Il y a plusieurs joueurs de rugby qui courent le 100 m autour des 10 secondes, ça n'a rien d'exceptionnel. Pas si sûr, courir sous les 10s implique d'être un sportif professionnel qui se consacre uniquement à la course de vitesse. Ca m'étonnerait qu'avec un physique de rugbyman l'on pouvait passer sous les 10...

a écrit : Ça me fait penser à Bolt qui veut jouer au foot....ça n'a l'air de rien mais sur une contre attaque il sera difficile a rattraper le bonhomme...même les arbitres de touches auront du mal a suivre l'action... Oui mais bon, excellent sprinter mondiale mais question endurance? Et puis faut il qu'il sache utiliser ses pieds sinon tu as beau courir à 150km/h si tu sais pas tirer dans un ballon tu vaux rien :')
Désolé si quelqu'un t'as déjà répondu avec les mêmes arguments :/ bonne soirée :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pas si sûr, courir sous les 10s implique d'être un sportif professionnel qui se consacre uniquement à la course de vitesse. Ca m'étonnerait qu'avec un physique de rugbyman l'on pouvait passer sous les 10... Exact surtout que Bolt est quand même (à l'air en tout cas) bien portant niveau carrure, donc sacré défi pour un rugbyman bien plus imposant (en général) de faire ce que Bolt arrive à faire :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les Jeux Olympiques d'Helsinki de 1984 ? Y a pas un ptit truc qui cloche ici ? Enfin un qui suit ....en 1984 c'est Los Angeles les amis !!