En Norvège, les élèves apprennent deux langues nationales

Proposé par
le

La Norvège a la particularité d'avoir deux langues officielles écrites : le bokmål et le nynorsk. Elles sont toutes les deux enseignées obligatoirement à l'école, même si chaque école décide quelle langue sera la principale et laquelle sera la secondaire. L'administration publie ses documents officiels dans ces 2 langues et les citoyens peuvent lui écrire dans la langue qu'ils souhaitent.


Commentaires préférés (3)

Dans le même genre en Italie, dans le Val d'Aoste, le français et l'italien sont les deux langues officielles, et aucune n'est dominante par rapport à l'autre.

Qu'en est-il de la langue officielle orale ?

Posté le

android

(104)

Répondre

En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur !


Tous les commentaires (67)

Euh, une simple question...pourquoi se compliquent-ils autant la vie ??

Dans le même genre en Italie, dans le Val d'Aoste, le français et l'italien sont les deux langues officielles, et aucune n'est dominante par rapport à l'autre.

Qu'en est-il de la langue officielle orale ?

Posté le

android

(104)

Répondre

a écrit : Euh, une simple question...pourquoi se compliquent-ils autant la vie ?? Cela résulte de l'histoire. La Norvège a fait partie du Danemark, et de la Suède. Au XIXème siècle, deux tentatves d'unifier les nombreux dialectes ont réussi, mais le principe n'était pas le même: "rendre plus norvégien" le danois, contre créer une propre langue plus proche du suédois.

En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur !

Le bokmål est la plus rependue des deux langues et la plus "ancienne" et c'est celle-ci qui est la plus utilisée. Si vous voulez lire le pourquoi du comment de deux langues en Norvège, je vous conseille le deuxième lien, qui donne en détail le cheminement en étant bien écrit !

a écrit : Qu'en est-il de la langue officielle orale ? Près des côtes, le bokmål et à l'intérieur des terres, près de la Suède, le nynorsk. Et partout, l'anglais que presque tous les Norvégiens parlent bien avec un accent agréable.

a écrit : En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur ! C'est complètement différent: il y a des Belges qui ne parlent qu'une langue. Les Norvégiens, eux, en parlent obligatoirement deux.

Un peu comme en Espagne aussi, avec une langue officielle du pays (castillan) et une 2ème langue officielle selon les régions (catalan/valencien, basque, galicien et aranais). La particularité ici est que ces langues sont officielles dans leurs régions (je suis étudiant à Valence et tout les courriers et mails officiels sont dans les 2 langues, et si spécifiques à Valence, uniquement en valencien !), mais pas du tout à l'extérieur, contrairement à la Norvège où les 2 semblent être utilisées partout.

a écrit : En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur ! On voit bien comment ça se passe avec les communes à facilités...

Pour information, la Suisse reconnaît 4 langues nationales (français, allemand, italien et romanche : dialecte uniquement parlé dans sa partie la plus orientale), qui sont toutes reconnues comme tel dans la constitution fédérale. Mais si le romanche dispose de ce statut, l'administration fédéral n'est pas de tenue de correspondre dans cette langue (langue non reconnu comme administrative). Pour l'enseignement, en principe deux nationales sont apprises, plus l'anglais.

Posté le

windowsphone

(41)

Répondre

a écrit : Dans le même genre en Italie, dans le Val d'Aoste, le français et l'italien sont les deux langues officielles, et aucune n'est dominante par rapport à l'autre. D'un point de vue officiel, c'est vrai : par exemple, pour être embaucher dans la fonction publique de la Vallée d'Aoste, il faut savoir parler les deux langues. Dans la pratique, le français n'est qu'une langue secondaire en Vallée d'Aoste. Le maintien du français est essentiellement politique. Une fois le lycée fini, rares sont ceux qui continuent à le pratiquer.
D'après ce que je comprends de l'anecdote, la situation a l'air d'être differente en Norvège. Mais je connais un peu moins la situation :)

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : D'un point de vue officiel, c'est vrai : par exemple, pour être embaucher dans la fonction publique de la Vallée d'Aoste, il faut savoir parler les deux langues. Dans la pratique, le français n'est qu'une langue secondaire en Vallée d'Aoste. Le maintien du français est essentiellement politique. Une fois le lycée fini, rares sont ceux qui continuent à le pratiquer.
D'après ce que je comprends de l'anecdote, la situation a l'air d'être differente en Norvège. Mais je connais un peu moins la situation :)
Afficher tout
Je connais bien les deux situations; en fait, dans la vallée d'Aoste il vaut mieux parler italien dans une discussion importante, le français n'est pas suffisant. En Norvège, l'une des deux langues, ou l'anglais suffit.

Les deux langues, bokmål et nynorsk sont tout de même relativement proches, ce n'est pas difficile de comprendre l'une quand on parle l'autre.

La Norvège a la particularité d'avoir une multitude de dialectes vivants de toutes maniéres, d'un village a l'autre la langue change.

a écrit : Qu'en est-il de la langue officielle orale ? Il n'y a pas de langue officielle orale, chacun parle son dialecte local, plus ou moins "coloré".

a écrit : D'un point de vue officiel, c'est vrai : par exemple, pour être embaucher dans la fonction publique de la Vallée d'Aoste, il faut savoir parler les deux langues. Dans la pratique, le français n'est qu'une langue secondaire en Vallée d'Aoste. Le maintien du français est essentiellement politique. Une fois le lycée fini, rares sont ceux qui continuent à le pratiquer.
D'après ce que je comprends de l'anecdote, la situation a l'air d'être differente en Norvège. Mais je connais un peu moins la situation :)
Afficher tout
C'est assez logique finalement, le Val d'Aoste étant en Italie que les gens privimégient naturellement l'italien.

a écrit : C'est assez logique finalement, le Val d'Aoste étant en Italie que les gens privimégient naturellement l'italien. Pas nécessairement, en fait : dans les régions italiennes limitrophes de l'Autriche, les gens privilégient assez largement l'allemand :)
Pour le Val d'Aoste, oui, la prédominance de l'italien se justifie, notamment parce que, au XXe siècle, il y a eu une forte immigration du sud de l'Italie, donc des gens qui ne parlaient pas français. Mais historiquement, le Val d'Aoste a été la première administration au monde à parler français.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur ! Va dire ça à un Suisse ^^

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur ! Petit rigolo ; en Inde il y a 18 langues officielles, plus des centaines de dialectes non reconnus.

a écrit : En Belgique on a bien 3 langues officielles ( Francais, Neerlandais et Allemand) ...alors bon 2 c'est pas ça qui nous fait peur ! Tout comme en Suisse avec le Français, le Suisse-Allemand et l'Italien. Et que tu vives en Suisse Italophone, francophone ou germanophone tu peux exiger de recevoir des documents officiels dans la langue de ton choix.