On peut se former à l'armurerie dans un seul endroit en France

Proposé par
le

La seule école d'armurerie de France se trouve à Saint-Etienne, au lycée professionnel Fourneyron. Le choix de cette ville remonte à des siècles, et répond au fait que les matières premières nécessaires à la réalisation des armes se trouvaient à proximité. Les classes accueillent une poignée d'élèves sélectionnés par les professeurs eux-mêmes sur dossier puis entretien personnel.


Commentaires préférés (3)

À noter également que les FAMAS ( Fusil d'Assaut de la Manufacture d'Arme de Saint-Étienne) utilisés par l'armée font également référence à cette ville

Posté le

android

(260)

Répondre

Dans le même genre, il n'existe plus qu'un BTS forge en France, à Nogent-sur-Oise, pour ceux que ça intéresse...

a écrit : D'où l'acronyme de FAMAS: FAbrique Manufacture d'Armes de Saint-Étienne Ou pas ... Fusil d'assaut de la manufacture d'arme de Saint-Étienne ....


Tous les commentaires (71)

À noter également que les FAMAS ( Fusil d'Assaut de la Manufacture d'Arme de Saint-Étienne) utilisés par l'armée font également référence à cette ville

Posté le

android

(260)

Répondre

Je me demande sous quelles conditons un élève se voit orienté vers cette école...

Dans le même genre, il n'existe plus qu'un BTS forge en France, à Nogent-sur-Oise, pour ceux que ça intéresse...

D'où l'acronyme de FAMAS: FAbrique Manufacture d'Armes de Saint-Étienne

Posté le

android

(0)

Répondre

Et les débouchés possibles c'est chez les mormons ???

Non, c'est Fusil D'assaut de la Manufacture d'Arme de Saint-Etienne.

a écrit : D'où l'acronyme de FAMAS: FAbrique Manufacture d'Armes de Saint-Étienne Ou pas ... Fusil d'assaut de la manufacture d'arme de Saint-Étienne ....

«Ouais je veux étudier l'armurerie parce que je veux faire le ouf et tirer sur tout ce qui bouge» .Au fait tu m'étonne que les professeurs fassent passer un entretien aux élèves!

J'ai un ami qui a étudié dans cette école. Le travail qu'ils font se rapporte plus à l'art qu'à l'envie de créer des armes pour tuer. Il m'a montré un fusil qu'il a fabriqué de toute pièce de a à z et c'est magnifique, le travail d'ébénisterie sur la crosse est incroyable. Cela demande un travail précis et minutieux. Cet ami est aujourd'hui dans une école de coutellerie à Thiers.

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : «Ouais je veux étudier l'armurerie parce que je veux faire le ouf et tirer sur tout ce qui bouge» .Au fait tu m'étonne que les professeurs fassent passer un entretien aux élèves! Y en a marre que les Portuguais soient stigmatisés tout le temps !!! Et je sais de quoi je parle j'ai vécu au Portugal durant une nuit...

a écrit : «Ouais je veux étudier l'armurerie parce que je veux faire le ouf et tirer sur tout ce qui bouge» .Au fait tu m'étonne que les professeurs fassent passer un entretien aux élèves! L'armurerie étudier là-bas n'intéresserait sûrement pas les personnes qui veulent tirer sur tout ce qui bouge... les cours là-bas concerne essentiellement la fabrication d'armes de chasse, il est donc étudier les mécanismes, la fabrication des différentes pièces qui compose une arme: donc il est étudier l'acier (les différents aciers, les traitements de surface, la façon de les travailler et de les utiliser...) et le bois (pareil que l'acier), il y a aussi des cours sur la législation des armes, et évidemment tout les autres matières premières (français, anglais, maths...)

a écrit : Et les débouchés possibles c'est chez les mormons ??? Je sais pas... À la Manufacture d'Arme de St-Étienne ? Où à l'étranger ?

a écrit : J'ai un ami qui a étudié dans cette école. Le travail qu'ils font se rapporte plus à l'art qu'à l'envie de créer des armes pour tuer. Il m'a montré un fusil qu'il a fabriqué de toute pièce de a à z et c'est magnifique, le travail d'ébénisterie sur la crosse est incroyable. Cela demande un travail précis et minutieux. Cet ami est aujourd'hui dans une école de coutellerie à Thiers. Afficher tout et l’école de coutellerie de Thiers est aussi une exception , il y a que 2 établissement en France et la fédération des couteliers est a Thiers

a écrit : Y en a marre que les Portuguais soient stigmatisés tout le temps !!! Et je sais de quoi je parle j'ai vécu au Portugal durant une nuit... Savai-tu qu'il n'est pas obligatoire d'avoir un parachute de secours dans une montgolfière ? Que Jupiter a aussi des anneaux comme toutes les planètes gazeuses de notre système solaire ? Alors, t'en dis quoi ? Lâche nous tes impressions !

on associe toujours les armes a st Etienne qui sont un des fleurons de la ville
mais se qui a fait la fortune de st Etienne c'est ... le ruban ( pas la passementerie ) j'ais bien écrit le ruban

a écrit : Je me demande sous quelles conditons un élève se voit orienté vers cette école... Et bien l'élève qui est passionné d'armes à feu se voit orienté là-bas.

Être armurier c'est réparer les armes à feu, il y a un peu moins d'1 million 500 mile chasseur en France, plus les 200'000 tireurs sportif ce qui fait donc au minimum (certaines personne possède plus qu'une arme en toute l'égalité) autant d'armes à feu, et les armes c'est de la mécanique, donc comme une voiture cela peut tomber en panne, donc il faut des gens à les réparer. Et à cette école ont y apprend les bases, une technique de travail, la loi...

Comme il est dit c'est sélectionné par dossier et par entretien car il doit y avoir quelque-chose comme 25 places par ans à prendre.
Avant de pouvoir postuler il faut avoir un diplôme type "BAC pro tournage fraisage" ou équivalent en menuiserie, le premier étant préférable car il faut être capable de se servir de machines outils seul, les profs n'ont pas le temps de vous apprendre en plus de vous servir de ce genre de machine.
Si le dossier scolaire est bon (bonne moyenne générale et pas de mauvais comportement de noté) alors il y a l'entretien et là ils évalue le candidat: milieu familiale, pourquoi il veut venir, pourquoi les armes, si il chasse, si il fait du tir... bref un peu de psychologie.

a écrit : Je sais pas... À la Manufacture d'Arme de St-Étienne ? Où à l'étranger ? La MAS est fermer... C'est maintenant une biennale du design si je ne m'abuse...

a écrit : La MAS est fermer... C'est maintenant une biennale du design si je ne m'abuse... À oui c'est vrai, c'est pour ça que l'armée française n'a que très peu de FAMAS G2, alors qu'ils devaient remplacer le vieux F1. La MAS a fermé boutique en plein milieu de la commande que lui a passé la défense, faut le faire quand même

a écrit : Et les débouchés possibles c'est chez les mormons ??? Bah dans les armurerie de France plutôt, mais peu être que les mormons recherche des armuriers...
Mais disont qu'avec les plus de 2 millions 700 mile armes qui circulent en France il y a plus de chance de trouver du travail en France... A voir ^^

Le choix de cette ville s'est aussi fait en prenant compte de la présence d'une rivière, Le Furan, qui aura permis de refroidir les armes. Saint-Etienne se fera même surnommer "Armeville". La MAS est aussi celle qui a fournit le fameux fusil Lebel.