La signification des chiffres des huiles pour moteur

Proposé par
le

Sur les bidons d'huile pour moteur, les chiffres (15W40, etc.) indiquent l'indice de viscosité de l'huile à froid et à chaud. Ainsi, une huile 15W40 a un indice de viscosité à froid de 15 (le W est pour Winter) et un indice à chaud de 40. Dans les régions froides, il est donc préconisé de prendre des huiles de 0W à 10W pour protéger le moteur lors des démarrages.

Au contraire, un indice de viscosité à chaud élevé est recommandé pour les moteurs montant haut en tour et les pays chauds, car l'huile supportera alors de hautes températures du moteur.


Commentaires préférés (3)

Bien qu intéressante, il vaut mieux respecter les préconisations "constructeur". Cela explique que les huiles a grande amplitude 0w50 sont les plus chères. Mais tous les moteurs n apprécient les huiles fluides. J ai déjà entendu dire qu on déconseille une huile très fluide dans un moteur ayant bien vécu.

Posté le

unknown

(64)

Répondre

et tous les super sachants de cette anecdote (ceux qui savaient et qui s offusquent donc) savent bien entendu quel est l impact mécanique (pas clé marteau mais le
modèle physique) sur les frottements et la mécanique vibratoire associée. non parce que sinon ça sert a rien de couiner que les gens sont ignares si c est pour savoir ce que les chiffres indiquent sans en connaitre la signification. pour ma part je savais pas, je fais plus de 30000 kms par an, et je choisi jamais mon huile, c est mon garagiste qui le fait et qui est paye pour. faut arrêter quand on a de la confiture de l étaler sur la tartine des autres en beuglant qu ils avaient pas la même que la leur !

Posté le

unknown

(44)

Répondre

Ben personnellement, je préfère savoir ce que j'achète, comme une bonne huile adapté a ma conduite plutôt qu'un garagiste qui va me mettre une huile 10w40 lambda dans ma caisse. Ben il se trouve que les ingénieurs de la marque de ma caisse ont indiqués sur le manuel quelle viscosité employer, et quand on y lit 5w60 et que vous regardez votre facture de garage avec écrit 10w40.... Vous comprenez vite qu'on est jamais mieux servit que par sois même, donc je fait toute ma mécanique tout seul sur la voiture, et j'y gagne énormément :) et j'ai apprit la mécanique uniquement pour ne plus être dépendant, et garder mon argent. Je ne dit pas a tout le monde de faire sa mécanique, mais le fait d'être curieux de tout dans la vie, nous donne les armes pour ce défendre. On pourrait vous coller un embrayage neuf vous disant que l'ancien est raide sans que vous ne puissiez avoir votre avis. Et je fonctionne comme ça pour tout, je cherche a comprendre ce qui m'entoure pour être capable de me faire mon propre opinion en fuyant la masse....

Posté le

unknown

(123)

Répondre


Tous les commentaires (29)

Bien qu intéressante, il vaut mieux respecter les préconisations "constructeur". Cela explique que les huiles a grande amplitude 0w50 sont les plus chères. Mais tous les moteurs n apprécient les huiles fluides. J ai déjà entendu dire qu on déconseille une huile très fluide dans un moteur ayant bien vécu.

Posté le

unknown

(64)

Répondre

Bien moi hier justement j ai acheté de l huile 5w40 pour moteur tdi J ai fais le bon choix a priori :-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@lestef95
Il n'est pas vraiment déconseiller d'utiliser de l'huile fluide dans un moteur ayant bien vécu.
Au contraire, ce qui use un moteur, ce sont les démarrages a froid, car l'huile étant redescendue au fond du carter, le haut du moteur fonctionne sans huile pendant quelques secondes au démarrage.
Il est donc conseillé d'utiliser de l'huile avec un grade a froid le plus bas possible afin que l'huile monte rapidement dans le haut moteur.
Concernant les anciens moteurs ou moteurs ayant vécus, c'est la même chose, mais le moteur étant moins étanche au niveau de la segmentation surtout, le risque que l'on prend en mettant de l'huile fluide et d'avoir une petite consommation d'huile, il faut donc surveiller !
Pour ma part, sur ma voiture actuelle, 302 000 kms, tourne a la 5w40 et aucuns soucis de consommation d'huile ! :-)

Posté le

unknown

(14)

Répondre

A noter que même avec une huile conçu pour le froid, le matin ( je parle pour les engins de chantier) devait chauffer les carter moteur pour rendre l'huile liquide a nouveau avant de pouvoir redémarré leur engin!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Inside si tu brule de l'huile c'est extrêmement polluant, de plus l'huile abime la segmentation de compression, ( il y a un racloir d'huile vers le carter et deux segments de compression au dessus sur la plupart des moteurs, plus ces derniers sont usés plus le moteur perd en puissance et en reprise, et démarrage de plus en plus difficile ) donc au final il souffre moins d'un manque d'huile au démarrage ( qui n'est pas aussi long que 2 seconde, mais une grand max) plutôt qu'une constante consommation d'huile. Sebtrae, je suis de ton avis, quand on possède une voiture savoir et comprendre son entretien est important ! Et oui c'est une question qui peu être posée lors de l'examen, ce fut mon cas.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

et tous les super sachants de cette anecdote (ceux qui savaient et qui s offusquent donc) savent bien entendu quel est l impact mécanique (pas clé marteau mais le
modèle physique) sur les frottements et la mécanique vibratoire associée. non parce que sinon ça sert a rien de couiner que les gens sont ignares si c est pour savoir ce que les chiffres indiquent sans en connaitre la signification. pour ma part je savais pas, je fais plus de 30000 kms par an, et je choisi jamais mon huile, c est mon garagiste qui le fait et qui est paye pour. faut arrêter quand on a de la confiture de l étaler sur la tartine des autres en beuglant qu ils avaient pas la même que la leur !

Posté le

unknown

(44)

Répondre

J'ai jamais appris ça à l'auto école et ça m'étonnerait qu'à l'examen on pose de telles questions c'est plutôt où se trouve l'emplacement pour mettre l'huile. Et personnellement c'est mon garage qui s'occupe de l'huile donc j'ai appris la signification de ces chiffres grâce à l'anecdote :)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Ben personnellement, je préfère savoir ce que j'achète, comme une bonne huile adapté a ma conduite plutôt qu'un garagiste qui va me mettre une huile 10w40 lambda dans ma caisse. Ben il se trouve que les ingénieurs de la marque de ma caisse ont indiqués sur le manuel quelle viscosité employer, et quand on y lit 5w60 et que vous regardez votre facture de garage avec écrit 10w40.... Vous comprenez vite qu'on est jamais mieux servit que par sois même, donc je fait toute ma mécanique tout seul sur la voiture, et j'y gagne énormément :) et j'ai apprit la mécanique uniquement pour ne plus être dépendant, et garder mon argent. Je ne dit pas a tout le monde de faire sa mécanique, mais le fait d'être curieux de tout dans la vie, nous donne les armes pour ce défendre. On pourrait vous coller un embrayage neuf vous disant que l'ancien est raide sans que vous ne puissiez avoir votre avis. Et je fonctionne comme ça pour tout, je cherche a comprendre ce qui m'entoure pour être capable de me faire mon propre opinion en fuyant la masse....

Posté le

unknown

(123)

Répondre

Merci pour cette infos toute sa vie on apprends des choses. je trouve ça dommage que certaine personnes n est le temps que pour critiquer les autres qui veulent partager leur connaissances. Qu elles nous donnent les leurs si elles sont si cultivées que ça !!! a la base si elles fréquentent cette appli c est qu elles sont demandeuses! Alors foutez nous la paix avec vos commentaires idiots et passez votre chemin

Posté le

unknown

(3)

Répondre

+10000 whiplasher! Personnellement, je connaissait déjà les normes d'huile vu que je fais moi même l'entretiens de mes auto pour les raisons cité plus haut, quand aux contre indication d'utilisation d'huile trop fluide sur des mécaniques a fort kilométrage c'est du aux jeu de fonctionnement du a l'usure qui peu entraîner une surconsommation d'huile.
En générale plus un moteur est vieux plus il est tolérant!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : @lestef95
Il n'est pas vraiment déconseiller d'utiliser de l'huile fluide dans un moteur ayant bien vécu.
Au contraire, ce qui use un moteur, ce sont les démarrages a froid, car l'huile étant redescendue au fond du carter, le haut du moteur fonctionne sans huile pendant quelques secondes
au démarrage.
Il est donc conseillé d'utiliser de l'huile avec un grade a froid le plus bas possible afin que l'huile monte rapidement dans le haut moteur.
Concernant les anciens moteurs ou moteurs ayant vécus, c'est la même chose, mais le moteur étant moins étanche au niveau de la segmentation surtout, le risque que l'on prend en mettant de l'huile fluide et d'avoir une petite consommation d'huile, il faut donc surveiller !
Pour ma part, sur ma voiture actuelle, 302 000 kms, tourne a la 5w40 et aucuns soucis de consommation d'huile ! :-)
Afficher tout
Tu as tort à 80%.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ben personnellement, je préfère savoir ce que j'achète, comme une bonne huile adapté a ma conduite plutôt qu'un garagiste qui va me mettre une huile 10w40 lambda dans ma caisse. Ben il se trouve que les ingénieurs de la marque de ma caisse ont indiqués sur le manuel quelle viscosité employer, et quand on y lit 5w60 et que vous regardez votre facture de garage avec écrit 10w40.... Vous comprenez vite qu'on est jamais mieux servit que par sois même, donc je fait toute ma mécanique tout seul sur la voiture, et j'y gagne énormément :) et j'ai apprit la mécanique uniquement pour ne plus être dépendant, et garder mon argent. Je ne dit pas a tout le monde de faire sa mécanique, mais le fait d'être curieux de tout dans la vie, nous donne les armes pour ce défendre. On pourrait vous coller un embrayage neuf vous disant que l'ancien est raide sans que vous ne puissiez avoir votre avis. Et je fonctionne comme ça pour tout, je cherche a comprendre ce qui m'entoure pour être capable de me faire mon propre opinion en fuyant la masse.... Afficher tout si tu vas chez un garagiste independant ce sera pas cher et si il faut changer une piece il te l'aura a un prix raisonnable

Posté le

android

(2)

Répondre

J'habite l'est du Québec et il fait présentement -16c. De mémoire, j'ai toujours mis de la 5w30. Les garages et les concessionnaires automobile en font aussi de même. Par contre, il est coutume ici de laisser tourner le moteur à l'arrêt lors de grand froid avant de prendre la route. Le moteur réchauffera ainsi et, par barbotage, l'huile se réchauffera aussi.

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Ben personnellement, je préfère savoir ce que j'achète, comme une bonne huile adapté a ma conduite plutôt qu'un garagiste qui va me mettre une huile 10w40 lambda dans ma caisse. Ben il se trouve que les ingénieurs de la marque de ma caisse ont indiqués sur le manuel quelle viscosité employer, et quand on y lit 5w60 et que vous regardez votre facture de garage avec écrit 10w40.... Vous comprenez vite qu'on est jamais mieux servit que par sois même, donc je fait toute ma mécanique tout seul sur la voiture, et j'y gagne énormément :) et j'ai apprit la mécanique uniquement pour ne plus être dépendant, et garder mon argent. Je ne dit pas a tout le monde de faire sa mécanique, mais le fait d'être curieux de tout dans la vie, nous donne les armes pour ce défendre. On pourrait vous coller un embrayage neuf vous disant que l'ancien est raide sans que vous ne puissiez avoir votre avis. Et je fonctionne comme ça pour tout, je cherche a comprendre ce qui m'entoure pour être capable de me faire mon propre opinion en fuyant la masse.... Afficher tout Jusqu'au jour où ... apres tu sais les ingénieurs ne sont pas mieu .Quand tu vois que pour changer une ampoule , il faut tomber le parechoc , où l'infime acces au different éléments du moteur .. ( jparle surtout de renault dans mes exemples , ya souvent de quoi se tirer une balle )


ps: des chercheurs on en trouve mais des trouveurs on en cherche.

Posté le

android

(6)

Répondre

JLSD etant mecano. mais la plupart des gens ne le savent pas. mes clients me deposent leur voiture pour la vidange, si il me demande je les renseigne volontier mais j'avoue qu'ils ne sont pas nombreux.

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Jusqu'au jour où ... apres tu sais les ingénieurs ne sont pas mieu .Quand tu vois que pour changer une ampoule , il faut tomber le parechoc , où l'infime acces au different éléments du moteur .. ( jparle surtout de renault dans mes exemples , ya souvent de quoi se tirer une balle )


ps: de
s chercheurs on en trouve mais des trouveurs on en cherche. Afficher tout
en tant que mecano je maudit les ingenieurs. ca se voit que se nest pas eux qui mettent les mains dans les moteurs. je plein les mecs avec des mains enormes quand jarrive a coincer les miennes

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : A noter que même avec une huile conçu pour le froid, le matin ( je parle pour les engins de chantier) devait chauffer les carter moteur pour rendre l'huile liquide a nouveau avant de pouvoir redémarré leur engin! On chauffe l'air d'admission à l'aide d'une bougie de préchauffage pour démarrer en hiver sur les machines. L'injection de vapeurs de gasoil sur la bougie brûlante aide ainsi à faire démarrer le moteur. On ne chauffe pas l'huile du carter... Il faut des températures vrmt basses pour qu'elle gèle je pense. ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : en tant que mecano je maudit les ingenieurs. ca se voit que se nest pas eux qui mettent les mains dans les moteurs. je plein les mecs avec des mains enormes quand jarrive a coincer les miennes Je le suis et je mets mes mains ds le cambouis ! Les ingénieurs sont à la base des gens qui aime les techniques. Mais c'est vrai que la place manque. Pas de notre faute. Mais de celle du cahier des charges. ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On chauffe l'air d'admission à l'aide d'une bougie de préchauffage pour démarrer en hiver sur les machines. L'injection de vapeurs de gasoil sur la bougie brûlante aide ainsi à faire démarrer le moteur. On ne chauffe pas l'huile du carter... Il faut des températures vrmt basses pour qu'elle gèle je pense. ;-) Oups ! Tu parles des anciens moteurs diesel, dit à injection indirecte. Dans ces moteurs le carburant n'est pas injecté directement dans le ht du cylindre (chambre de combustion), au-dessus du piston, mais dans une chambre de précombustion. Dans celle-ci il ya bien 1 'bougie de réchauffage", mais la pulvérisation du gazole ne la touche pas (sinon, durée de vie = 1 démarrage). C'est l'air de la chambre, porté à hte température qui aide l'inflammation du carburant.

Quand à réchauffer les carters d'huile des gros moteurs, c'était jusque dans le début des années 1970.
1- les huiles moteur, n'avaient pas les mêmes caractéristiques (qualité et surtout viscosité). À cette époque, elles étaient "monogrades". Une huile de viscosité hiver 'e pouvait utilisée l'été = vidange au printemps (viscosité élevée, dite "été") et re-vidange à l'automne (viscosité faible, dite "hiver").
2- en plus, les hivers étaient bcp + rigoureux. Dans le massif-central à 800m d'altitude, chaque hiver le thermomètre descendait près de -30°C pendant plusieurs jours.

Posté le

android

(2)

Répondre