La Saint-Glinglin existe bien

Proposé par
le

La Saint-Glinglin, jour fictif utilisé pour renvoyer à plus tard voire à jamais l'accomplissement d'un événement indésirable, existe bel et bien juridiquement. Elle a été fixée par un tribunal au 1er novembre, fête de tous les saints, car le remboursement d'une dette avait "astucieusement" été fixée par un débiteur à la Saint-Glinglin.

Voici le dispositif de la décision de justice : Attendu que la Saint-Glinglin ne figure pas dans le calendrier, mais qu'il existe à la date du 1er novembre une fête collective de tous les saints qui n'ont pu y trouver place ; Attendu, en conséquence, qu'il y a lieu de fixer au 1er novembre la date de la Saint Glinglin ; Par ces motifs, contradictoirement et en dernier ressort, condamne le débiteur à payer la somme réclamée avant le 1er novembre.


Commentaires préférés (3)

Énorme.... Merci fancat !

Posté le

unknown

(212)

Répondre

Je vous souhaite a tous une joyeuse st. Glinglin en ce 1er novembre 2011 :D

Posté le

unknown

(278)

Répondre


Tous les commentaires (46)

Énorme.... Merci fancat !

Posté le

unknown

(212)

Répondre

Quel avocat irait prendre ce risque ?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

C'est énorme ! Le genre d'anecdote plaçable n'importe où x) Merci Fancat !

Posté le

unknown

(32)

Répondre

Merci. Très bon !! Une idée de la date de la décision de justice ?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

C'est mon grand père, Juge a la cour de Clermont-Ferrand, qui a promulgué ce jugement, comme quoi, le monde est petit !

Posté le

unknown

(118)

Répondre

Jugement promulgué vers 1975 environ :)

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Alors la jallucine ! Maintenan quand on me dira " oui a la st glinglin ... " jpourai les baiser !!

Posté le

unknown

(21)

Répondre

Excellent!!! Et trader78 qui en est témoin proche en plus...
Qu'est ce qu'elle peut être rusée cette justice ;-)

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Je reste sceptique sur la véracité des propos de petit fils. Bien que cela reste possible. J'exige des preuves ;) et sinon l'anecdote est excellente ! J'adore

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Il est quand même assez gonflé le Papy, bien vu. Merci Fancat c'est top!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Super anecdote, mais pas assez précise malheureusement (il manque la référence à la jurisprudence, qui permettrait de vérifier sa véracité).
Ca me fait penser aux calendes grecques, qui elles ne sont pas fixées.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Alors Ca c'est juste excellent!! Merci pour l'anecdote!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Un arrêt de la cour de cassation du 19 janvier 1983 indique la procédure que le juge doit appliqué en l'absence de terme fixé pour le remboursement.
Mais je n'ai pas réussi à trouver cet arrêt...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

XD excellent! Le papy juge était gonflé! J'aime!!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Bien que cette jurisprudenc soit rappelé sur de nombreux sites et que le nom de l'ouvrage spécialisé des professeurs MALAURIE et AYNES "les contrats spéciaux", soit cité, je n'ai pas trouvé les références de cet arrêt. Il y a-t-il des étudiants ou des pro du droit sur ce site ?

Posté le

unknown

(3)

Répondre