Keyser Söze de Usual Suspects s'inspire d'un homme bien réel

Proposé par
le
dans

Le personnage de Keyser Söze dans le film "Usual Suspects", s'inspire de John List. En 1971, List abattit sa femme, sa mère et ses 3 enfants, l'un d'eux de 10 balles. Ayant bien conçu son coup, il échappa à la justice durant presque 20 ans avec une nouvelle identité et en se remariant, avant d'être arrêté en 1989. C'est grâce à une émission télé américaine, "America's most wanted", que List put être interpellé.


Commentaires préférés (3)

Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi ça était de faire croire à tout le monde qu'il n'existait pas...

a écrit : Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi ça était de faire croire à tout le monde qu'il n'existait pas... "Le hasard, c'est peut-être la signature de Dieu lorsqu'il veut rester anonyme."
Théophile Gautier.

On sait pourquoi ils les a tué ? (À part le fait qu'il soit fou).


Tous les commentaires (44)

A la différence du film, ce Kaiser n'a pas été aussi "doué" car il s'est fait attraper. Celui du film ne sera jamais attrapé

Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi ça était de faire croire à tout le monde qu'il n'existait pas...

MAIS QUI EST KAIZER SOZE ?
Bon ce n'était pas le mafieux hongrois ou turc alors...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi ça était de faire croire à tout le monde qu'il n'existait pas... "Le hasard, c'est peut-être la signature de Dieu lorsqu'il veut rester anonyme."
Théophile Gautier.

Cela me fait penser à Goebbels, ministre de la propagande d'Hitler, qui voyant la chute de ce dernier arriver, tua avec la complicité de sa femme leurs enfants. Le couple se suicida ensuite.

10 balles dans la chair de sa chair ... Le gamin a dû bien le faire chier

On sait pourquoi ils les a tué ? (À part le fait qu'il soit fou).

Quand il n'y avait pas de budgets pour les effets spéciaux, il fallait un scénario de dingues. Ça me fait penser d'ailleurs à reservoir dogs (narration non linéaires, réunion de malfaiteurs...) et seven (spacey en manipulateur tordu, tout le film qui prend le sens lors de la chute...). La mode des thrillers reviendra sûrement dans quelques années.
Les 8 saloparts est d'ailleurs un peu dans cette veine des huis clos à flashback

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : Quand il n'y avait pas de budgets pour les effets spéciaux, il fallait un scénario de dingues. Ça me fait penser d'ailleurs à reservoir dogs (narration non linéaires, réunion de malfaiteurs...) et seven (spacey en manipulateur tordu, tout le film qui prend le sens lors de la chute...). La mode des thrillers reviendra sûrement dans quelques années.
Les 8 saloparts est d'ailleurs un peu dans cette veine des huis clos à flashback
Afficher tout
C'est clair. Maintenant tu cherches un bon thriller tu tombes sur des films d'horreur à deux balles. Où va le monde ?

Dans la première source ,ils disent que en revenant chez lui le soir , il tua sa femme dans la cuisine puis sa mère à l'étage et après il attendit le retour de 2 de ses enfants de l'école et les tua .Il alla au match de football de son 3ème fils et le tua en rentrant ....C'est celui ci qui reçu les 10 balles.
Sa aurait pu être une journée banale ...

Posté le

android

(61)

Répondre

La fin de l'anecdote me fait penser a Prison Break avec l'histoire de Theodore Bagwell je pense d'ailleur qu'ils s'en sont inspirés (j'ai essayé de spoiler personne)

a écrit : C'est clair. Maintenant tu cherches un bon thriller tu tombes sur des films d'horreur à deux balles. Où va le monde ? Non ça c'est le clip de Michael Jackson

a écrit : "Le hasard, c'est peut-être la signature de Dieu lorsqu'il veut rester anonyme."
Théophile Gautier.
Le hasard c'est Dieu qui voyage incognito - Albert Einstein

a écrit : Mais pourquoi?????? J'ai envie de poser la même question pour le meurtre a tupac c'est encore plus triste

Apparemment Xavier Dupont de Ligonès s'en est inspiré, il a compensé l'absence de grand-mère par un 4ème gosse! Et reste introuvable à ce jour.

Et Doofy dans Scary Movie...personne n'en parle?Une référence dans la lourdeur pourtant!

a écrit : 10 balles dans la chair de sa chair ... Le gamin a dû bien le faire chier J'imagine la scène:
"Je t'ai dit de terminer tes légumes!"
"J'ai plus faim, t'es légumes sont pas bons, je préfère les frites"
"Bon, tu l'aura voulu: pan! Pan! Pan!..."
Un peu fou

a écrit : Cela me fait penser à Goebbels, ministre de la propagande d'Hitler, qui voyant la chute de ce dernier arriver, tua avec la complicité de sa femme leurs enfants. Le couple se suicida ensuite. Si ils se sont suicidé c'est en grande partie a cause de sa femme qui était une très grande adoratrice de hitler et l'aimer c'est d'ailleurs pour se raprocher de lui qu'elle épousa Goebbels qui le savait
( ces enfants sont mort empoisonné )