Chaque jour, vous produisez des dizaines de kilos de molécules

Proposé par
le
dans

Un humain produit environ 70 kilogrammes d’adénosine triphosphate (ATP) par jour. Cette molécule, qui stocke l’énergie chimique, permet de la transporter au sein des cellules. Une fois consommée, les atomes de la molécule sont recyclés et l’ATP est reconstruite. L’ensemble de nos cellules produisent ainsi environ notre propre poids en adénosine triphosphate, chaque jour.


Commentaires préférés (3)

On peut même en consommer quasi 0,5kg/min lors d'un effort !!!! Quand on vous dit que notre corps est une sacrée usine ! :)

Posté le

android

(118)

Répondre

Modèle de recyclage: à un instant donné, on n'en contient que 60g.

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
Parce que l'ATP est très vite détruite et décomposée en ses précurseurs. Le stock courant n'est que de quelques secondes de consommation. Le cycle recommence sans cesse.


Tous les commentaires (51)

On peut même en consommer quasi 0,5kg/min lors d'un effort !!!! Quand on vous dit que notre corps est une sacrée usine ! :)

Posté le

android

(118)

Répondre

Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?

Modèle de recyclage: à un instant donné, on n'en contient que 60g.

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
Parce que l'ATP est très vite détruite et décomposée en ses précurseurs. Le stock courant n'est que de quelques secondes de consommation. Le cycle recommence sans cesse.

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
Non, c'est que cette molécule , après utilisation, est recyclée dans ton corps, mais celui ci continu a en produire en permanence d'où les 70 kg, mais il n'y a peut être que 0,5 kg maximum dans ton corps.

C'est pas plutôt "renouvelle" plutôt que "produit" ?
Car sinon ils viennent d'où des 70 nouveaux kg ?

a écrit : Modèle de recyclage: à un instant donné, on n'en contient que 60g. Faux ! Je suis en Paces: on n'en contient qu'environ 60g à un instant t !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
Oui, ne ne stocke pas l'ATP, c'est juste une monnaie d'échange au niveau énergétique !

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Faux ! Je suis en Paces: on n'en contient qu'environ 60g à un instant t ! Exact, j'ai corrigé. Et l'on en consomme presque 1g par seconde.

a écrit : Faux ! Je suis en Paces: on n'en contient qu'environ 60g à un instant t ! La quasi totalité de ce qu'on te dit en paces est à oublier après le concours. Tu n'en a peut-être pas l'impression mais c'est extrêmement simplifié. Contrairement à ce qu'on peut entendre les études de médecine sont bien plus dures après la p1, même si il y a deux années de "pause".
Bref, c'est pas parce qu'on te dit quelque chose en paces que c'est vrai, loin de là.

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
Imagine une bouteille d'eau pesant 6 kilos. Si on électrolyse l'eau pour former de l'hydrogène et de l'oxygène, et que l'on laisse ces gaz dans la bouteille, elle pèsera toujours 6 kg

a écrit : La quasi totalité de ce qu'on te dit en paces est à oublier après le concours. Tu n'en a peut-être pas l'impression mais c'est extrêmement simplifié. Contrairement à ce qu'on peut entendre les études de médecine sont bien plus dures après la p1, même si il y a deux années de "pause".<br /> Bref, c'est pas parce qu'on te dit quelque chose en paces que c'est vrai, loin de là. Afficher tout Oui, j'en suis bien conscient ! De plus les profs passent leur temps à se contredire, nottament en ce qui concerne l'ADN...!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il y a problème de logique quelque part. Par exemple une bouteille vide qui pèse 1 kg on la remplit avec un liquide qui pèse à son tour 5 kg.
La masse totale du contenant fait 6 kg.
Comment se fait-il que ce même principe ne s'applique aux Humains ?
Sinon ma logique est fausse, c'est ça ?
La durée de vie d'une ATP est de 30 secondes environ (cf cours de médecine)!

Il faut savoir que l'ATP c'est LA molécule énergétique du vivant. Elle est la principale "monnaie énergétique" de tout être vivant, quel que soit le règne. Il est fourni de différente façons (glycolyse, respiration mitochondriale, fermentation, etc.) mais c'est toujours cette molécule qui fournit la plupart de l'énergie nécessaire aux réactions de l'organisme, que ce soit chez une levure ou chez un chêne. L'ATP est consommé avec un tel débit dans l'organisme qu'il possède en général une réserve épuisable en quelques secondes seulement et ainsi, toute substance bloquant sa production dans l'organisme provoque une mort rapide de l'individu.

a écrit : Oui, j'en suis bien conscient ! De plus les profs passent leur temps à se contredire, nottament en ce qui concerne l'ADN...! Haha c'est clair même après 5 années d'études en génétique tu continues d'apprendre des choses nouvelles qui se contredisent entre chercheurs !

a écrit : Il faut savoir que l'ATP c'est LA molécule énergétique du vivant. Elle est la principale "monnaie énergétique" de tout être vivant, quel que soit le règne. Il est fourni de différente façons (glycolyse, respiration mitochondriale, fermentation, etc.) mais c'est toujours cette molécule qui fournit la plupart de l'énergie nécessaire aux réactions de l'organisme, que ce soit chez une levure ou chez un chêne. L'ATP est consommé avec un tel débit dans l'organisme qu'il possède en général une réserve épuisable en quelques secondes seulement et ainsi, toute substance bloquant sa production dans l'organisme provoque une mort rapide de l'individu. Afficher tout Par exemple le Cyanure

Posté le

android

(5)

Répondre

L'ATP est nucléotide comme ceux que l'on retrouve dans l'ADN/ARN sauf que ceux ci n'ont qu'un seul phosphate.
La majorité de l'ATP est formé par le biais de réactions complexes dans la mitochondrie, organite énergétique présents dans toutes les cellules du corps humain sauf celles qui n'ont pas de noyau (globules rouges notamment). Ces réactions ont en gros besoin de glucose et d'O2 (on peut créer de l'ATP sans oxygène mais cela ne suffit pas très longtemps). Ainsi si l'oxygène est indispensable à la vie c'est tout simplement car il permet aux mitochondries de fonctionner, et donc aux cellules de produire leur énergie.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : La quasi totalité de ce qu'on te dit en paces est à oublier après le concours. Tu n'en a peut-être pas l'impression mais c'est extrêmement simplifié. Contrairement à ce qu'on peut entendre les études de médecine sont bien plus dures après la p1, même si il y a deux années de "pause".<br /> Bref, c'est pas parce qu'on te dit quelque chose en paces que c'est vrai, loin de là. Afficher tout Pas d'accord ! Certes il y a beaucoup de trucs que l'on ne reverra plus mais également pas mal de fondamentaux à bien assimiler! Les bases de biologie cellulaire et d'histologie permettent de comprendre la physiopathologie. Je ne parle même pas des cours de pharmacologie, de génétique d'anatomie, de physiologie qui vont servir de plancher durant le cursus!

Posté le

android

(2)

Répondre

Donc tout ce qu'on a appris sur l'ATP qui est réduit en ADP + Pi puis reformé en ATP c'est du flan ???

a écrit : Donc tout ce qu'on a appris sur l'ATP qui est réduit en ADP + Pi puis reformé en ATP c'est du flan ??? ATP <-> ADP + Pi + énergie
C'est comme une batterie rechargeable. Le phosphate inorganique est un sous-produit.
L'idée de Lavoisier que l'on "brûle" sa nourriture n'était pas fondalement fausse, mais le mécanisme beaucoup trop simpliste. Il en reste l'idée des calories, et l'on dit toujours "brûler".