Le plus vieil arbre d'Europe change de sexe

Proposé par
le
dans

L'if de Fortingall, en Écosse, est considéré comme le plus vieil arbre d'Europe (il aurait environ 2000 ans), et il est en train de changer de sexe ! Alors qu'il était jusqu'à présent un mâle (production de pollen), il est en train de devenir femelle (apparition de grappes de baies rouges). Le phénomène, qui n'est pas exceptionnel, serait dû à un stress climatique, obligeant l'arbre à changer de sexe pour s'adapter.


Commentaires préférés (3)

Ça commence à vraiment devenir à la mode cette opération on dirait..

Il y a des bois dans Paris où si tu stress un peu les dames en faisant venir la police, elles se transforment en homme. Peu être un début d'explication.

À savoir que c'est à partir de ce type d'if (taxus baccata) qu'est extrait une substance cytotoxique, le taxol, très utilisé comme traitement contre certains cancer. En effet, c'est après avoir observé de nombreuses morts de chevaux tractant des corbillards aux abords des cimetières, l' if étant considéré comme sacré depuis de nombreux siècles,que des chercheurs ont eu l'idée d'extraire et d'analyser les substances toxique de cet arbre, pour y trouver donc certaines propriétés médical. Et c'est bien ce qui aurait pu causer sa perte, car il faut 12000 arbres pour extraire 2 litres de taxol! Mais heureusement il est synthetisables à présent

Posté le

android

(210)

Répondre


Tous les commentaires (50)

J espère que la Cop21 vous lit en ce jour

Ça commence à vraiment devenir à la mode cette opération on dirait..

Il y a des bois dans Paris où si tu stress un peu les dames en faisant venir la police, elles se transforment en homme. Peu être un début d'explication.

Probablement d'origine thaïlandaise cet arbre.

Posté le

android

(20)

Répondre

À savoir que c'est à partir de ce type d'if (taxus baccata) qu'est extrait une substance cytotoxique, le taxol, très utilisé comme traitement contre certains cancer. En effet, c'est après avoir observé de nombreuses morts de chevaux tractant des corbillards aux abords des cimetières, l' if étant considéré comme sacré depuis de nombreux siècles,que des chercheurs ont eu l'idée d'extraire et d'analyser les substances toxique de cet arbre, pour y trouver donc certaines propriétés médical. Et c'est bien ce qui aurait pu causer sa perte, car il faut 12000 arbres pour extraire 2 litres de taxol! Mais heureusement il est synthetisables à présent

Posté le

android

(210)

Répondre

Je viens de lire aussi que le bois d'if était une essence très courtisée pour la fabrication d arcs extrêmement meurtriers par les grecs, les gallois et aux moyen âge durant les guerres Franco- anglaise. Du fait aussi qu'il était dense, dur et imputrifiable, il était très utilisé en ebenisterie et marqueterie. Tout cela explique la très forte disparition de cette espèce qui formait autrefois des forêts entières. Pour finir, concernant l'arbre de l'anecdote, il possédait autrefois un tronc massif de 16 mètres de circonférence ( en 1776) mais qui à été totalement réduit à deux petits troncs, car de nombreuses personnes au 19e siècle en récupérés des fragments comme souvenir.

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : À savoir que c'est à partir de ce type d'if (taxus baccata) qu'est extrait une substance cytotoxique, le taxol, très utilisé comme traitement contre certains cancer. En effet, c'est après avoir observé de nombreuses morts de chevaux tractant des corbillards aux abords des cimetières, l' if étant considéré comme sacré depuis de nombreux siècles,que des chercheurs ont eu l'idée d'extraire et d'analyser les substances toxique de cet arbre, pour y trouver donc certaines propriétés médical. Et c'est bien ce qui aurait pu causer sa perte, car il faut 12000 arbres pour extraire 2 litres de taxol! Mais heureusement il est synthetisables à présent Afficher tout Beaucoup d'ifs ont été arrachés, car l'on sait depuis longtemps qu'il est toxique pour le bétail (sauf la baie); consommer une grande quantité de feuilles (quelques douzaines de grammes) en tisane serait mortel.

2000 ans environ, il a connu Jules César, Charlemagne, Christophe Colomb, Louis XIV, Napoléon, Churchill, etc. Il est les a tous enterrer et lui est toujours là. Respect et humilité

a écrit : Je viens de lire aussi que le bois d'if était une essence très courtisée pour la fabrication d arcs extrêmement meurtriers par les grecs, les gallois et aux moyen âge durant les guerres Franco- anglaise. Du fait aussi qu'il était dense, dur et imputrifiable, il était très utilisé en ebenisterie et marqueterie. Tout cela explique la très forte disparition de cette espèce qui formait autrefois des forêts entières. Pour finir, concernant l'arbre de l'anecdote, il possédait autrefois un tronc massif de 16 mètres de circonférence ( en 1776) mais qui à été totalement réduit à deux petits troncs, car de nombreuses personnes au 19e siècle en récupérés des fragments comme souvenir. Afficher tout Les victoires - ou défaites, cela dépend de quel côté l'on se place - remportées grâce aux "long-bows" lors de la guerre dite de Cent Ans ont été décisives, et l'if était bien le bois préféré.
Mais, à propos des Grecs, je ne connais pas de citation, même à propos de l'arc d'Ulysse; il y a-t-il des références? Merci.

a écrit : 2000 ans environ, il a connu Jules César, Charlemagne, Christophe Colomb, Louis XIV, Napoléon, Churchill, etc. Il est les a tous enterrer et lui est toujours là. Respect et humilité Jules César et Napoléon auraient bien voulu aller l'admirer en Écosse, mais ils ont eu des empêchements ... ;-)

La vache 2000 ans! Imaginez le nombre de générations humaines qu'il faudrait, juste pour remonter à sa naissance...

En Normandie se trouve le plus vieil arbre de France : un chêne de 1200 ans. Sa particularité est qu'il a deux "cellules" (chambre de moine) creusés à l'intérieur.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Les victoires - ou défaites, cela dépend de quel côté l'on se place - remportées grâce aux "long-bows" lors de la guerre dite de Cent Ans ont été décisives, et l'if était bien le bois préféré.
Mais, à propos des Grecs, je ne connais pas de citation, même à propos de l'arc d'Ulysse; il y a-t-il des références? Merci.
Oui en effet, d'où la très grande renommée des archers anglais, popularise avec robin des bois! Sinon je viens de trouver que le nom toxophilie( qui désigne la pratique et la science du tir à l’arc) est issue du grec ancien « toxon » en référence a l'if justement. Après pour le reste je ne sais pas dans quels textes ca peut être cité...

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : La vache 2000 ans! Imaginez le nombre de générations humaines qu'il faudrait, juste pour remonter à sa naissance... Mais surprenamment peu: on compte trois générations par siècle, soit 60.
Et plus surprenant, le nombre d'ancêtres que l'on aurait eu s'il n'y avait eu des cousinages: 2^60, plus d'un milliard de milliards...

a écrit : Oui en effet, d'où la très grande renommée des archers anglais, popularise avec robin des bois! Sinon je viens de trouver que le nom toxophilie( qui désigne la pratique et la science du tir à l’arc) est issue du grec ancien « toxon » en référence a l'if justement. Après pour le reste je ne sais pas dans quels textes ca peut être cité... Afficher tout Merci. Pendant ce temps, j'ai retrouvé l'allusion dans le Cratyle de Platon, qui s'interroge sur l'origine des mots. Toxique est apparenté à τόξον, toxon, arc, parce que les flèches étaient empoisonnées.

Il est intéressant de savoir que malgré la toxicité de la plante, la chair de la baie quant à elle est comestible. (Attention à la graine, qui elle ne l'est pas)!

a écrit : En Normandie se trouve le plus vieil arbre de France : un chêne de 1200 ans. Sa particularité est qu'il a deux "cellules" (chambre de moine) creusés à l'intérieur. Oui, et c'est "le chêne d'allouville", à Allouville-Bellefosse, entre Le Havre et Rouen. Bien que j'habite à peine à 10km et que je passe régulièrement devant, je n'ai jamais eu la curiosité d'aller voir l'intérieur, contrairement à tous ces chinois, japonais, anglais etc qui vivent à des milliers de kilomètres mais qui viennent par milliers se perdre dans notre campagne simplement pour admirer ce magnifique chêne.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Il est possible que je me sois trompé. On va dire qu'il fait parti du peu d'arbres à avoir plus de 1000 ans en France C'est bien simple de mettre "kreeperface" et "BimBamBoom" d'accord: il n'y a qu'à abattre tous les arbres et compter leurs anneaux de croissance, "méthode dendrochronologique" pour faire bien. Game Over! ;-)