Plein de champions de tennis en ex-Yougoslavie

Proposé par
le
dans

En juin 2015, le nombre de joueurs de tennis figurant dans le top 100 mondial issus de l'ex-Yougoslavie était de 9 hommes et 8 femmes, pour une population totale de 10 millions d'habitants. Le tennis étant un sport peu pratiqué dans cette région, on n'explique pas cette réussite exceptionnelle. Novak Djokovic, meilleur exemple de ce phénomène, vient de Serbie, un pays possédant seulement 2 500 licenciés et qui a pourtant remporté la coupe Davis en 2010 !


Tous les commentaires (54)

a écrit : Si la Yougoslavie existait encore, sportivement parlant, elle aurait marché sur le monde. Niveau football, c'est hallucinant le nombre de prodiges : Modric, Rakitic, Dzeko...
Déjà début 90, l'équipe de Yougoslavie était très bonne.
L'Uruguay, qui compte environ 3 millions d'habitants,
possède de très grands joueurs de foot également : Cavani, Suarez, Forlan... Elle a déjà remporté la coupe du monde : chapeau ! Afficher tout
Ouais la coupe du
Monde! Et faut voir où et contre qui, en plus.. ! Des tueurs !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si la Yougoslavie existait encore, sportivement parlant, elle aurait marché sur le monde. Niveau football, c'est hallucinant le nombre de prodiges : Modric, Rakitic, Dzeko...
Déjà début 90, l'équipe de Yougoslavie était très bonne.
L'Uruguay, qui compte environ 3 millions d'habitants,
possède de très grands joueurs de foot également : Cavani, Suarez, Forlan... Elle a déjà remporté la coupe du monde : chapeau ! Afficher tout
Et de plus l'Uruguay sont les premier à l'avoir remporté

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai encore mes chances pour le concours de triangle alors.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'autant plus étonnant que, dans les années 90, les Yougoslaves étaient plutôt habitués à éviter les balles ^^;. Malheureusement beaucoup n'ont pas réussis à les éviter ...

Même si c'est à prendre au second degré je trouve la remarque très déplacée surtout que ce conflit n'a que 20ans et beaucoup de personnes ont encore des séquelles de ce conflit.

a écrit : D'autant plus étonnant que, dans les années 90, les Yougoslaves étaient plutôt habitués à éviter les balles ^^;. Ça aurait pu me faire rire si certains membres de ma famille n'avait pas dû fuir le pays pour éviter les balles ...

Mon pays de naissance était une usine à sportifs. Pas seulement en sport individuel mais aussi et surtout aux sports collectifs.

a écrit : Monica Seles aussi, elle était américaine mais née en ex-yougoslavie Et Goran Ivanisevic.

a écrit : Quand on voit, malgré ce potentiel, que depuis l'ère open des tournois du grands chelem, un seul français à gagné en simple un seul de ces tournois (Noah, Rolland-Garros en 83)... La FFT ferait bien de se poser des questions sur son travail, plutôt que de se gargariser de son nombre de licenciés. C'est que la FFT, son domaine, c'est plutôt la coupe des vices !.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Monica Seles aussi, elle était américaine mais née en ex-yougoslavie Oui mais enfin, Monica C'est l'Ace, elle ne pouvait que réussir au Tennis.

Posté le

android

(0)

Répondre

Le nombres de licenciés ne veut rien dire sur leurs qualités.

Posté le

android

(0)

Répondre

Pareil pour la Suisse comme quoi la quantité ne fait vraiment pas la qualité

Posté le

android

(0)

Répondre

Et ce n'est pas qu'aux tennis, tout les sports en général (la Serbie n'a même pas 8millions d'habitants)

Clonage industriel confirme apres la decouverte du gene du tennis

Posté le

android

(0)

Répondre

La Serbie a gagner la coupe Davis en 2010, mais c'est juste parce que Novak jouait 2 simples et le double et qualifiait son pays à lui tout seul...

Posté le

android

(0)

Répondre