Les rues Carnot peuvent désigner deux personnes différentes

Proposé par
Invité
le

Si beaucoup de villes françaises ont une rue Carnot, c'est parce que ce nom peut désigner deux personnalités différentes. Nicolas Léonard Sadi Carnot (1796-1832) était un physicien qui fut le père de la thermodynamique, et son neveu Marie François Sadi Carnot (1837-1894) fut président de la République à partir de 1887, assassiné en 1894 par l'anarchiste Caserio.


Commentaires préférés (3)

Ils devaient avoir les gènes de la réussite dans la famille

Il y a la même confusion avec la rue Schumann, car s'il n'y a pas le prénom, il est difficile de savoir si c'est Robert Schumann, le compositeur de musique ou Maurice Schumann, un des pères de l'union européenne.

J irai même jusqu à trois personnalités avec Lazare carnot mathématicien physicien et homme politique

Posté le

android

(155)

Répondre


Tous les commentaires (52)

Ils devaient avoir les gènes de la réussite dans la famille

Il y a la même confusion avec la rue Schumann, car s'il n'y a pas le prénom, il est difficile de savoir si c'est Robert Schumann, le compositeur de musique ou Maurice Schumann, un des pères de l'union européenne.

Pas toujours et dans ce cas c'est bien un garçon, ça se serait sû si la France avait eue une femme pour Président.

D'ailleurs pourquoi certaines rues ont le nom complet du personnage éponyme et d'autres uniquement le nom de famille ?

J irai même jusqu à trois personnalités avec Lazare carnot mathématicien physicien et homme politique

Posté le

android

(155)

Répondre

a écrit : D'ailleurs pourquoi certaines rues ont le nom complet du personnage éponyme et d'autres uniquement le nom de famille ? D'autres où c'est pire : le nom de famille avant le prénom, exemple : rue Laënnec René !
Je trouve que c'est un manque de respect monumental !

Amphi carnot egalement

Posté le

android

(0)

Répondre

Si on rajoute les boulevards les avenues et les parkings on s'en sort plus. C'est un sacré b**** ! :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a la même confusion avec la rue Schumann, car s'il n'y a pas le prénom, il est difficile de savoir si c'est Robert Schumann, le compositeur de musique ou Maurice Schumann, un des pères de l'union européenne. Il me semble que tu confonds Robert SchumaNN compositeur et Robert SchumaN père de l'Europe. Quant à Maurice SchumaNN c'est un politicien et écrivain français mais il n'est pas un père de l'Europe à ma connaissance. Quel casse-tête xD

a écrit : Il me semble que tu confonds Robert SchumaNN compositeur et Robert SchumaN père de l'Europe. Quant à Maurice SchumaNN c'est un politicien et écrivain français mais il n'est pas un père de l'Europe à ma connaissance. Quel casse-tête xD Tu dois avoir raison mais dans ce cas, pourquoi les plaques de rue ne précisent-elles pas à qui sont attribuées ces rues ?
Miss gomme et boule de terre ?

a écrit : Tu dois avoir raison mais dans ce cas, pourquoi les plaques de rue ne précisent-elles pas à qui sont attribuées ces rues ?
Miss gomme et boule de terre ?
Sans doute parce que ça en honore deux pour le prix d'un ^^

a écrit : Sans doute parce que ça en honore deux pour le prix d'un ^^ Non, c'est parce que ça coute moins cher, c'est, avec la signalisation routière, un énorme budget pour les municipalités.

On retrouve aussi souvent la rue de la soif .. :)

Sur une de mes tournées quand j'étais factrice, il y avait rue Sadi Carnot. C'est plus précis... Ou pas... :D

Posté le

windowsphone

(10)

Répondre

a écrit : Sur une de mes tournées quand j'étais factrice, il y avait rue Sadi Carnot. C'est plus précis... Ou pas... :D Ce n'est pas plus précis mais généralement, c'est de l'ancien président dont il est question car peu de gens connaissent le physicien.
Pour être franche, je n'en avais jamais entendu parler non plus !

Ou peut-être aussi pour Lazare Carnot (1753-1823), père et grand-père des deux déjà cités, et que l'on surnomme "le Grand Carnot". Homme de lettre, homme de science et homme politique à partir de la Révolution et jusqu'à la chute du Premier Empire. Considéré comme "l'Organisateur de la Victoire" après avoir repoussé les armées étrangères qui menaçaient la République. Élu au Tribunat à partir de 1802, il se distingue notamment en s'opposant à la nomination à vie de Bonaparte comme Premier Consul puis contre la création de l'Empire (1804). Écarté du pouvoir par Napoléon pour ces raisons, Lazare Carnot connut un retour en grâce en 1814 alors que la Grande Armée était incapable de tenir tête à la Sixième Coalition (Autriche, Prusse, Royaume-Uni, Russie).
Cette maigre biographie ne lui rend pas hommage mais c'eut été un minimum d'honneur que de faire figurer son nom dans l'anecdote.

Parfois il y a une ou deux lignes de texte, sur la plaque qui indique le nom de la rue, pour rappeller les mérites de celui qui lui a donné son nom. Ça peut être utile mais ça peut être ridicule. Par exemple sur la plaque de l'avenue Mozart est indiqué "Compositeur autrichien". Je pense que la plupart des gens en savent plus sur Mozart que ces deux mots ! Pour ceux qui sont moins connus c'est utile de rappeler si la personnalité en question était un homme de lettres, un chimiste, etc. Et ça permet de distinguer les deux Sadi Carnot. Je crois que le record est pour le Général de Gaulle qui a droit à 3 lignes sur sa biographie de plaque de rue !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Il y a la même confusion avec la rue Schumann, car s'il n'y a pas le prénom, il est difficile de savoir si c'est Robert Schumann, le compositeur de musique ou Maurice Schumann, un des pères de l'union européenne. Robert Schuman était aussi un des pères fondateurs comme Maurice Schuman

a écrit : Il y a la même confusion avec la rue Schumann, car s'il n'y a pas le prénom, il est difficile de savoir si c'est Robert Schumann, le compositeur de musique ou Maurice Schumann, un des pères de l'union européenne. Idem pour Jean Monet, l'un des fondateurs de l'Union Européenne et Claude Monet, célèbre peintre...

Posté le

android

(6)

Répondre