3000 litres aux 100 pour le plus lourd char

Proposé par
le
dans

Le Maus est un prototype de char allemand de la Seconde Guerre Mondiale, qui reste le char le plus lourd jamais créé. Il avait une masse totale de 188 tonnes, ce qui posa de nombreux soucis pour le transporter ou pour même éviter qu'il abime les routes par lesquelles il passait. Un autre problème était sa consommation : 3000 à 4000 litres d'essence aux 100 kilomètres !

Plusieurs exemplaires étaient en cours de fabrication à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui ne furent jamais achevés.


Commentaires préférés (3)

Il est presque aussi lourd que l'humour de mon beau père

Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt.

Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^

Posté le

android

(282)

Répondre


Tous les commentaires (89)

Il est presque aussi lourd que l'humour de mon beau père

Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt.

Soit plus ou moins 30 000e a la revente chez un ferailleur....

Posté le

android

(7)

Répondre

En comparaison un char Leclerc pèse environ 55 tonnes et suffit déjà à arracher le goudron sur son passage alors j'imagine les dégâts que pouvait faire celui-ci!

Effectivement, c'est pas facile pour passer à la fois partout et inaperçu.

Posté le

android

(11)

Répondre

Avec 3/4000 litres aux 100, les pénuries d'essence à la fin de la guerre s'expliquent facilement ! :p

Bien-sûr les véhicules consommaient bien plus à l'époque qu'aujourd'hui, mais là, il faut le faire quand même !

a écrit : Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt. Ils ne pouvaient pas car les side-cars Zundapp KS 800 étaient déjà nommés les éléphants verts.
Mastodonte, peut-être ?

Hitler était parti dans une idée de grandeur qui ont conduit à sa perte et tant mieux.

Tout ce temps perdu à construire ces chars et le financement auront permis d éviter l'amélioration d'autres projets d'armes bien plus dangereuses.

Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^

Posté le

android

(282)

Répondre

a écrit : Il est presque aussi lourd que l'humour de mon beau père Et du tiens par la même occasion ;D

Posté le

windowsphone

(25)

Répondre

Non seulement il abimait les routes mais il ne pouvait pas passer sur aucun pont sans risquer de le détruire.
Un reportage très intéressant, vu récemment à la télé, parle des projets fous de la seconde guerre mondiale. A voir absolument !

Posté le

android

(6)

Répondre

En plus c'est une cible facile pour les avions, donc au final une invention de la dernière chance raté

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et du tiens par la même occasion ;D Facile celle la :p

a écrit : Non seulement il abimait les routes mais il ne pouvait pas passer sur aucun pont sans risquer de le détruire.
Un reportage très intéressant, vu récemment à la télé, parle des projets fous de la seconde guerre mondiale. A voir absolument !
Tu as le nom de ce reportage ?

Ce n'est pas la maus le plus lourd mais le P1000

a écrit : Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^ Afficher tout C'est beau de résumer les sources pour ceux qui ne les lisent pas. Mais inutile d'ajouter des fautes d'orthographes et de grammaires, ça n'apporte rien.

a écrit : C'est beau de résumer les sources pour ceux qui ne les lisent pas. Mais inutile d'ajouter des fautes d'orthographes et de grammaires, ça n'apporte rien. Désolé... Jamais été doué en français. u_u'

Posté le

android

(14)

Répondre

Rien qu'avec ce char on peux faire varier le prix du baril de pétrole ! !

Posté le

android

(3)

Répondre

S'il va à la station service, il lui faut plus d'une heure pour faire le plein...

Posté le

android

(3)

Répondre