Le nom de l'insuline vient des cellules qui la sécrètent

Proposé par
le

L'insuline est une hormone régulatrice du taux de glucose dans le sang. Elle tire son nom du latin "insula" qui signifie "île", car elle est sécrétée par les cellules des îlots de Langerhans situées dans le pancréas. Chaque adulte possède entre 750 000 et 1 500 000 de ces îlots.


Commentaires préférés (3)

Les signes de diabète de type I apparaissent lorsqu'il reste moins de 20% de ces ilots

L'année prochaine pour les vacances destination îlots de Langerhans.

Posté le

android

(102)

Répondre

Les complications d'un diabète mal traité sont nombreuses aussi, on peut par exemple on peut avoir une perte de sensibilité aux niveaux des parties les plus distales du corps, comme les orteils ou les doigts à cause de neuropathie. De la même façon il peut y avoir une cécité progressive (rétinopathie) dû à une trop forte concentration en sucre dans le sang, ce qui fait "éclater" les neurones pour les orteils, ou les neurones de la rétine.


Tous les commentaires (23)

Les signes de diabète de type I apparaissent lorsqu'il reste moins de 20% de ces ilots

L'année prochaine pour les vacances destination îlots de Langerhans.

Posté le

android

(102)

Répondre

Ayant perdu pas moins de 6 furets pour cause de tumeur du pancréas,l'insuline on fini par en connaître pas mal de choses

Du coup pour soigner les diabètes on pourrait se prêter ses îlots aux personnes malades. Enfin c'est un peu compliqué.

Les complications d'un diabète mal traité sont nombreuses aussi, on peut par exemple on peut avoir une perte de sensibilité aux niveaux des parties les plus distales du corps, comme les orteils ou les doigts à cause de neuropathie. De la même façon il peut y avoir une cécité progressive (rétinopathie) dû à une trop forte concentration en sucre dans le sang, ce qui fait "éclater" les neurones pour les orteils, ou les neurones de la rétine.

a écrit : Du coup pour soigner les diabètes on pourrait se prêter ses îlots aux personnes malades. Enfin c'est un peu compliqué. Cette solution existe déjà plus ou moins mais est très peu appliquée en fonction de la cause du diabète. C'est sur que greffer un îlot qui risque d'être mort au bout de quelques années à cause d'une maladie auto-immune,c'est pas intéressant. Surtout en comptant les risques de rejet etc... Le traitement par insuline est un peu lourd,mais reste plus efficace

Vu la quantité de sucre qu'on nous met dans toutes sortes de plats cuisinés, boîtes de conserves et autres... Le diabète a de beaux jours devant lui.
J'ai limité à une fois par semaine le soda, bizarrement, j'ai un peu fondu.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Vu la quantité de sucre qu'on nous met dans toutes sortes de plats cuisinés, boîtes de conserves et autres... Le diabète a de beaux jours devant lui.
J'ai limité à une fois par semaine le soda, bizarrement, j'ai un peu fondu.
C'est bien pour ca que le diabete de type 2 represente plus de 90% de des cas de diabete et que la proportion de personnes atteinte ne cessent de grossir.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Du coup pour soigner les diabètes on pourrait se prêter ses îlots aux personnes malades. Enfin c'est un peu compliqué. Je suis diabetique de type insulino dependant depuis 16 ans, en gros mon pancreas ne marche plus du tout, ce dont tu parles est un reve mais malheureusement toutes les tentatives de greffes finissent par un rejet de ses ilots, l'idee aujourd'hui est d'utiliser les cellules souches ou bien creer un pancreas artificiel (ce qui existe deja mais pas assez performant dapres moi)
Le diabete est assez mal connu malgres le fait qu'il soit rependu, sachez deja quil y en a deux types, le type 1 comme moi le pancreas ne fonctionne plus, ou bien le type 2 ou il vas fonctionner quand il le voudra ce qui est beaucoup plus dur a gerer etant donner qu'il est impossible de prevoir quand il finctionne ou pas c'est ce diabete la qui rend obese.

Posté le

android

(24)

Répondre

Les personnes atteintes du diabète de type 1(ou diabète juvénile) ont ce qu'on appelle une maladie auto-immune : leur système immunitaire ne reconnaît pas les îlots de Langerhans comme des cellules faisant partis de leur corps et du coup les attaque. Une fois une majeure partie des cellules détruites, le corps ne produit plus assez d'insuline et les signes d'apparitions du diabète se manifestent.

C'est d'ailleur a cause d'un cancer de ces îlots qu'est mort Steve Jobs !

Posté le

android

(3)

Répondre

L'hormone antagoniste de l'insuline est le glucagon. Egalement produite par les ilots Langerhans, cette hormone se fixe principalement sur les cellules hépatiques pour que du sucre soit libéré dans le sang afin de faire remonter la glycémie.

Mon père est décédé du cancer du pancréas, foutu pancréas. Il ne laisse aucune chance à son hôte ! La médecine ne progresse pas assez vite.

Posté le

android

(10)

Répondre

Moi je suis diabétique de type 1. Mais on m'apprit que si on réunisse tous les diabetiques se serai le 3 ieme pays le plus peuplé

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Vu la quantité de sucre qu'on nous met dans toutes sortes de plats cuisinés, boîtes de conserves et autres... Le diabète a de beaux jours devant lui.
J'ai limité à une fois par semaine le soda, bizarrement, j'ai un peu fondu.
Tu n'es pas obligé de les acheter ;).

Et le sucre n'est pas forcément ce qu'il y a de plus compliqué à éviter dans l'alimentation.

Et puis pour le soda, il y a le sans sucre.

Comme c'est tiré par les cheveux... Franchement je le coucherai moins bête car je n'aurai jamais deviné

a écrit : Mon père est décédé du cancer du pancréas, foutu pancréas. Il ne laisse aucune chance à son hôte ! La médecine ne progresse pas assez vite. Foutu cancer...

Posté le

android

(4)

Répondre

Pour répondre à plusieurs commentaire il existe plusieurs type de diabète les plus connus type I (auto immun) et type II (insulino resistant). Le type I est aussi appeler diabète juvenil les anti corps sont diriger contre, Les ilots de langheranse seul l'insuline synthétique est un traitement efficace. Sulfamide hypoglycemiant se fixe sur le récepteur à insuline des ilots des ilots de langherans dans le cas un il n'y a plus d'ilot donc ils sont inutile. Ensuite il y a le diabète de type 2 qui lui est une insulino résistance la barrière graisseuse abdominal réduit la puissance de l'insuline... on utilise dans ce cas de la metformine qui elle agit sur le fois où le pancréas et les Sulfamide hypoglycemiant et autre qui agissent sur le pancréas. Il existe même des médicament qui permettent de réduire l'absorption intestinal avec incretine mimétique et les inhibiteur de la DDP4. CF mes cours sur le diabète en 3eme année de pharmacie :).

a écrit : Les complications d'un diabète mal traité sont nombreuses aussi, on peut par exemple on peut avoir une perte de sensibilité aux niveaux des parties les plus distales du corps, comme les orteils ou les doigts à cause de neuropathie. De la même façon il peut y avoir une cécité progressive (rétinopathie) dû à une trop forte concentration en sucre dans le sang, ce qui fait "éclater" les neurones pour les orteils, ou les neurones de la rétine. Afficher tout Les neurones de la rétine qui éclatent ?!
Sérieusement, la perte de vue du patient diabétique est due à une prolifération des vaisseaux sanguins dans la rétine. Et c'est pour ça que ça se traite au laser, pour "coaguler" ces vaisseaux.
N'oublions pas aussi les problèmes de rein, le risque cardiovasculaire, les douleurs neuropathiques, le mal perforant plantaire, les amputations, et j'en passe.
Un conseil, vu que le diabète est longtemps silencieux, faite une petite glycémie à jeun de temps en temps...

Étant diabétique de type 1 depuis 20 ans (diabète insulino-dépendant) et âgé de 30 ans, je connais exactemznt ce cas de figure. La greffe des îlots pancréatiques se fait déjà, mais il faut deux donneurs pour un diabétique... Ce qui complique largement les choses. Contrairement aux idées reçues, l'insuline a pour rôle demmener le glucose du sang dans les cellules. En aucun cas elle détruit le sucre.