Pour faire le marathon, c'est plus rapide en métro

Proposé par
le
dans

Rosie Ruiz est une coureuse ayant triché lors des marathons de New York et de Boston en 1980. Elle emprunta le métro après 30 minutes de course et arriva 11ème à celui de New York. Pour celui de Boston, elle prit une chambre dans un hôtel situé proche de de la ligne d'arrivée et se glissa dans la course. Elle ne remarqua pas qu'aucune coureuse n'était encore passée, et remporta la course, établissant un temps proche du record du monde de l'époque.

Elle fut toutefois démasquée, son discours aux journalistes à l'arrivée à Boston étant incohérent.


Commentaires préférés (3)

C'est quand même fou qu'il soit aussi facile de tricher dans de telles courses puisque sans les journalistes, ce serait passé ni vu ni connu..

Posté le

android

(285)

Répondre

Le seul détail qui me paraît compliqué est: comment elle a pu se glisser de la foule a la course sans que PERSONNES ne la remarque? Et si son discours avait été cohérent on n aurait jamais su qu elle avait triché? C est quand même dingue!

Spéciale dédicace à Barney Stinson. Les vrais savent.

Posté le

android

(379)

Répondre


Tous les commentaires (77)

C'est quand même fou qu'il soit aussi facile de tricher dans de telles courses puisque sans les journalistes, ce serait passé ni vu ni connu..

Posté le

android

(285)

Répondre

Le seul détail qui me paraît compliqué est: comment elle a pu se glisser de la foule a la course sans que PERSONNES ne la remarque? Et si son discours avait été cohérent on n aurait jamais su qu elle avait triché? C est quand même dingue!

Pour éviter la triche aujourd'hui, chaque coureur porte une balise et se doit de passer par des checkpoint placés à égale distance.

Posté le

android

(74)

Répondre

Mais il y a bien eut des gens (les passagers du métro ou les clients de l'hôtel) qui ont dû la voir ! Personne n'a fait de rapprochement ?

a écrit : Le seul détail qui me paraît compliqué est: comment elle a pu se glisser de la foule a la course sans que PERSONNES ne la remarque? Et si son discours avait été cohérent on n aurait jamais su qu elle avait triché? C est quand même dingue! J'imagine qu'elle s'est glissé parmi quelques coureurs avant de prendre le large.

Posté le

android

(7)

Répondre

Spéciale dédicace à Barney Stinson. Les vrais savent.

Posté le

android

(379)

Répondre

Elle aurait dû potasser un peu le sujet pour les journalistes quand même ;-)
Si elle avait étudié le parcours et ses concurrentes ça serait sans doute passé crème

Je me demande quelle est le plaisir de gagner de cette manière....

Elle arrive 11 ème en trichant?
Son métro avait du retard?
Elle aurait pu passer la ligne d'arrivée en taxi en saluant la foule!!

C'était la femme de michael kyle ?

Posté le

android

(22)

Répondre

Respect, il fallait le tenter !! C'est la Rémi Gaillard de l'époque.

Un mot Mme Rosie Ruiz :
" ...uuuff, je suis encore émue.. Bah le métro était à l'heure j'en reviens toujours pas, et le service à l'hôtel simplement irréprochable, merci TripAdvisor "
Journalistes : ".... ???!!! "

Mademoiselle Ruiz, un petit commentaire après ce marathon ?
- oui, ce fut un très dur 100 mètres.

Voilà comment elle fut démasquée.

a écrit : C'est quand même fou qu'il soit aussi facile de tricher dans de telles courses puisque sans les journalistes, ce serait passé ni vu ni connu.. Si c'était si facile de tricher je pense que c'est en partie à cause du fait que dans les ces années là en 1980 les règles ainsi que toutes les mesures de sécurité ou quoi devaient être beaucoup moins strictes... Alors que maintenant il faut trois milliards de papiers, tout est contrôlé à fond etc...

a écrit : Je me demande quelle est le plaisir de gagner de cette manière.... L'argent peut-être... :-)

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : C'est quand même fou qu'il soit aussi facile de tricher dans de telles courses puisque sans les journalistes, ce serait passé ni vu ni connu.. N'oublions pas que ça s'est passé en 1980.. À l'époque ce n'était pas autant médiatisé..

a écrit : J'imagine qu'elle s'est glissé parmi quelques coureurs avant de prendre le large. Le problème est le moment où elle quitte une foule supposée assez compacte pour courir. Elle va forcément toucher qqn qui l'a remarquera...

Elle prépare son coup, en réservant une chambre près de l'arrivée, et ne se fait pas remarquer jusqu'à gagner la course mais elle ne pense pas à préparer un bon discours... Amatrice!

Vue comme ça à l'air simple le record de l'époque devait sûrement être un tricheur lui aussi.

Posté le

android

(5)

Répondre

Même en ayant pris le métro elle n'est arrivé "que" 11ème. Les autres devaient vraiment courir vite.

Posté le

android

(3)

Répondre