Les coquillages sont moins tranquilles qu'on le pense

Proposé par
le
dans

Malgré leur aspect inoffensif et mou, la plupart des coquillages crustacés sont de redoutables carnivores. Par exemple, le très apprécié bulot s'attaque aux huîtres en perçant leur coquille, aux vers marins et autres bivalves. C'est aussi un charognard se nourrissant des restes d'animaux morts au fond de la mer.

Le bulot s'allie parfois aux étoiles de mer, qu'il suit pour manger les restes de bivalves dont elles se nourrissent.


Commentaires préférés (3)

Gober un bulot après avoir mangé des huîtres et c est fight club ds l estomac!

Posté le

android

(266)

Répondre

On a pas idée des guerres de gangs qui se produisent dans nos paisibles assiettes de fruits de mer !

En gros, avec les étoiles de mer, c'est un bulot d'équipe !


Tous les commentaires (28)

Gober un bulot après avoir mangé des huîtres et c est fight club ds l estomac!

Posté le

android

(266)

Répondre

Plus de pitié, apportez moi la
Mayonnaise !

Par ailleurs, le bulot a une longévité exceptionnelle de 10 ans!
Son prédateur est le crabe qui arrive à l'extraire de sa coquille avec ses pinces.

Posté le

android

(65)

Répondre

Une anecdote a publié pendant les fêtes ! MIAM Bon app' !!

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

On a pas idée des guerres de gangs qui se produisent dans nos paisibles assiettes de fruits de mer !

En gros, avec les étoiles de mer, c'est un bulot d'équipe !

Je ne verrais plus Garry du même œil..

Les espèces marines regorgent de curiosités. L'étoile de mer fait partie de la famille des échinodermes (piquants sur la peau) dont font parties d'autres animaux qui n'ont à priori rien à voir, tels que l'oursin ou le concombre de mer. Ces animaux ont donc des piquants (durs ou mous) et un corps divisé en 5 parties identiques.

L'étoile de mer a également de bien étranges particularités.

Si on coupe une de ses 5 parties en conservant une partie du disque central, le "bras" pourra régénérer un corps entier avec 4 autres bras (bien plus petits). Une recherche sur google avec "étoile de mer bras repousse" vous fera des choses étonnantes.

Sa façon de se nourrir est également surprenante : elle se sert de ses bras pour ouvrir de force des coquillages, puis elle va "cracher" son estomac directement dans la coquille pour le digérer. Une fois son repas fini, elle n'a plus qu'à "réingurgiter" son estomac.

Posté le

android

(92)

Répondre

Comme quoi faut vraiment pas se fier à l'apparence! :D

Posté le

android

(1)

Répondre

À ma connaissance, l'homme ne mange aucun charognard terrestre ; alors qu'il, se délecte de nombre de ceux-ci marins...

Ce crustacé à l'air totalement inoffensif ... Hmmm je crois qu'il y a anguille sous roche

Posté le

android

(5)

Répondre

Il faut toujours se méfier de ce qui est mou et inoffensif d'apparence, ça peut même repeupler la terre...

Posté le

android

(16)

Répondre

Et au passage, je corrige une "coquille" de ma part. Dans mon 1er commentaire :

"étoile de mer bras repousse" vous fera VOIR des choses étonnantes.

J'ajoute enfin que le terme pour "cracher" son estomac est "dévaginer". Oui, sérieusement ^_^ les étoiles de mer dévaginent leur estomac. Bon appétit

Posté le

android

(30)

Répondre

Bientôt dans vos salles la contre attaque des bulots, par Steven Spielberg!

Posté le

android

(5)

Répondre

Le bulot n'est ni un coquillage ni un crustacé mais un gasteropode marin

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le bulot n'est ni un coquillage ni un crustacé mais un gasteropode marin Si, la source vikipédia dit que c'est un coquillage.

Posté le

android

(2)

Répondre

Mais en effet, c'est un gastéropode. L'un n'empêche pas l'autre!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je ne verrais plus Garry du même œil.. Garry est un escargot ^_^

Posté le

android

(4)

Répondre

"Les dents de la moule", tout de suite ça a moins de gueule.

Posté le

android

(12)

Répondre