Ils mangeaient leurs parents lors de leurs funérailles

Proposé par
le

Les Fores sont une tribu de Papouasie-Nouvelle Guinée qui avait un rite funéraire jusque dans les années 50 imposant aux femmes et aux enfants de se nourrir du cerveau du défunt. Ce rite était considéré comme un signe de respect au défunt, mais a eu des conséquences inattendues : les scientifiques suspectent que le kuru, une maladie neurologique qui décima ces tribus, est liée à cette pratique.

Les hommes quant à eux se nourrissaient des autres chairs, et ne contractaient pas la maladie.


Tous les commentaires (86)

Les épinards, Ça rend fort !!
Les cerveaux, ça rend intelligent !!
Du moins, c'est ce qu'on dit pour les manger !

a écrit : Je suis curieux de savoir comment le premier à faire ça a eu l'idée... Le premier ? Non, le deuxième. Le premier qui a eu l idée, fut manger par le deuxième..cqfd

Nous on mange nos crottes de nez, on est des barbares ! :)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je suis curieux de savoir comment le premier à faire ça a eu l'idée... J'imagine que c'est en regardant des animaux faire.
(Attention je n'ai aucune preuve, c'est un simple hypothèse)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour moi "mange tes mort" en étant ami avec bon nombre de forains et gitans c'est la pire des insultes pour eux Pourquoi c'est aussi grave pour eux particulièrement ? •_•

Les premières peuplades mangeaient leurs morts, c'était associé au respect des ancetres. En les mangeant ils les honoraient. Dieu merci ça a changé !

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Donc demain midi, plat du jour : Confits de cerveau avec de la crème. Vu ton icône de profil, tu devrais faire attention...
(j'ai une petite faim d'ailleurs.)

Une autre manière de se coucher moins bête ..

a écrit : C'est à peu près le même principe que la vache folle il me semble non ?! Non la vache folle c'est faire manger des protéines animales à un herbivore

Posté le

android

(8)

Répondre

Cela me fait aussi penser dans un livre de Bernard Werber que les rats ont ce même principe. Le roi des rats le plus fort de tous à le droit à n importe quelle femelle mais quand il dort les autres mâles le dévore pour partager sa force !

Posté le

android

(11)

Répondre

D'ailleurs c'est ce qui a permit de découvrir les prions , proteine qui ravage le cerveau et les muscles et qui se transmet par la consommation de viande "infectée" il est donc responsable du kuru ou un syndrome ayant les memes effets. Les prions sont aussi responsable de la maladie de la vache folle.

Posté le

android

(14)

Répondre

Cette maladie est arrivée par le biais d'un étranger (qui avait déjà cette maladie) qui est mort là-bas et qui s'est donc fait manger par les habitants. Les femmes et enfants ont contracté la maladie, et ça s'est propagé ainsi de suite.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : C'est peut être pour ça qu'ils étaient si fores ! ... En orthographe...!

a écrit : Je suis curieux de savoir comment le premier à faire ça a eu l'idée... Il devait être canibale. Malin quand même, de faire passer ça pour un rite afin de se remplir la pense !

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

a écrit : Je suis curieux de savoir comment le premier à faire ça a eu l'idée... Les tribus remontent à de nombreuses années, dans ce temps là ils mangeait certainement tout, et le cerveau étant différent de tout autre organes et a du les interpelés et faire croire en quelque sorte que c'était l'âme ou je ne sais quoi

Après c'est devenu un rituel
C'est une hypothèse bien sur