Plus vous êtes proche, plus le bâillement est communicatif

Proposé par
le
dans

Le bâillement est un acte involontaire hautement contagieux qui selon les études touche 3 personnes sur 4. Les scientifiques pensent qu'il est dû aux neurones miroirs et à l'empathie dont font preuve quelques espèces comme les humains. La contagion varie selon la relation avec la personne qui bâille : des études ont montré qu'elle était plus élevée avec des parents ou des amis qu'avec des inconnus.


Commentaires préférés (3)

À noter que le bâillement peut être causé par la faim, le stress ou une grande fatigue !

Posté le

android

(213)

Répondre

Je vous conseille d'aller regarder la vidéo d'e-penser qui parle de ce sujet ;)

Si je baille maintenant ça se transmets aussi à tous les lecteurs de SCMB ?

Ok test 1,2,3 "oaaaahhh..."


Tous les commentaires (81)

À noter que le bâillement peut être causé par la faim, le stress ou une grande fatigue !

Posté le

android

(213)

Répondre

Je vous conseille d'aller regarder la vidéo d'e-penser qui parle de ce sujet ;)

Si je baille maintenant ça se transmets aussi à tous les lecteurs de SCMB ?

Ok test 1,2,3 "oaaaahhh..."

Vous m'avez donnez envie de bailler ! *baille*

Moi à chaque fois que je parle avec quelqu'un je baille tout le temps ! Pas drole quand on passe une entrevue

Posté le

android

(17)

Répondre

Ya un épisode des MythBusters qui traite ce sujet, mais je sais pas si j'ai le droit de mettre un lien YouTube...

Posté le

android

(10)

Répondre

Oula, les neurones miroirs et de l'empathie ne sont encore qu'une hypothèse !

Le bâillement sert à refroidir notre cerveau.

Le bâillement est un point commun que l'homme a avec beaucoup d'animaux.

Dans deux semaines (la rentrée pour les chanceux qui ne rentre pas si tôt ) je présenterait cette anecdote a ma prof principale "non mais vous comprenez je ne peux juste pas revenir pour éviter de faire démarrer une dangereuse épidémie de bâillement dans l'établissement... Je m'exile pour le bien commun!"... Je vous dirais le résultat !!x')

Posté le

android

(26)

Répondre

Point culture : L'expression "Bayer aux corneilles" s'écrit ainsi car bayer est dérivé du verbe béer, baer en français ancien (bouche bée, porte béante. etc.).

En fait, les scientifiques ne "pensent pas que", ils ont déjà bien montré qu'il y avait une très forte activation de ces neurones lors d'un bâillement, alors effet de cause ou cause à effet, peu importe ils sont liés c'est certain.
Certaines théories évolutionnistes vont jusqu'à dire que, la contagion du bâillement serait une alerte ancestrale signifiant "on mange" ou "on va dormir" à la communauté. On peut très bien imaginer que, bien avant l'arrivée du langage, nos ancêtres devaient signifier aux autres, quand manger et quand dormir.

Autre chose interessante, les autistes, et en particulier les enfants, ne semblent pas du tout affecter par ce bâillement contagion. Encore une preuve évidente de l'importance des neurones miroirs dans ce phénomènes.

Je vous conseille d'aller voir comment on était découvert les neurones miroirs sur mon autre post pour ne pas trop surcharger

Dans certaine religion, bâiller était mal vu, le fait de mettre sa main devant sa bouche était un moyen d'éviter que le diable pénètre en soit.

Les neurones miroirs ont été découvert par Rizzolatti lors d'expériences sur les singes.
L'histoire veut que, Rizzolatti faisait des expériences sur des neurones spécifique chez le singe, il avait donc placé des électrodes sous-durales (directement sur le cerveau) sur le singe et étudiait quand ceux ci s'activait.
À un moment donné, Rizzolatti attrapa un objet dans son laboratoire et remarqua que certains neurones du singe déchargeaient (s'activaient) alors que le singe était resté immobile.
La découverte venait d'avoir lieu, Rizzolatti venait de découvrir les neurones miroirs

Comment ne pas bailler en lisant d'anecdote ?!

Posté le

android

(33)

Répondre

Ça peut servir de temps en temps : Si vous soupçonnez quelqu'un de vous espionner dans le métro, au bureaux etc., il suffit de bailler. S'il vous fixe, il sera peut être "contaminé" et baillera aussitôt.
Voilà voilà...

À noter que le seul vertébré terrestre qui baille pas est la girafe

Posté le

android

(23)

Répondre

Donc on peut savoir si on "plait" à quelqu'un si on baille et qu'il baille en retour ;)

a écrit : Donc on peut savoir si on "plait" à quelqu'un si on baille et qu'il baille en retour ;) C est du mimétisme, et si la personne en face de toi baille , tu ne lui plait pas tu l ennuie ;)

a écrit : C est du mimétisme, et si la personne en face de toi baille , tu ne lui plait pas tu l ennuie ;) *Baille* ^^

Comme par hasard je baille au moment de lire l'anecdote ^^ !