Il s'inscrit à Wimbledon durant ses vacances, gagne le tournoi et arrête le tennis

Proposé par
le
dans

Frank Hadow a eu une carrière courte et brillante au tennis. En 1878, il s'inscrit durant ses vacances au tournoi de Wimbledon. À la surprise générale, il parvint jusqu'en finale face au champion de l'époque et s'imposa sans trembler, ayant "inventé" le lob face à son adversaire agressif au filet. Après cet exploit, il se retira et ne joua plus au tennis en compétition.


Tous les commentaires (74)

a écrit : Je suis pas d'accord c'est comme Marion Bartoli qui avait pris sa retraite à 27 ans après avoir gagné Wimbledon, je dirais que c'est un peu "lâche" de s'arrêter par peur de perdre ensuite La lâcheté c'est avant tout ne pas faire ce qu'on a promis de faire et surtout pas ce que les autres veulent veulent qu'on fasse. Certaines personnes se fixent un objectif l'atteignent et puis passent à autre chose rien à voir avec la peur. Et comme disaient les romains "vini vidi vici"

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu peux pas affirmer qu'elle avait prise sa décision avant, prouve le moi avant de baser ton argumentation la dessus...
Quelle moment peut être meilleur dans un monde si compétitif pour qu'elle arrête sa carrière? Et à 27 ans surtout...
J'utilise le mot lâche entre guillemets, la "lachet
é" est dans le fait du refus de la défaite par le refus de jouer à nouveau... Afficher tout
Désolé mais tu dis vraiment n'importe quoi... Comment veux qu'on te "prouve" qu'elle avait pris sa décision ? Et toi ; peux-tu "prouver" que c'était de la lâcheté ?
C'est toi qui présume quelque chose et qui juge sans savoir... Pas moi.
Moi je te dis simplement que, dans ce milieu là et à ce niveau, les choses (surtout la retraite d'un grand sportif) sont réfléchies, prévues et organisées... Je reste persuadé que Marion avait programmé son annonce de départ, quel que soit son résultat au tournois... Et je ne me permets pas de présumer quoi que ce soit ni de juger.

Ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier....

Posté le

android

(0)

Répondre

Je suis impressionné ! Un grand champion qui devrait servir d'exemple a tous !

C'est pas le gars qui a aussi inventé le sac ?

"Veni vidi vici"
C'est ce qu'aurait dit César...

a écrit : Dans la deuxième source Hadow justifie son retrait en qualifiant le tennis de "sport de poule mouillée à balle molle"...
Je ne suis pas sûr que Federer, Djokovic, Nadal... aient la même notion du tennis ^^
Quand on entend leurs cris... on se demande parfois :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi s'est-il retiré alors qu'il avait autant de potentiel ? Je connais des femmes qui se posent la même question le soir venu...

Posté le

android

(11)

Répondre

Il est venu, il a vu, il a vaincu... Et il est reparti.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Justement ça pose une question importante: il faut jouer dans le seul but de gagner ou pour amour de son sport? Quand on entre en compétition... On est là pour gagner. Sinon on joue le dimanche.

a écrit : Je suis pas d'accord c'est comme Marion Bartoli qui avait pris sa retraite à 27 ans après avoir gagné Wimbledon, je dirais que c'est un peu "lâche" de s'arrêter par peur de perdre ensuite Marion Bartoli souffrait trop des contraintes qu'elle imposait à son squelette. Elle s'est arrêté par sagesse et non lâcheté. Informes toi avant d'insulter l'honneur d'une personne bien plus courageuse et tenace que toi! Le fait de poster sur du vide comme cela le démontre.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis pas d'accord c'est comme Marion Bartoli qui avait pris sa retraite à 27 ans après avoir gagné Wimbledon, je dirais que c'est un peu "lâche" de s'arrêter par peur de perdre ensuite Tout le monde n'est pas avide de gloire et de célébrité, certains préfèrent la tranquillité de leur vie anonyme.

a écrit : Là on imagine winbledon avec Pete Sampras, Andy Riddick, Roger Federer, etc. Mais quel était le niveau à l'époque ?
Est ce qu'il y a une comparaison avec maintenant au niveau de la puissance et de la technique (sauf le lob apparemment) ?
Je trouve énorme que l'on sache remonter jusqu'à
cette époque pour une anecdote aussi précise :) Afficher tout
Tsonga aurait eu ses chances.....

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour ses prochaines vacances, Franz va faire du foot et gagner la ligue des champions!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Marion Bartoli souffrait trop des contraintes qu'elle imposait à son squelette. Elle s'est arrêté par sagesse et non lâcheté. Informes toi avant d'insulter l'honneur d'une personne bien plus courageuse et tenace que toi! Le fait de poster sur du vide comme cela le démontre. J'attend donc ta démonstration...J'exprime un avis ça me rend donc pas courageux et pas tenace? Joli raisonnement, je comprends pas les gens comme toi...
Ça n'a aucune argumentation, se repose sur de belles paroles avec rien derrière. Avec tout le respect que je porte à Marion je pense que sa décison aurait été différente si elle avait perdu, et ça personne ne peut le savoir, alors garde ton argumentation agressive pour toi et cherches des bases solides à ton raisonnement

a écrit : Désolé mais tu dis vraiment n'importe quoi... Comment veux qu'on te "prouve" qu'elle avait pris sa décision ? Et toi ; peux-tu "prouver" que c'était de la lâcheté ?
C'est toi qui présume quelque chose et qui juge sans savoir... Pas moi.
Moi je te dis simplement q
ue, dans ce milieu là et à ce niveau, les choses (surtout la retraite d'un grand sportif) sont réfléchies, prévues et organisées... Je reste persuadé que Marion avait programmé son annonce de départ, quel que soit son résultat au tournois... Et je ne me permets pas de présumer quoi que ce soit ni de juger. Afficher tout
Il n'y avait aucune présomption dans ton comm arrête d'essayer d'arranger tes propos

Je faisais aussi la même chose
Arrêter de jouer sur une victoire
Ca rendait fous mes frères

a écrit : Dans la deuxième source Hadow justifie son retrait en qualifiant le tennis de "sport de poule mouillée à balle molle"...
Je ne suis pas sûr que Federer, Djokovic, Nadal... aient la même notion du tennis ^^
Le tennis de l'époque n'avait rien à voir avec ce qu'on connaît actuellement. Les chaussures, les cordages, les balles ne permettaient pas les mêmes gestes et les mêmes vitesses. Les joueurs étaient des amateurs qui ne s'entraînaient pas intensivement comme les joueurs actuels. C'était un sport de gentlemen donc on se tenait bien droit et on ne se jetait pas sur les balles. Bien entendu pas de télévision donc le public c'était seulement dans les gradins. Au final c'était un peu comme jouer à la balle sur la plage entre amis.

Posté le

android

(1)

Répondre

Certain me font rire .."pourquoi n'a t'il pas continué etc etc..." a l'époque le tennis était loin d'être professionnel. Alors oui c'était un loisirs comme un autre pour lui, évidemment il avait un talent certain voir un don pour le tennis.
Mais sa ne lui aurait pas permis d'en vivre. Tout simplement

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça me fait un peu penser a Soderling a Rolland Garros, même si il était un très bon joueur, il avait fait l'exploit de battre Nadal en quart, pour ensuite malheureusement perdre en finale. Il a disparu du circuit peu de temps après C étais en 8eme de finale il me semble