D'où vient l'expression vouer aux gémonies ?

Proposé par
Invité
le

L'expression "vouer aux gémonies" signifie être soumis publiquement au déshonneur. L'expression vient de la Rome antique : à Rome, sur le Capitole se trouve un promontoire rocheux appelé "Roche Tarpéienne". Les condamnés à mort y étaient poussés et s'écrasaient en bas, et leur corps était ensuite exposé sur l'escalier menant à cette roche, les gémonies.


Commentaires préférés (3)

Sympa fallait compenser y avait pas la télé à l'époque

Posté le

android

(220)

Répondre

Ouais mais ça vaut pas la porte de la lune (seuls les initiés pourront comprendre..)

En fait l'escalier des Gémonies vient du latin " scalae gemoniae " qui veut dire l'escalier des gémissements , où l'on exposait à Rome les corps des supliciés, à la vue du peuple, avant de les jeter dans le Tibre. ( Soit dit en passant pour amuser le lecteur je ne sais toujours pas où sont expédiées les affaires courantes ni d'où viennent les idées reçues ).


Tous les commentaires (34)

Sympa fallait compenser y avait pas la télé à l'époque

Posté le

android

(220)

Répondre

Ouais mais ça vaut pas la porte de la lune (seuls les initiés pourront comprendre..)

C'était une sorte de péplum en direct live

A savoir que ces roches s appellent ainsi pour une histoire tous aussi joyeuse: Tarpeia, une romaine, avait accepté d ouvrir les portes de la ville au ennemis Sabins en échange de ce qu ils portaient à leur bras ( leurs bracelets d or ). Mais alors qu'elle les retrouvait sur ces roches, ils lui jetterent leurs boucliers ( qu ils portaient aussi au bras )! Elle fut alors écrasée sous leur poid et en mourut... Une histoire à retrouver sur le wiki des roches qui sont décidement maudites!

Posté le

windowsphone

(52)

Répondre

En fait l'escalier des Gémonies vient du latin " scalae gemoniae " qui veut dire l'escalier des gémissements , où l'on exposait à Rome les corps des supliciés, à la vue du peuple, avant de les jeter dans le Tibre. ( Soit dit en passant pour amuser le lecteur je ne sais toujours pas où sont expédiées les affaires courantes ni d'où viennent les idées reçues ).

a écrit : Sympa fallait compenser y avait pas la télé à l'époque Intéressant comme remarque, surtout quand on sait que les "Jeux" de la Rome antique (courses de chars, exécutions publiques, etc.) avaient le même but que la télévision à notre époque : distraire et empêcher la Plèbe de penser à la politique.

Comme disait Napoléon :
"Il faut des fêtes bruyantes aux populations, les sots aiment le bruit, et la multitude c'est les sots."

a écrit : Ouais mais ça vaut pas la porte de la lune (seuls les initiés pourront comprendre..) Je ne suis pas un initié mais j'aimerai comprendre...

a écrit : Je ne suis pas un initié mais j'aimerai comprendre... C'est une référence à la série game of thrones. La porte de la lune est une forteresse avec une trappe qui permet de se debarrasser des indésirables en les jetant dans le vide.

Je me coucherais doublement moins bête parce-que je viens d'apprendre à la fois une nouvelle expression et ses origines. C'est fou comme parfois on peut se rendre compte qu'on ne connaît absolument pas certains mots ou expressions qui ont pourtant l'air courants.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : C'est une référence à la série game of thrones. La porte de la lune est une forteresse avec une trappe qui permet de se debarrasser des indésirables en les jetant dans le vide. La porte "est" dans la salle du trône.

Posté le

android

(3)

Répondre

Et quelqu'un sait si il y a un rapport avec l'hégémonie ? Je trouve l'homophonie très marrante...

Posté le

android

(13)

Répondre

En réalité cette peine n'était pas une peine de mort, en effet dans la Rome antique il fallait le consentement du peuple pour mettre à mort un citoyen.
C'est la qu'apparaît la roche tarpesienne, la personne était commandé à être jeté de son sommet et si il survivait a cette chute il avait la vie sauve . ^^

Posté le

android

(8)

Répondre

D'où également l'expression " Il n'y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne".
Elle est généralement employée pour signifier qu’après les honneurs, la déchéance peut venir rapidement, ou plus spécifiquement pour mettre en garde sur le fait que la meilleure façon de vous faire tomber, vers une chute mortelle, est de commencer par vous inviter à monter le plus haut possible.

Posté le

android

(32)

Répondre

Ah la Rome Antique !!! Nostalgie quand tu nous tiens !

Le joyeux petit métier oublié: ramasser les morceaux de moribonds pour les disposer harmonieusement sur les marches un peu plus loin... je râle souvent contre la raréfaction des petits métiers manuels mais là, pour une fois...

Posté le

android

(22)

Répondre

Jamais entendu cette expression de ma vie.