On peut mourir d'une maladie qui prive de sommeil

Proposé par
le
dans

L'insomnie fatale familiale est une maladie génétique héréditaire touchant une centaine de personnes dans le monde. Elle se caractérise par une impossibilité de trouver le sommeil de jour comme de nuit. Les patients décèdent de manque de sommeil 6 à 32 mois après la survenue des premiers symptômes.


Commentaires préférés (3)

Est ce qu on ne pourrait pas les aider a dormir de facon medicale via un coma artificiel si besoin ?

Posté le

android

(390)

Répondre

Une petite pensée pour ces gens qui ne peuvent pas se coucher moins bête

Posté le

ios

(1116)

Répondre

Comme quoi, on peut vraiment "mourir de fatigue"...


Tous les commentaires (98)

Exactement ce dont j'ai besoin pour mes révisions! Il ne manque plus qu'un remède

Est ce qu on ne pourrait pas les aider a dormir de facon medicale via un coma artificiel si besoin ?

Posté le

android

(390)

Répondre

Une petite pensée pour ces gens qui ne peuvent pas se coucher moins bête

Posté le

ios

(1116)

Répondre

Mourir par manque de sommeil? Après, ce type de maladie doit sincèrement etre horrible à porter, moi qui ai deja du mal a dormir !

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : Est ce qu on ne pourrait pas les aider a dormir de facon medicale via un coma artificiel si besoin ? Mais alors ils n'auraient plu de vie ....

Posté le

android

(3)

Répondre

Je me coucherai moins bête ce soir.. enfin si j'y arrive !

Comme quoi, on peut vraiment "mourir de fatigue"...

Et que sont les premiers symptômes ?

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

a écrit : Une petite pensée pour ces gens qui ne peuvent pas se coucher moins bête Ou se coucher plus intelligent

Je trouve qu'ils tiennent longtemps quand même ! Pour moi, on ne vivait pas aussi longtemps sans un réel sommeil...

Posté le

blackberry

(38)

Répondre

C'est dans le top (tragique) des façons les plus cruelles de mourir. On ne peut rien y faire, condamné à ne pas se reposer jusqu'à ce que le cerveau s'effondre littéralement sur lui-même.

Posté le

android

(79)

Répondre

100 cas dans le monde qui sont atteints de cette maladie, s'ils meurent au bout de 12 mois, les cas doivent être super rare à trouver.

Moi qui n'arréte pas de me plaindre et de dire que je dors mal. Du coup là je relativise, ca va pas si mal en fait :-)

Déjà qu'au bout de quelques jours sans sommeil on commence à avoir des hallucinations alors j'imagine pas plusieurs mois!

Insomnie fatale, d'accord, mais familiale ? Je ne comprends pas.

a écrit : Insomnie fatale, d'accord, mais familiale ? Je ne comprends pas. Maladie génétique héréditaire, donc familiale :)

Posté le

android

(21)

Répondre

Petite anecdote liée au thème de celle-ci : le manque de sommeil à de réels effets néfastes sur la santé, le corps et notamment le cerveau ayant besoin de ce temps de repos afin de refaire le plein de ressources ( sucres et autres) et "d'organiser les pensées".
Mais savez vous que si on vous prive seulement de sommeil paradoxal (et donc des rêves), en vous réveillant au bon moment, de manière répétée, cela conduit également à des séquelles sévères au cerveau. On vous laisse dormir suffisamment pour refaire le plein d'énergie, mais en vous privant de rêves on vous inflige des dommages irréparables.
L'utilité vitale des rêves....

a écrit : Est ce qu on ne pourrait pas les aider a dormir de facon medicale via un coma artificiel si besoin ? Je pense malheureusement que plonger quelqu'un dans le coma ne fait pas le même effet qu'un cerveau au repos durant le sommeil. Dans le coma le cerveau est encore "actif" et pas "au repos" comme quand on dort non? Si quelqu'un pouvait confirmer

Posté le

android

(7)

Répondre