Opalka a peint ses toiles en ne faisant qu'une suite de nombres

Proposé par
le
dans

Le 6 août 2011, jour de sa mort, Roman Opalka acheva l'oeuvre de sa vie : "le fini défini par le non fini". Peintre français d'origine polonaise, Opalka décida en 1965 d'écrire sur des toiles tous les nombres en ordre croissant de 1 à l'infini sans s'arrêter jusqu'à sa mort. Il réussit à inscrire plus de 5 millions de nombres, dans le but de définir le temps qui nous échappe, un temps insaisissable, irréversible.

Il réalisa en 46 ans 231 tableaux "Détails" et le dernier nombre qu'il a écrit est 5 569 249.


Commentaires préférés (3)

Ça doit foutre les boules de sauter un nombre

Posté le

windowsphone

(423)

Répondre

Quelqu'un a déjà vérifié si il ne manquait pas un nombre ?

Posté le

android

(334)

Répondre


Tous les commentaires (164)

Ça doit foutre les boules de sauter un nombre

Posté le

windowsphone

(423)

Répondre

Quelqu'un a déjà vérifié si il ne manquait pas un nombre ?

Posté le

android

(334)

Répondre

Je trouve ça géant qu'on puisse être aussi passionné pour travailler sur la même oeuvre toute sa vie

Posté le

android

(58)

Répondre

En cours au lycée on faisait de même sur nos calculatrices et on comparaît nos scores en fin d'heure
Passionnant oui c'est le mot

Posté le

android

(114)

Répondre

Moi qui ne suis pas toujours réceptif à l'art moderne, je dois dire, cette oeuvre là me fait quelque chose. Quelles perspectives, quelles nuances ! Et une histoire hors du commun derrière...

Posté le

android

(85)

Répondre

Et c'est la qu'on se rend compte qu'aujourd'hui nous avons perdu le sens réel des nombres. Non sincèrement au début de l'anecdote je m'attendais à ce que son dernier chiffre soit de l'ordre du milliard ou de la dizaine de milliard. Une jolie baffe qui remet les pieds sur terre et appel à réfléchir aux sens et à la valeur des nombres

J'ai tourné mon portable à 90° sur la droite et j'ai vu une forêt de sapins. C'est déjà plus mignon.

J'ai déjà compté jusqu'à 1000 quand j'étais petit, ensuite ça m'a saoulé --"

Et maintenant, les ordinateurs nous écrivent 5 millions de nombres en moins d'une seconde pour certains (au-dessus de 5GHz). Ce tableau nous met une grosse claque.

a écrit : Ça doit foutre les boules de sauter un nombre Ah bah tu recommences dans ces cas là !

a écrit : Et c'est la qu'on se rend compte qu'aujourd'hui nous avons perdu le sens réel des nombres. Non sincèrement au début de l'anecdote je m'attendais à ce que son dernier chiffre soit de l'ordre du milliard ou de la dizaine de milliard. Une jolie baffe qui remet les pieds sur terre et appel à réfléchir aux sens et à la valeur des nombres Afficher tout Ahah en effet tu étais généreux! :p
En admettant que tu prononces un nombre par seconde (ce qui est déjà impossible au delà de la dizaine de millier), tu mettrais 33 ans à arriver à 1 milliard. Et quand je dis 33 ans, c'est 33 sans dormir, boire, manger, etc etc

Et je pense que tu te trompes quand tu dis "aujourd'hui".
Nous n'avons pas plus de chiffres que la veille. Arrives tu as à représenter une distance de 1km sans soucis par exemple? Ça peut être fait, mais c'est loin d'être facile. Avec la découverte de l'atome et de l'univers qui nous entoure on a agrandit et rétrécit les distances. Mais ça faisait déjà longtemps que l'être humain était perdu dans l'immensité des nombres.
Du moins, selon mon avis.

Posté le

android

(66)

Répondre

Dans un reportage tv ils disaient qu'il faudrait 200 ans pour compter jusqu'à 7 milliards. Qui veut essayer ????????

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Et c'est la qu'on se rend compte qu'aujourd'hui nous avons perdu le sens réel des nombres. Non sincèrement au début de l'anecdote je m'attendais à ce que son dernier chiffre soit de l'ordre du milliard ou de la dizaine de milliard. Une jolie baffe qui remet les pieds sur terre et appel à réfléchir aux sens et à la valeur des nombres Afficher tout Tout dépend du temp qu'il y mettait par jour, est qu'il y passer 4h , 8h , 18 h ?

Il devait vraiment se faire chier pour avoir une idée pareille

En écrivant ses 5 millions de numéros pendant 43 ans, il en écrivant ainsi environ 332 par jour, durant 43 ans, pour arriver au bout, au butin "normal" du loto français...

a écrit : Et c'est la qu'on se rend compte qu'aujourd'hui nous avons perdu le sens réel des nombres. Non sincèrement au début de l'anecdote je m'attendais à ce que son dernier chiffre soit de l'ordre du milliard ou de la dizaine de milliard. Une jolie baffe qui remet les pieds sur terre et appel à réfléchir aux sens et à la valeur des nombres Afficher tout "Perdu le sens réel des nombres"

Ne t inquiete pas le sens des nombres reste et restera toujours le même: compter/quantifier les choses

Faut pas chercher a philosopher sur le sens réel des nombres ou je sais pas quoi -_-

Posté le

android

(27)

Répondre

-Chérie viens te coucher !
- attends j 'ai presque fini ...