Chicago est surnommée Chiraq, mais pas en l'honneur du président

Proposé par
le
dans

La ville américaine de Chicago est tristement surnommée "Chiraq". Ce n'est pas un hommage à l'ex-président de la République française, mais une contraction de Chicago et Irak. En effet, la ville souffre d'une grande criminalité et le nombre de personnes tuées dans la ville entre 2003 et 2011 équivaut au nombre d'Américains tués pendant la guerre d'Irak sur la même période (4265 personnes tuées entre 2003 et 2011 à Chicago soit 43 de plus qu'en Irak).


Commentaires préférés (3)

D'après les sources,les tués sont majoritairement les -26 ans et font pratiquement tous parti d'un gang afro-américain et tout sa dans seulement 2 quartiers de la ville

a écrit : Et qu'en est-il de Detroit ? Il me semblait que c'était dans cette ville que le taux de criminalité était le plus élevé aux États-Unis... Y'a plus personne là-bas


Tous les commentaires (76)

Et qu'en est-il de Detroit ? Il me semblait que c'était dans cette ville que le taux de criminalité était le plus élevé aux États-Unis...

Posté le

android

(24)

Répondre

D'après les sources,les tués sont majoritairement les -26 ans et font pratiquement tous parti d'un gang afro-américain et tout sa dans seulement 2 quartiers de la ville

a écrit : Et qu'en est-il de Detroit ? Il me semblait que c'était dans cette ville que le taux de criminalité était le plus élevé aux États-Unis... Y'a plus personne là-bas

Il est intéressant de noter qu'à Chicago, le port ainsi que la détention d'une arme à feu est très strictement réglementé.
À comparer avec les taux de criminalité avec les villes ou les états où le port et/ou la détention sont libres.
Parce que contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le deuxième amendement n'est pas appliqué partout aux USA.

Posté le

android

(57)

Répondre

Commentaire supprimé Tous les hommes ne sont pas des tendres...

Je regardais un reportage Arte de Manon Loizeau sur les guerres en Tchétchénie, intitulé "Tchétchénie, une guerre sans traces". Je suis sûr qu'à côté des crimes commis là-bas par le gouvernement, Chicago ferait presque pâle figure...

Cela me fait penser à mon bled : Guingamp, qui était surnommé il y a quelques années le "Petit Chicago", dû notamment au taux élevé de crimes par rapport au nombre d'habitants..

En + c'est Obama qui a posté cette anecdote x)

a écrit : Il est intéressant de noter qu'à Chicago, le port ainsi que la détention d'une arme à feu est très strictement réglementé.
À comparer avec les taux de criminalité avec les villes ou les états où le port et/ou la détention sont libres.
Parce que contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le
deuxième amendement n'est pas appliqué partout aux USA. Afficher tout
Encore faut-il comparer en prenant en compte tous les éléments et ne pas focaliser sur une donnée... Par exemple, prends une ville au mileu du désert composée de 500 retraités aisés et une ville de 200'000 habitants au bord d'une frontière avec 50% de chômage et étant une plateforme nationale de la drogue et de la prostitution, avec autorisation de port d'arme dans la première et interdiction dans la seconde ; évidemment, le taux de criminalité sera bien plus important que dans la première. Mais c'est totalement inepte de dire que c'est à cause de l'interdiction des armes à feu et que ca irait mieux si tout le monde était armé, ce qui est pourtant la méthode de reflexion et l'argument principal de la NRA et cie, associations prônant l'armement généralisé de la population...

Faut dire aussi que le passé de cette ville est très mafieux. Fidèle à sa tradition!

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : D'après les sources,les tués sont majoritairement les -26 ans et font pratiquement tous parti d'un gang afro-américain et tout sa dans seulement 2 quartiers de la ville Je ne pense pas qu'il y ait une corrélation entre le fait qu'ils soit afro-americain et le taux de criminalité. Ce taux est plutôt lié à la pauvreté plutôt qu'à la couleur de peau (même si ce lien n'était pas intentionel dans ton commentaire)

Posté le

android

(32)

Répondre

Et si on l'avait surnommée Chiroshima....

a écrit : Je ne pense pas qu'il y ait une corrélation entre le fait qu'ils soit afro-americain et le taux de criminalité. Ce taux est plutôt lié à la pauvreté plutôt qu'à la couleur de peau (même si ce lien n'était pas intentionel dans ton commentaire) Je n'ai fait que relater le fait dans les sources de l'anecdote. Il n'y a point de stigmatisation effectivement

a écrit : Encore faut-il comparer en prenant en compte tous les éléments et ne pas focaliser sur une donnée... Par exemple, prends une ville au mileu du désert composée de 500 retraités aisés et une ville de 200'000 habitants au bord d'une frontière avec 50% de chômage et étant une plateforme nationale de la drogue et de la prostitution, avec autorisation de port d'arme dans la première et interdiction dans la seconde ; évidemment, le taux de criminalité sera bien plus important que dans la première. Mais c'est totalement inepte de dire que c'est à cause de l'interdiction des armes à feu et que ca irait mieux si tout le monde était armé, ce qui est pourtant la méthode de reflexion et l'argument principal de la NRA et cie, associations prônant l'armement généralisé de la population... Afficher tout Comme dit la NRA : "if the 2nd amendment is outlaw, only outlaws would have guns". Ce qui est bien évidemment d'un non sens certain.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Et qu'en est-il de Detroit ? Il me semblait que c'était dans cette ville que le taux de criminalité était le plus élevé aux États-Unis... Il me semble et je pense pouvoir le dire sans trop m'avancer que le nombre de meurtre et le taux de criminalité sont 2 choses différentes.

Après on dit que Marseille c'est violent...

Posté le

android

(8)

Répondre

Et le nombre d'Irakiens tués pendant cette même période ?!!!