Audie Murphy a reçu toutes les décorations possibles

Proposé par
le

Audie Murphy fut l'un des soldats les plus décorés de la Seconde Guerre mondiale. Il reçut toutes les décorations militaires existantes dans l'Armée de terre des États-Unis en plus des distinctions françaises et belges. Il obtint notamment la Medal of Honor pour avoir bloqué seul, pendant une heure, l'assaut d'une compagnie allemande. Il a également obtenu des médailles étrangères comme la Légion d'honneur (au rang de chevalier) ou la Croix de guerre (étoile d'argent).


Tous les commentaires (108)

a écrit : Merci pour ton commentaire plein d'intelligence historique et géopolitique, il est vrai que les guerres ne sont décidées et lancées que par les deux chefs d'état en question, qui ne représentent pas du tout l'état d'esprit et la volonté des populations concernées... On sent la réflexion du mec qui a vécu la guerre.

a écrit : Le plus beau c'est qu'il en est sorti vivant ! Il en est surtout sortit traumatisé je pense..

Pour ceux qui ne l'ont pas connu comme acteur, car il faut avoir plus de 50 ans pour s'en souvenir, on le voyait dans des westerns que la télé (ORTF à l'époque) diffusait beaucoup (années 60 et 70)...je me souvenais bien de son visage mais ignorais tout de ce passé héroïque. Dans les westerns, il jouait des rôles de héros, sans peur, on comprend bien pourquoi

a écrit : Et pourtant, malgré tout ça, je suis sûr qu'il aurait préféré voir ses amis en vie que de recevoir toutes ses médailles données par des gens qui décident de faire la guerre mais qui laissent les autres se faire tuer à leur place... L'argument du "les politiciens on qu'à aller faire la guerre" je le trouve un peu minable.
La seconde guerre mondiale est probablement l'une des moins discutable qui soit... Rien ne saurait justifier le génocide de millions de gens...
Malgré le fait que la plupart des nazis en guerre n'étaient pas forcément sociopathes et avides de sang juif, l'exemple de la seconde guerre mondial a vu au final ressortir beaucoup de bien dans l'immaginaire collectif mondial.
Sans tout ces soldats qui ont luttés pour éviter un monde sans aucune égalité des peuples, le monde ne serait vraiment pas le même aujourd'hui.

a écrit : Exactement, les populations ne sont pas manipulables. Dis ça aux grande firme de ce monde.
Apple, Coca, Macdonald. Et j'en passe et des meilleurs, en aucune manière les populations ne subissent une quelconque forme de manipulation.

Mais.sinon, je ne remet pas en cause la bravoure, le courage ou l'instinct de survie de cette homme.
Et oui la guerre c'est mal.

Mais par rapport à ceux qui accusent les politiques, dans certains cas oui ils sont blamables.

Quand on a vu lors de la grand rassemblement pour Charlie, les dirigeants Israélien et Palestinien à 2m l'un de l'autre ensemble contre le terrorisme, pour la liberté d'expression etc, sérieux tu vas pas me faire croire qu'ils s'entendent aussi bien que leur deux peuples.

Défendre nos valeurs c'est une chose, aider un autre à défendre ces même valeurs c'est bien aussi. Mais laisser des pays crever sous les bombes, par leur propre dirigeants (Syrie) et que tout le monde condamne mais personne ne.bouge le petit doigt, c'est surtout parce-que ça ne les intéresse pas.

Donc les guerres personnes ne veux la faire, mais pour certaines certains sont bien content quelles se passent.

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est moi ou vous avez juste copié collé le premier paragraphe de l'article Wikipedia pour faire cette anecdote ? Un peu de reformulation n'aurait pas fait de mal

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il n'y a que moi qui trouve qu'il est carrément plus badass que le American Sniper dont on nous parle tout le temps ? Tu dis ça parce qu'évidemment tu ne sais rien de cet "American Sniper". Si tu te renseignais tu saurais qu'à lui seul il aurait atteint plus de 160 ennemis. Désolé mais c'est un Sniper pas une mitrailleuse d'hélicoptère...

Je veux simplement dire un mot à tous les rageux qui se fightent de façon puérile sur ce forum, et plus précisément sur cette anecdote. La guerre est une réalité que l'Homme a provoqué, tout d'abord par soif de pouvoir et de richesse. Au fil des années, les raisons qui font que les Hommes se font la guerre ont changées (soif de revanche, etc), mais la violence et le taux de mortalités restent les mêmes, voire grandissent de jours en jours. L'Homme est un loup pour l'Homme. Malgré le temps qui passe, l'Homme ne cessera de voir plus grand et de toujours vouloir plus. C'est une nécessité. Notre nécessite, qu'on le veuille ou non.
On ne peut rien faire contre la guerre, on peut choisir de se battre, on peut choisir de fuir, mais quoi qu'on fasse et quoi qu'on dise, la guerre existera tant que l'Homme demeurera, puisque l'Homme se fait prédateur. Enfin simplement, arrêtez de dire que le combattant est un homme horrible et sordide et que le fuyard est un lâche indécis, vous vous rendez compte de ce que vous dites ou...? L'Homme, qu'il décide de faire face ou de tourner le dos au danger, restera et demeurera un héros. Puisque le combattant sauvera. Puisque le combattant, faisant preuve de courage, même s'il meurt ou se fait blesser, meme s'il tue et qu'il cree le carnage, et même s'il finit par abandonner et fuir, aura tenté de protéger les autres, de sauver sa nation et de faire cesser la violence, il en aura toujours voulu ainsi. Mais ne croyez pas que le fuyard n'a pas pensé la même chose ! Il n'a simplement pas trouvé en lui le courage de lever la main sur autrui. Il n'a pas trouvé la force d'ôter a quelqu'un la vie. Puisqu'il est pour et avant tout humain et qu'il éprouve ce que l'on appelle des sentiments d'humanité. Alors non messieurs, le fuyard n'a pas pris une arme et n'a pas tiré sur l'ennemi. Mais il est tout aussi héroïque que le combattant. Il l'aura prouvé a travers les âges...
Pour clore ce pavé de "justice", je voudrais simplement quérir l'attention de ceux qui veulent encore et toujours dépasser l'autre dans leurs propos "historiques". Vous débattez sur un sujet qui est qualifié d'indébatable (enfin vous m'avez comprise xD), vous rentrez sur une terre inconnue, sur un No Man's Land qu'on a cru avoir exploré et mis a nu mais qui reste sujet a l'inconnu et a l'inclassable. Un sujet qui touche la mort, la violence, la tereeir, le pouvoir et la folie. Vous vous sentez de taille àvdire si la guerre est oui ou non déclenchée par l'État, avec ou sans la populace, si oui ou non elle est voulue ou merde ? Mais qui êtes vous pour en parler ? Et qui suis-je moi pour en parler ? Je suis une gamine de 14 ans qui ne comprend pas, qui ne comprend plus.
Laissez les guerres là où elles sont. Terrés dans leurs tranchées, perdus sur la terre de personne pour la WWI, ou encore quelque part dans des douches de gazage ou dans des fours crématoires pour la WWII, laissez ces hommes d'histoire, ces hommes qui se battaient avant et pour tout la liberté d'exister, reposer en paix.


La gamine qui ne fermera jamais sa gu*ule, surtout quand il le faudra...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je trouve que tu a en parti tord dans ce que tu dit, ce n'est pas toujours la volonté des populations concernées de faire la guerre. Dans une population il y a des pères et des mères qui envoient leurs fils de force parce que l'Etat le veut. C'est sur qu'il y aura des personnes qui voudront cette guerre mais ce n'est pas une généralité. Devinez à qui la guerre rapporte le plus d'argent c'est à l'Etat. Regardez les PIB des pays qui sont entré par exemple en 2nde guerre mondiale et vous verrez qu'ils double ou triple en l'espace de quelques années. Pourtant ce n'était forcément la volonté de la population française d'entrer en guerre... Afficher tout Exactement, ca n'est pas toujours la volonté des populations. Je ne disais pas autre chose, je montrais juste que c'était totalement idiot de dire que c'est "toujours un chef d'état qui décide", c'est toujours beaucoup plus compliqué et subtil, sinon l'inverse.
Quant à la guerre qui rapporte de l'argent, va falloir me dire où tu as vu ca... En regardant le PIB des pays en conflit, tu vois l'exact opposé, une guerre totale comme celle-ci est totalement ruineuse pour un état. Les pays européens ont mis près de 10ans au sortir des deux guerres mondiales pour rattraper leur niveau de production d'avant-guerre, sans parler de tous les autres indicateurs économiques (inflation, population active ravagée par la mortalité, infrastructures en ruine...). Et accessoirement, que le PIB soit de 27 dollars ou de 10 milliards, ca ne change rien pour l'état, le PIB représente la richesse nationale, du pays, pas du gouvernement.

Une des exceptions notable à ce constat toujours établi dans l'histoire concerne les USA, qui sont le SEUL pays à sortir de la WWII plus riches qu'ils ne l'étaient avant, mais cela s'explique simplement par toute une série de conjonctions (économie tournée vers la guerre avant même l'entrée en conflit pour fournir les pays alliés, pays alliés d'ailleurs ravagés par les conflits donc qui solicitent de plus en plus l'industrie américaine intouchée et intouchable avec de l'argent créé ex-nihilo -guerre oblige-, consécration de grands investissements indusctriels des décennies passées, etc.).

Quant à la population francaise qui ne voulait pas entrer en guerre, c'est justement une des causes principales de la WWII... La ligne Maginot pas finie jusqu'à la mer pour "manque de budget", commandes d'armement sans cesse retardées à partir de 1935, sabotage dans les usines d'armement, manque total de volonté politique/militaire dans l'offensive de 39 en Allemagne quand toute l'armée allemande était en Pologne et ne pouvait pas défendre son front Ouest, jusqu'à l'échec militaire de mai/juin 40 avec une armée pourtant supérieure sur le papier (mais là on entre dans un autre problème, moins politique que purement militaire)... Si la France (dont le gouvernement partageait les aspirations de la population) s'était un peu bougée, on aurait évité quelques dizaines de millions de morts au prix de quelques milliers...

Après tout ça, il a fini sa carrière comme flic à Beverly Hills

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et pourtant, malgré tout ça, je suis sûr qu'il aurait préféré voir ses amis en vie que de recevoir toutes ses médailles données par des gens qui décident de faire la guerre mais qui laissent les autres se faire tuer à leur place... .... Triste commentaire

Sabaton - To Hell and Back, personne ? :(

Posté le

android

(1)

Répondre

Si il faut faire la guerre pour être un héros sa sera sans moi ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je veux simplement dire un mot à tous les rageux qui se fightent de façon puérile sur ce forum, et plus précisément sur cette anecdote. La guerre est une réalité que l'Homme a provoqué, tout d'abord par soif de pouvoir et de richesse. Au fil des années, les raisons qui font que les Hommes se font la guerre ont changées (soif de revanche, etc), mais la violence et le taux de mortalités restent les mêmes, voire grandissent de jours en jours. L'Homme est un loup pour l'Homme. Malgré le temps qui passe, l'Homme ne cessera de voir plus grand et de toujours vouloir plus. C'est une nécessité. Notre nécessite, qu'on le veuille ou non.
On ne peut rien faire contre la guerre, on peut choisir de se battre, on peut choisir de fuir, mais quoi qu'on fasse et quoi qu'on dise, la guerre existera tant que l'Homme demeurera, puisque l'Homme se fait prédateur. Enfin simplement, arrêtez de dire que le combattant est un homme horrible et sordide et que le fuyard est un lâche indécis, vous vous rendez compte de ce que vous dites ou...? L'Homme, qu'il décide de faire face ou de tourner le dos au danger, restera et demeurera un héros. Puisque le combattant sauvera. Puisque le combattant, faisant preuve de courage, même s'il meurt ou se fait blesser, meme s'il tue et qu'il cree le carnage, et même s'il finit par abandonner et fuir, aura tenté de protéger les autres, de sauver sa nation et de faire cesser la violence, il en aura toujours voulu ainsi. Mais ne croyez pas que le fuyard n'a pas pensé la même chose ! Il n'a simplement pas trouvé en lui le courage de lever la main sur autrui. Il n'a pas trouvé la force d'ôter a quelqu'un la vie. Puisqu'il est pour et avant tout humain et qu'il éprouve ce que l'on appelle des sentiments d'humanité. Alors non messieurs, le fuyard n'a pas pris une arme et n'a pas tiré sur l'ennemi. Mais il est tout aussi héroïque que le combattant. Il l'aura prouvé a travers les âges...
Pour clore ce pavé de "justice", je voudrais simplement quérir l'attention de ceux qui veulent encore et toujours dépasser l'autre dans leurs propos "historiques". Vous débattez sur un sujet qui est qualifié d'indébatable (enfin vous m'avez comprise xD), vous rentrez sur une terre inconnue, sur un No Man's Land qu'on a cru avoir exploré et mis a nu mais qui reste sujet a l'inconnu et a l'inclassable. Un sujet qui touche la mort, la violence, la tereeir, le pouvoir et la folie. Vous vous sentez de taille àvdire si la guerre est oui ou non déclenchée par l'État, avec ou sans la populace, si oui ou non elle est voulue ou merde ? Mais qui êtes vous pour en parler ? Et qui suis-je moi pour en parler ? Je suis une gamine de 14 ans qui ne comprend pas, qui ne comprend plus.
Laissez les guerres là où elles sont. Terrés dans leurs tranchées, perdus sur la terre de personne pour la WWI, ou encore quelque part dans des douches de gazage ou dans des fours crématoires pour la WWII, laissez ces hommes d'histoire, ces hommes qui se battaient avant et pour tout la liberté d'exister, reposer en paix.


La gamine qui ne fermera jamais sa gu*ule, surtout quand il le faudra...
Afficher tout
Wouahouu quelle maturité pour 14 ans... Moi à ton âge, je jouais au foot et commençais à draguer toutes les filles du collège ^ ^

a écrit : Et pourtant, malgré tout ça, je suis sûr qu'il aurait préféré voir ses amis en vie que de recevoir toutes ses médailles données par des gens qui décident de faire la guerre mais qui laissent les autres se faire tuer à leur place... Euh je te rappelle qu'on est bien content, nous les Français, que les États-unis soient rentrés en guerre. Facile de toujours critiquer ceux qui décident..

a écrit : Wouahouu quelle maturité pour 14 ans... Moi à ton âge, je jouais au foot et commençais à draguer toutes les filles du collège ^ ^ Et malgré toute cette poésie je reste cette gamine étrange qui drague et saute sur tout ce qui bouge et qui regarde American Dad tous les dimanches x) Oui bon je lis Orwell et Strass, et puis parfois Zola, mais je reste friante d'histoire et je déteste quand les gens s'engueulent pour rien... Non mais c'est vrai ! On part d'une anecdote sur un homme noble qui a protégé sa patrie et qui a été récompensé, et on arrive à des commentaires qui se cherchent sans raisons valable tout en parlant de qui a commencé et de si oui ou non on est responsable... Et bien oui messieurs, vous êtes responsables, nous le sommes tous ! Ça part d'un débat puéril et ça se finit en massacre et en guerre nucléaire. Et après on se demande pourquoi tant de mort et de violence et on se dit pacifiste et pas responsable ? La faute a qui ? C'est la seule chose qui me vient en tête...

Posté le

android

(2)

Répondre