A force de manger des conservateurs, on se conserve même après la mort

Proposé par
Invité
le

Dans les cimetières allemands, un tiers des corps enterrés depuis 30 ans sont toujours conservés, ce qui pose des soucis car dans le pays, l'habitude est de renouveler les tombes, de nouveaux pensionnaires prenant la place des anciens. Les causes de cette conservation seraient multiples : d'une part, notre alimentation, riche en conservateurs, ralentirait le processus de décomposition, et d'autre part, les sols seraient plus pollués et moins riches en bactéries.


Tous les commentaires (56)

a écrit : Heureusement que les pharaons n'ont pas vécus en Allemagne ! Raté...

a écrit : Il faut des cimetières garantis sans conservateur Pour la conservation longue durée,
tous ensemble :
Heureusement qu'il y a Findus, Findus !

Posté le

android

(1)

Répondre

Au quebec ont fait pas ca... on garde toujours son espace on peux même acheter un lot pour toute la famille

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Faux !(presque )
en France la concession à perpétuité a changé pour 50 ans en 1971 sauf si on demande le renouvellement à partir du moment où la mairie met une pancarte( on a 1 an )
Et à partir de 2010 la concession à perpétuité est passé à 25 ans avec toujours possibilités de renouvellement .faut pas rate
r le coche !
Donc nous aussi allons avoir le même Problème...
Afficher tout
15 ans en région parisienne !!!

a écrit : C'est sûrement le cas partout mais l'Allemagne a besoin de mettre des corps à la place des anciens ce qu'il fait qu'ils se sont rendu compte du problème En France aussi on déterre les morts pour les remplacer. Car lorsqu'on meurt la famille paye un bail plus ou moins long. Mais effectivement je ne comprend pas pourquoi l'Allemagne en particulier

a écrit : S'en suit une mise en boîte La mise en boîte se fait avant

a écrit : Alors si j'ai bien compris:

En Allemagne une concession est normalement renouvellée tout les trentes ans (en France c'est indefiniment, sauf si a partir de 50 ans la tombe n'est plus entretenu et la la question ne se pose pluscontrairement a l Allemagne).

Le probleme qui se pose
en Allemagne, c'est qu'au bout de trente ans les personnes defuntes ne sont toujours pas decomposé et donc je suppose que ça pose un probleme ethique d'enlever un cerceuil et de le remplacer alors que le defunt n'a pas finis sa dernière étape si je puis dire.

Donc un tiers des concessions ne sont pas renouvellées au bout de trente et de ce fait et un manque de place commence a manquer.

Ou alors tout simplement la coutume c'est qu au bout de trente ans c'est au suivant et c'est tout et que ça les embetent de garder des concessions plus longtemps.
Afficher tout
On ne peut plus en France, depuis un bon moment déjà, avoir de concession permanente... Ceux qui ont une "permanente" la gardent, mais c'est fini. Les durées peuvent varier selon les villes, les régions... La plupart du temps c'est 30 ans.

D'après une étude il a été démontré que les conservateurs présents dans notre alimentation n'ont ne sont pas liés au ralentissement de décomposition du corps mais plutôt dans le type de sol où est situé la tombe. Le sol pollué est une possibilité mais les conservateurs FAUX.

Posté le

android

(1)

Répondre

En Allemagne, on n'aime plus trop les exhumations et on préfère la mise en bière, surtout en automne...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi dans les cimetières allemand en particulier ? Ils me semblent que ils ne sont pas les seules à manger des aliments avec des conservateurs ni à mettre un autre corps après une certaine période Comme expliqué dans les sources, les terrains n'ont pas forcément été très étudiés avant d'y implanter des cimetières en Allemagne.

La nature du sol joue beaucoup dans le cas de l'anecdote, du coup les corps ne se décomposent pas de la manière dont ils le devraient.

Pour ceux qui ne lisent pas les commentaires : Comme j'ai dis précédemment, regardez le documentaire "SUPER TRASH" vous y verrez ou finissent les cercueils et les corps

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Alors si j'ai bien compris:

En Allemagne une concession est normalement renouvellée tout les trentes ans (en France c'est indefiniment, sauf si a partir de 50 ans la tombe n'est plus entretenu et la la question ne se pose pluscontrairement a l Allemagne).

Le probleme qui se pose
en Allemagne, c'est qu'au bout de trente ans les personnes defuntes ne sont toujours pas decomposé et donc je suppose que ça pose un probleme ethique d'enlever un cerceuil et de le remplacer alors que le defunt n'a pas finis sa dernière étape si je puis dire.

Donc un tiers des concessions ne sont pas renouvellées au bout de trente et de ce fait et un manque de place commence a manquer.

Ou alors tout simplement la coutume c'est qu au bout de trente ans c'est au suivant et c'est tout et que ça les embetent de garder des concessions plus longtemps.
Afficher tout
Non, les concessions françaises ne sont pas forcément perpétuelles.
Elles peuvent êtres de 4 durées:
_ temporaire (entre 5 ans et 15 ans)
_ trentenaire (30 ans)
_ cinquantenaire (50 ans)
_ perpétuelle (durée illimitée)

m.vosdroits.service-public.fr/particuliers/F31001.xhtml

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui ne lisent pas les commentaires : Comme j'ai dis précédemment, regardez le documentaire "SUPER TRASH" vous y verrez ou finissent les cercueils et les corps C'est sûr que ceux qui ne lisent pas les commentaires vont le voir, ce commentaire ;).

Pourtant il y a des gens qui sont deja de sacrées pourritures de leur vivant

Posté le

android

(2)

Répondre

J'ai bien compris que l'on parlait de tombes (cercueil, enterrement et entretien de la stèle), mais qu'en est-il des incinérations où les cendres "reposent" dans un bâtiment exprès. (je ne veux pas dire de bêtises, je sais que l'on peut trouver des urnes et des plaques dans des parcs jouxtant certains crématoriums, j'ignore si l'on trouve la même chose dans un cimetière lambda). Et donc en ayant lu l'anecdote et ses commentaires, je me suis demandé si (et ce que) mes descendants devraient payer pour que j'occupe une petite place sûr un mur devant lequel ils pourraient souhaiter se recueillir...
Personnellement je suis en faveur de l'incinération et de la dispertion des cendres (est-ce toujours légal d'ailleurs ?), ça prend moins de place, et on peut toujours faire poser une plaque au crématorium pour les receuillements et fleurs.

Posté le

android

(0)

Répondre