Les incunables sont des livres très recherchés

Proposé par
le

Un incunable est un livre ayant été imprimé avant 1500, c'est à dire moins de 44 ans après l'invention de l'imprimerie par Gutenberg. Leur nombre est estimé à 27 000 par les spécialistes, ce qui en fait des ouvrages rares et recherchés par les collectionneurs et les musées. Les premiers incunables sont des bibles imprimées en 1455 et 1456 par Gutenberg qui valent aujourd'hui des millions d'euros.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Et euh, comment ils ont été imprimé alors....?! 44 ans APRÈS... ;-)

Posté le

android

(267)

Répondre

Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie.

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Vu que Gutemberg a inventé l'imprimerie vers 1456 (on n'est pas certain de la date exacte), j'imagine qu'on a voulu fixer une limite simple : sont incunables les impressions antérieures à 1500. C'est arbitraire, mais moins que de choisir 1497 ou 1479... Enfin, je pense!


Tous les commentaires (67)

Et euh, comment ils ont été imprimé alors....?!

1 livre à 1 millions d'euros, Ok.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Et euh, comment ils ont été imprimé alors....?! 44 ans APRÈS... ;-)

Posté le

android

(267)

Répondre

Il y en a au musée Pierre-Noël de Saint-Dié-des-Vosges !

Posté le

android

(14)

Répondre

Certains lecteurs sont influencés dans leur lecture par "avant" et "moins"...Il ne faut pas lire trop vite... :-)

Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie.

Les imprimés traitant de la religion (en bien ou en mal...) se vendent apparemment soit très chers soit en million d exemplaires........

Posté le

android

(21)

Répondre

A savoir que si les 10 premiers ouvrages étaient des bibles, le 11 eme était un registre de la franc maçonnerie.

Cf: la vie de gutemberg, éd 1978 Gallimard

Vu dans le livre "l'élégance du hérisson" de Muriel Barbery

Posté le

android

(10)

Répondre

L'imprimerie a été inventée en Chine. Gutenberg n'a fait qu'ameliorer la version.

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Vu que Gutemberg a inventé l'imprimerie vers 1456 (on n'est pas certain de la date exacte), j'imagine qu'on a voulu fixer une limite simple : sont incunables les impressions antérieures à 1500. C'est arbitraire, mais moins que de choisir 1497 ou 1479... Enfin, je pense!

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Parce que ça représente le passage au XVIème siècle

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Je suppose que cela correspond à la mort de gutenberg non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Parce que ça tombe sur un chiffre simple à retenir (1500)

il y a un incunable dans ma petite ville de province et il est incroyable puisqu'il est pour moitié écrit a la main et imprimé sur l'autre partie
on peut le voir pendant les journée du patrimoine seulement
je ne pensais pas que cette bibliothèque qui recel beaucoup et que des livres anciens avait un tel trésor
mais le plus " riche " c'est de savoir qu'il est le symbole concret d'une grande invention et du bouleversement de la société puisque les livres ont été plus distribués et le savoir avec

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. Tout simplement parce que l'an 1500 c'est un chiffre rond je pense.

a écrit : Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi cette limite de 44 ans a été choisie. 44 ans, degrés de rareté élevé.

On se croirait dans le films "La 9eme Porte" avec Johnny Depp

Posté le

android

(5)

Répondre