L'homme qui a créé une forêt comme oeuvre de sa vie

Proposé par
le

Jadav Payeng est un indien qui décida suite à un désastre écologique sur un banc de sable d'en faire une forêt. Pendant plus de 30 ans, il planta un arbre après l'autre et s'occupa de les entretenir, vivant sur son île. Aujourd’hui et grâce à ses efforts, cette île est devenue une grande forêt au milieu de nulle part, qui abrite des espèces menacées qui l'ont petit à petit choisi comme habitat. On peut ainsi y trouver des rhinocéros à une corne, des éléphants ou encore des tigres du Bengale.


Commentaires préférés (3)

Comme quoi tous les hommes ne sont pas cruels et idiots

Hommage à lui et à tout ces grands hommes qui ne font pas ceci pour être célébre mais pour la nature.

Posté le

android

(513)

Répondre

a écrit : Helas la terre n'est pas faite que de d'homme bon Oui merci on était au courant. Mais si tu pouvais juste garder ton pessimisme pour toi... L'anecdote est jolie, je vois pas l'intérêt de nous rappeler que certains hommes sont des destructeurs en puissance, en plus c'était implicitement dit dans le commentaire auquel tu as répondu, pas besoin d'en rajouter!


Tous les commentaires (97)

Comme quoi tous les hommes ne sont pas cruels et idiots

Ca c'est bien quelqu'un qui vote pour les vert. Sinon respect !

Posté le

android

(7)

Répondre

Hommage à lui et à tout ces grands hommes qui ne font pas ceci pour être célébre mais pour la nature.

Posté le

android

(513)

Répondre

Dans les sources il est dit qu'il a commencé à 16 ans ... Courageux le type !

Ça redonne de l'espoir à tout ces gens qui croyaient l'homme stupide et cupide ces gens qui pensaient mal.

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : Ça redonne de l'espoir à tout ces gens qui croyaient l'homme stupide et cupide ces gens qui pensaient mal. Helas la terre n'est pas faite que de d'homme bon

Je trouve cette homme très courageux,passer la majorité de sa vie à s'occuper de son "petit jardin"a dû demander de nombreux sacrifices...
En espérant que cette forêt est inaccessible aux touristes ou tout autre menaces...

a écrit : Helas la terre n'est pas faite que de d'homme bon Oui merci on était au courant. Mais si tu pouvais juste garder ton pessimisme pour toi... L'anecdote est jolie, je vois pas l'intérêt de nous rappeler que certains hommes sont des destructeurs en puissance, en plus c'était implicitement dit dans le commentaire auquel tu as répondu, pas besoin d'en rajouter!

Des milliers d'hommes pour détruire une forêt, un seul homme pour en construire une.

"Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses."
Gandhi

(Merci aux petits messages des papillotes de Noël pour cette jolie citation!)

a écrit : Un rhinocéros à une corne ?! Oui. Il y a des rhinos à deux cornes et d'autres à une corne. Ainsi va la vie

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : Un rhinocéros à une corne ?! Une licorne sans doute

Les animaux sont venus comme ca? Des tigres des rhinoceros... Si lui aussi vit dans cette foret, il est autant menacé qu'eux lol

Posté le

android

(10)

Répondre

La forêt est située sur l'île fluviale de Majuli, qui fait d'ailleurs objet d'une autre anecdote à cause du fait qu'elle s'érode très rapidement lorsque le Brahmapoutre entre en crue. La forêt plantée est aujourd'hui plus étendue que Central Park et permet aussi de lutter contre l'érosion qui menace l'île

Posté le

windowsphone

(36)

Répondre

Sois le changement que tu veux voir dans le monde.
Gandhi.

J ai du mal a comprendre comment artificielement on peut reinstaller "naturellement" un eco-systeme sur un endroit desertique?
La nature n aime pas les vides et en regle general elles les comblent tres vite (toute seul) si il n y a pas de vegetation c est que cela n est pas viable (manque de lumiere, chaleur , stress hydrique trop important...)
A-til changé la nuture du sol? Apporté un systeme d'irrigation?

Posté le

android

(12)

Répondre

Dire que je suis fier de moi quand je plante des fleurs dans mon jardin.

Comme quoi on pense toujours qu'il faut être nombreux pour réaliser de grande chose, mais même seul chacun peut avoir un grand impact.