Un champion du monde de poker sauvé par un jeton caché

Proposé par
le
dans

Jack Straus était un joueur de poker professionnel qui, en 1982 lors du Main Event du World Series of Poker, pensa avoir perdu après avoir engagé tous ses jetons dans une main. Mais au moment de quitter la table, il découvrit un jeton de 500 dollars sous une serviette. Il se rassit et réussit à remporter le titre de champion du monde.

Il fut alors connu pour la maxime : "a chip and a chair" (un jeton et un siège) qui signifie que tant qu'il reste un jeton à un joueur, rien n'est perdu.


Commentaires préférés (3)

Moi aussi quand je redécouvre 10 euros dans ma poche je me sens champion du monde ...

Et pourtant un dicton annonce quand même qu' « un joueur de Poker perd toujours sa dernière partie »... sous-entendu que comme pour tout joueur il est difficile de s'arrêter sur une victoire...

Posté le

android

(290)

Répondre

a écrit : Bizarrement sa me fait penser à l'anecdote sur le baron de rotchschild . Sincèrement, je vois pas du tout le rapport

Posté le

android

(243)

Répondre


Tous les commentaires (67)

Moi aussi quand je redécouvre 10 euros dans ma poche je me sens champion du monde ...

Joli coup de pub pour les casinos la maxime

"a chip and a chair" maxime qui n'a de cours que sur les tables de poker bien sur parce que dans la vraie vie,pour ceux qui travaillent vraiment, pointez vous à un entretien d'embauche avec un jeton et une chaise et on va voir comment vous allez être reçu !!

Posté le

android

(19)

Répondre

Il a du interroger sa femme sur sa soiree juste apres... le cocul!

Posté le

android

(11)

Répondre

Et pourtant un dicton annonce quand même qu' « un joueur de Poker perd toujours sa dernière partie »... sous-entendu que comme pour tout joueur il est difficile de s'arrêter sur une victoire...

Posté le

android

(290)

Répondre

C'est ce qui s'appelle un joli coup de poker.

Patrick bruel aurait pas fait mieux

Posté le

android

(0)

Répondre

Je me demande au final, en combien il a pu transformer ses 500$.? :)

Bizarrement sa me fait penser à l'anecdote sur le baron de rotchschild .

C'est la beauté de ce jeu que je vous conseille de pratiquer :)

a écrit : Bizarrement sa me fait penser à l'anecdote sur le baron de rotchschild . Sincèrement, je vois pas du tout le rapport

Posté le

android

(243)

Répondre

a écrit : Je me demande au final, en combien il a pu transformer ses 500$.? :) En 1982 pour le 13ème championnat du monde au Main Event, il empocha $ 520 000.

a écrit : Sincèrement, je vois pas du tout le rapport Je pense que c'est sur le fait qu'il a su faire fructifier ses $500, même si la façon de faire est différente.

Reste à savoir combien de temps dura la partie car si ya des millions sur la table il en faut pour se refaire si il reste deux personnes en jeux..

Posté le

android

(2)

Répondre

Le destin fait bien les choses... Une victoire qui ne tient qu'à un simple jeton caché... Quelle histoire :)

Posté le

android

(4)

Répondre

Un telle chance,ça fous les jetons!

a écrit : En 1982 pour le 13ème championnat du monde au Main Event, il empocha $ 520 000. Donc, il a multiplié par 1040 son jeton. Maintenant, reste à savoir combien il avait misé au départ.
En tout cas, merci pour ta réponse Wanderer!:)